z__details‎ > ‎

z_macau_stad

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
le petit stade de Macau

 

un plaidoyer de Jean-Pierre Lafon

(autorisation du 29/08/2007)

 

 

 

Le Petit Stade fut au XXème siècle lieu de rencontres sportives et de fêtes. Idéalement situé et accessible, il servit de théâtre aux matches de football de la Jeunesse Macaudaise (avant qu’elle ne fusionne avec le Stade Macaudais, qui lui jouait aux Trois Moulins). Nous possédons même des images d’un match de foot au Petit Stade. Je me souviens aussi d’un méchoui « monstre » qui réunit 300 personnes. 

Puis il y eut les rencontres d’athlétisme, chères au regretté René Galli. Une piste (de 200m ?) des vestiaires en bois, beaucoup d’anciens se souviendront.
Lieu de rendez-vous des Jeunes de toutes générations : discuter, « draguer », rêver (ah, ces légendes, ces étoiles filantes et ces vœux, que de souvenirs !), notre Petit Stade vivait !

Le Conseil municipal des Jeunes de l’époque, managé entre autres par Annick Lafon et M. Bernède (encore un instit !) eut plus de sagesse que certains adultes. Il décida d’y installer des jeux pour enfants pensant que cet endroit resterait ainsi un but de promenade, de loisirs, de partage. Le maire des Jeunes était Sonia Bastard, et nous avions installé ces jeux avec les enfants et leurs parents. 

C’était aussi un endroit idéal pour les jeux de plein air que nous organisions, bénévolement, avec l’ « animation vacances 7-16 ans », premier CLSH que j’ai fondé avec mon épouse. Parmi les animateurs bénévoles : Claude et Marie Claude Sérou, Jean –Paul et Joëlle Bastard, Jacques Delhomme, Michel Le Noëne, M. Libbes, Jean-Louis Poncabaré, et bien d’autres. 

C’est encore une alternative au Stade des Trois Moulins pour y pratiquer l’EPS avec nos élèves. 

Mais voilà que le maire actuel a décidé de le livrer pour une grande partie aux bulldozers. On va y construire une résidence pour personnes âgées (RPA) ou des logements sociaux. Personne ne conteste l’utilité de ces constructions, mais pourquoi là ? Pourquoi ne pas conserver, aménager, améliorer ce lieu chargé de sens et d’Histoire ? Pour les Jeunes, pour tous ! Ah pardon, j’oubliais, les Jeunes dérangent ! 

Les miracles existent-ils ? J’ose y croire, chaque citoyen peut s’exprimer. Et si, ensemble, nous sauvions le Petit Stade, notre Petit Stade ? 

Jean-Pierre Lafon
 

 

Voir la sauvegarde l’article paru dans Sud-Ouest, sous la plume de France Blanc

 

 

 

 

Vestiges d'une canalisation de thermes de la villa gallo romaine de Gironville (sans doute du 2ème siècle). Sitôt découverts, sitôt détruits (2007). Merci la mairie de Macau.



Macau





Comments