Fytotherapie‎ > ‎

Parodontitis

Parodontitis is een tandvleesontsteking die verder gaat dan het tandvlees. Tandplak op de tanden en kiezen veroorzaakt een ontsteking in de rand van het tandvlees. Zo’n tandvleesontsteking heet gingivitis. Deze ontsteking kan zich uitbreiden van de tandvleesrand naar het daaronder gelegen kaakbot. Dit kan uiteindelijk leiden tot parodontitis.

La parodontite est une inflammation des tissus qui entourent et qui soutiennent les dents, qu’on appelle le « parodonte ». Ces tissus comprennent la gencive, des fibres de soutien, appelé le desmodonte et l’os dans lequel sont ancrées les dents.
La parodontite est une maladie d’origine bactérienne, qui survient le plus souvent lorsque les mécanismes immunitaires sont affaiblis.
La parodontite débute généralement par une inflammation de la gencive (gingivite) qui s’étend progressivement vers le tissu osseux, en formant des « poches » infectées entre la gencive et la dent. 
En l’absence de traitement, la parodontite peut entraîner une destruction de l’os et un déchaussement,  voire une perte des dents.
Une bonne hygiène dentaire est essentielle pour prévenir l’apparition des gingivites et des parodontites. Une fois la maladie installée, il est impératif de recevoir le traitement d’un dentiste pour enrayer le processus de destruction. Certains produits naturels pourraient toutefois aider à réduire l’inflammation des gencives (voir la fiche gingivite), mais de plus amples études sont requises pour confirmer leur efficacité.

En traitement naturel
Thym, eucalyptus, menthol, Huile de bourrache, propolis, yaourt

 Le thym, l'eucalyptus et le menthol. 
Présents dans certains rince-bouches, ils pourraient être efficaces pour lutter contre la formation de la plaque dentaire et ainsi limiter le risque de gingivite. Le thymol10 serait un des principaux agents responsables de cet effet.

 Huile de bourrache (Borago officinalis). 
Une étude11 suggère que l'huile de bourrache pourrait réduire l'inflammation des gencives. Cette huile est source d'acide gamma-linolénique (AGL), qui appartient à la famille des acides gras oméga-6.

 Propolis. 
Le miel pourrait jouer un rôle thérapeutique dans le traitement des gingivites, selon une étude12 publiée en 2007. D'autres études ont également suggéré l’effet bénéfique du propolis13,14 dans cette pathologie. La plus récente, conduite en 201215, a montré l’efficacité d’un rinçage de la bouche bihebdomadaire avec une solution hydroalcoolique contenant 20% de propolis en complément du resurfaçage des dents.

 Le yaourt (yogourt). 
Une étude16 suggère qu'une consommation régulière de yaourt pourrait diminuer le risque de développer une gingivite. Ce serait les probiotiques présents dans les yaourts qui auraient cet effet sur la maladie parodontale, gingivite et parodontite.
Comments