z__details‎ > ‎

z_macau_stade

Lundi 3 septembre 2007 | Saint Grégoire le Grand | actualisé à 07h23
..
FOOTBALLGIRONDINS / Dans le bon tempo
..
SUDOUEST.COMDécouvrir Sud Ouest / Contactez nous / Aide à la navigation

L'info en continu
.


Archives
Rechercher un article
- Le centre de documentation

Offrir
Journal et Unes anniversaire

Balades MP3
- Bordeaux au fil du tram
- Bordeaux au féminin
- Bords de Garonne
- Préhistoire en Dordogne
- Estuaire de la Gironde

Associations
- Annuaire
- Agenda



Services
 Billetterie
 Circulation
 Météo
 Sonneries
 Programmes TV
   
Annonces
 Auto
 Emploi
 Immo
 Formation
 Légales
 Enchères
 Passez une annonce
   
En kiosque
 SO Etudes
 SO Jeux
 Sans Frontières
 Tout réussir
   
Loisirs
 Nos 50 jeux interactifs
   
Découvrir
 TV7
 Bordeaux7
 Editions SO
 Surf Session
 SO Solidarité
   
Publicité
Contactez-nous et consultez nos tarifs

Newsletter
Recevez notre lettre gratuite :

Préférence
Sudouest.com
en page de démarrage

L'info
 International
 France
 Economie
 Sport
 Communiqués
 Campus
   
Rugby
 Coupe du Monde
 Le XV du S-O
 Top 14
 Pro D 2
   
Football
 Girondins (L1)
 Libourne (L2)
   
Couleurs Sud Ouest
 Agriculture
 Surf
 Toros
 Vin
   
Blogs
 Créez votre blog gratuit!
 Rédaction
 Nos invités
 Internautes
 Vie locale
   
Rechercher un livre
www.mollat.com
Dossiers
 Port méthanier du Verdon
 Contournement
 LGV Bdx - Irun
   
Tourisme
 - Destinations : Arcachon
 Landes
 Pays Basque
 Pyrénées
 - Envie de partir
   
Opinions
 Editos
 Forums
 Livres
   
Photos
 - Dordogne
 - Pays Basque
 - La Garonne
 - Vues d'hier
   
English News
 Dordogne
   
S'abonner
 Demande de renseignements
   
Presse à l'école
 Enseignants Documentalistes
   
Histoire
 Procès Papon
   
Béarn -.Charente -.Charente Maritime -.Dordogne
Gers -.Gironde -.Landes -.Lot et Garonne -.Pays Basque

MACAU. -- Grâce à la vigilance de Macaudais, un site gallo-romain vient d'être découvert alors que le chantier de la maison de retraite commence au Petit Stade

La légende devient réalité
: France Blanc



Jean-Pierre Lafon a pris des notes lors de l'exposé de M. Charpentier et, tout heureux, il transmet ses nouvelles connaissances aux visiteurs et amis 
PHOTO F. B. 


Motifs décoratifs, morceaux de poterie, tuile plates avec un rebord sont nombreux sur le sol de la tranchée des travaux 
PHOTO F. B. 
Tous les anciens en parlaient. On ne savait si c'était une légende ou bien la réalité. Cependant, des haches, des morceaux de poterie, des anneaux de bateaux, des pièces de monnaie étaient de temps en temps retrouvés lors de labours ou tout simplement au hasard du bêchage dans les jardins. Ces objets ont été découverts à Cantemerle et à Cantelaude, sur le chemin du bord de l'eau et tout près du Petit Stade. 
C'est vendredi, lors des travaux de terrassement pour la construction d'une maison de retraite que M. Charpentier, l'archéologue de la Direction Régionale de l'Action Culturelle a découvert et révélé d'autres trouvailles. De ce fait, les travaux sont arrêtés. C'est aujourd'hui lundi que M. Charpentier revient à la mairie pour annoncer les décisions qu'aura prises le directeur régional des affaires culturelles. 


