LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc


l’église Saint Pierre et Saint Eutrope de Vensac

Église romane. L’abside date du XII ème siècle et a été rénovée au XIII ème.

C’est la partie la plus ancienne de l’église.

Le corps principal a été édifié, quant à lui, au XVII ème siècle.


L'église, dédiée à saint Eutrope de Saintes et à saint Pierre est d'origine romane. Elle date du XIIe siècle, avec une rénovation au XIIIe siècle. L'église avait la forme classique d'une croix latine avec chevet semi-circulaire et voûté en cul-de-four. Au XVIIe siècle les bas-côtés sont ajoutés au nord et au sud, pour donner la forme rectangulaire que l'on trouve aujourd'hui.

À l'extérieur, la seule partie romane qui subsiste est l'abside, formée de sept pans : deux pans avec fenêtres aveugles, qui correspondent au choeur, et cinq avec fenêtres, qui correspondent au chevet.

Chaque pan est divisé horizontalement en trois parties par deux cordons.

Les chapiteaux des colonnes qui séparent les pans ont une décoration végétale, malheureusement assez dégradée.

La corniche est supportée par une série de modillons, dont trois, sur les pans sud sont figurés. Les autres sont sans décoration.

L'intérieur de l'église est décoré avec des peintures murales et la majorité des colonnes de la nef et du transept sont peints, comme à l'époque romane. Quelques chapiteaux romans. Parmi les chapiteaux figurés on trouve des classiques de l'art roman : le lion bi-corporé ; une bête avec tête humaine ; un homme avec les oreilles d'âne et des têtes humaines grimaçantes. La décoration végétales est aussi classique et typique de la fin du XIIe siècle.

Les murs des bas-côtés nord et sud sont décorés par une série de peintures murales.

Malheureusement ces peintures ont besoin d'une restauration. Les trois peintures qui sont en le moins mauvais état sont illustrées dessous. Les vitraux du chevet de l'église sont l’œuvre du maître-verrier bordelais Marcel Feur et datent de 1924.


Source :
John Aubeneau-Senrent

z_vensac_egl
Vensac