Paloumayres et palombières

Présentation

une palombière quelque part dans le Médoc

La palombière est un poste fixe de chasse destiné à la capture de palombes en cours de migration, à l'aide d'appelants et grâce à un savoir faire séculaire transmis de générations en générations.

Elle est installée dans un bois ou une forêt choisie en fonction de plusieurs critères :

- le passage qui doit être abondant

- le peuplement forestier qui doit correspondre à une futaie de grands arbres (chênes, pins maritimes, etc...)

- la tranquillité des lieux.


le poste de guet

La cabane et le poste de guet :

A la fois lieu stratégique et de convivialité, la cabane conçue et aménagée comme une salle de séjour où s'organise la vie de la palombière, contient un poste de guet surélevé, permettant au chasseur de scruter le ciel et de voir les vols de palombes au travers des clairières obtenues par l'élagage de certains arbres.


les appelants ou appeaux

L'appelant:

Souvent des bleus de Gascogne ou des palombes capturées vivantes, ils sont hissés à la cime des arbres. Ces oiseaux sont utilisés pour simuler la pose dans les arbres lorsque les vols passent au-dessus d'eux. Pour ce faire le chasseur au guet actionne un dispositif, qui fait perdre l'équilibre à l'appelant et le fait battre des ailes imitant un oiseau se posant. Le choix des emplacements des "appeaux" est primordial et conditionne la réussite des poses.

Extraits de Vivre à Mauriac, le site perso d’un passionné.

[1] un paloumaïre, ou paloumayre : un chasseur de palombes

Images encadrées = collection privée de Jean-Louis Gausserand


retour à la rubrique chasse