z__details‎ > ‎

z_leverdon_cordou

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
le Phare de Cordouan

 



    

  

 

La chapelle Notre-Dame de Cordouan. Dernière salle datant de la construction par Louis de Foix. Le sol est en marbre gris et noir, les vitraux ont été réalisés an 1855 par le maître verrier Lobin qui a également restauré les vitraux de Notre-Dame de Paris. Cette chapelle consacrée rassemble tous les ans depuis 1997 un pèlerinage.


 

 

 

 

Au rez-de-chaussée, le logement des ingénieurs, deux pièces lambrissées qui accueillent les autorités de tutelle lors des contrôles sur le Phare.

 

Deux gardiens sont en permanence au phare. Chacun passe 15 jours au phare, puis descend une semaine, remonte une semaine et redescend une semaine.

 

L’appartement du Roi, au 1er étage. Dans cette pièce, comme les autres, un trou circulaire, ou oculus, permettait aux gardiens, à partir de 1790, de monter au sommet de la tour les combustibles nécessaires à l’éclairage de la lanterne : bois, charbon, tourbe, goudron, blanc de baleine, huile, pétrole.

 

Extraits d’un document édité par l’Association pour la Sauvegarde du Phare de Cordouan 33123 Le Verdon-sur-Mer

 

Photos : Bixente H.

 




une autre gravure ancien > 97



     Cap Sud-Ouest     



  

Le Verdon sur Mer






Comments