z__details‎ > ‎

z_cussac_egl

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
l’église Saint Symphorien


   


Jusqu’au XVIIIème siècle, Cussac possédait deux paroisses et donc deux églises. Au nord, la paroisse de Sainte Gemme et à l’autre extrémité, toute proche de la paroisse de Lamarque, s’élevait l’église Saint Symphorien, autour de laquelle se trouvaient le cimetière
 et une grande partie de la population.

 

De cette période, un sarcophage avec niche pour la tête et un bénitier se trouvent dans l’église actuelle.




     

 

 

Compte tenu de la disparition de la chapelle Sainte Gemme et du coût des réparations à effectuer à l’église Saint Symphorien,
 il est décidé de remplacer l’église ancienne par un édifice plus moderne. Le Conseil Municipal de l’époque ne se doutait pas
 qu’il s’engageait dans une opération de longue haleine : opposition d’une partie des habitants, difficultés de financement 
etc
 Vingt-cinq années qui ont fortement marqué la vie locale (1847-1872).

 

La nouvelle église de Cussac est un édifice rectangulaire, sans transept saillant, terminé par une abside pentagonale,
orientée au Levant, selon la tradition. L’architecte a réalisé une église relativement simple dans son organisation,
peu chargée dans sa décoration.

 

 


    


 

 

D’après CUSSAC, LA NOUVELLE ÉGLISE  G. et M. Faure 06/1991) édité par la Société Archéologique et Historique du Médoc.

Remerciements à Michel Faure pour sa collaboration et son accueil

 



Cussac Fort Medoc
* <script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-75891660-1', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script> *


Comments