z__details‎ > ‎

z_lacanau_graf_pla

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
Graffs sur la plage

une contribution (images et texte) de René Magnon



 



 

 

Les graffiti, connus depuis l’Antiquité sont aujourd’hui un art nouveau fort controversé. Pourtant très anciens comme l’indique le Larousse du XXe siècle, les graffiti, terme emprunté au pluriel italien de graffito et attestés en France depuis 1856 étaient d’après les archéologues “tout ce que l’on trouvait écrit ou dessiné sur les murs des monuments antiques”, c’est à dire “toutes les inscriptions, tous les dessins, parodies ou caricatures, tracés à la main par les passants”.

 

La plage de l’Écureuil, au Sud, a désormais les siens. Plus d’un sera, soit choqué, soit ravi, soit dubitatif à propos de ces peintures murales destinées à lutter contre les assauts sauvages et multiples d’autres amateurs.

 


 

     

 

 

Elles sont signées Three Steps nom d’un collectif composé de trois artistes, Sive One, Nova et Mr. Flash, venant de Giessen, une ville universitaire et de Darmstadt du Land de Hesse et peinte par trois jeunes Allemands, séjournant à Lacanau se réclamant de ce groupe.

 

Autour d’une monumentale inscription “Lacanau-Océan”, cette peinture évoque l’environnement proche de ce quartier et de sa plage : la forêt, les dunes, l’océan, le surf.

 

Aux abords de la plage, ce nouveau mode d’expression n’en est pas à ses premières apparitions. Déjà, un de leur compatriote, Jo Klafki, avait donné dans les années 1970, aux blockhaus de la plage du Lion vestiges de la Seconde guerre mondiale, couleurs et des dessins inattendus.

 

 


 

 

Dans cette nouvelle peinture, apparaît la manière avec laquelle la jeunesse actuelle se projette dans l’art pictural. Mais comme toujours en ce domaine, on peut aimer ou pas, mais Léonard de Vinci n’a t-il pas dit : “l’œil se trompe moins que l’esprit.”.

 

René Magnon






Lacanau
* <script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-75891660-1', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script> *


Comments