Histoire de la découverte. Petit retour en arrière. Cet été, Jean-Pierre Lafon, professeur des écoles et passionné d'histoire se lance dans la défense du site du Petit Stade avec Brigitte Landi, Régis Le Dren, Xavier Neau et le groupe de sympathisants du blog « Paroles de Macaudais ». Il y a un mois, Jean-Pierre Lafon écrit dans le blog pour faire connaître l'histoire ou la légende de Macau. Il voudrait que des recherches soient entreprises sur le site du Petit Stade. Pour préciser ses hypothèses, il s'inspire des recherches réalisées par le comte Duffour Dubergier, Monsieur Daney, Yves Monges et lues dans « Les chroniques de Gironville », consacrées à l'histoire locale. 
De leur coté, Brigitte Landi, Régis Le Dren et Xavier Neau font des recherches dans les archives, les notent dans le blog et alertent la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Brigitte Landi insiste. « Chacun de son côté nous devions envoyer des courriers pour prouver l'urgence de la situation. » Ainsi plusieurs lettres arrivent à la DRAC et de nombreuses démarches sont réalisées. 


Tract et vigilance. Mercredi dernier, Jean-Pierre Lafon distribue un tract « SOS Petit Stade, halte au massacre de notre patrimoine. » Il demande aux Macaudais d'être vigilants, de surveiller le site et donne l'adresse du blog. Le soir après l'école, il va voir l'avancée des travaux avec quelques amis et découvre des tuiles gallo-romaines. Jeudi, son premier cours d'histoire se fera dans l'herbe, à proximité des travaux. 
Vendredi matin, c'est le miracle. Archéologue à la DRAC, Monsieur Charpentier vient sur le site et trouve à son tour des éléments qu'il présente d'ailleurs immédiatement à la classe pendant la récréation de 10 h 30. Il réalise une coupe du terrain. « Il y a 10 cm de terre végétale, 7 cm de gravier et le niveau archéologique est de 11 cm. J'ai trouvé des tuiles plates appelées tégulaés, des céramiques ou sigillées, des morceaux de poterie dont certains sont décorés. Ce sont des techniques Gallo-Romaines. C'était probablement un habitat agricole avec une maison en bois recouverte de tuiles plates. » Explique-t-il aux élèves très attentifs. « La mairie aurait dû prévenir. Il aurait pu y avoir des fouilles avant les travaux. La recherche prendra quelques mois. ». 


Pourquoi pas un musée. Vendredi toujours, l'archéologue rencontre Chrystel Colmont, première adjointe, enthousiasmée par la découverte : « Elles sont d'un intérêt fabuleux pour Macau. Ce sont des trouvailles rares. Il ne s'agit pas là d'une villa de maître, mais nous avons peu d'informations sur les us et coutumes des gens modestes. C'est d'un grand intérêt scientifique. Nous pouvons préserver le site ou faire un petit musée. Je demanderai aux chercheurs de faire des conférences sur leurs découvertes. Nous retrouverons les gravats qui ont été enlevés. La recherche peut durer jusqu'à deux ans selon l'archéologue. Il n'y a pas d'urgence pour la maison de retraite, les budgets ont été votés depuis plus de deux ans. Nous avons déjà interrompu des travaux pour la place Duffour Dubergier et pour la maison derrière l'église. Que personne ne s'inquiète, le site sera exploité. Prenons le temps des fouilles. Ce sera peut-être un site exceptionnel. » 
Pour Jean-Pierre Lafon « ce vendredi est pour moi une journée exceptionnelle. Et c'est un excellent démarrage pour l'année scolaire. Tous les ans nous nous rendons sur le site de la villa gallo romaine de Plassac près de Blaye, pour l'enseignement de l'histoire. Cette année, avec les élèves nous irons à Pessac au Cap Archéo pour des fouilles fictives. »" 

<< Retour Imprimer Envoyer par mail Haut de page

Aujourd'hui - Région
Pirates à la pompe
Des escrocs ont détourné 250 000 euros après avoir piégé une station-service de Tyrosse. Une affaire similaire vient d'être mise au jour à Mimizan
Vignes et vinsCinémaAgriculture
A la conquête du nouveau mondeDe l'intérêt d'être bien portantL'aide destinée à la filière veau déçoit les professionnels
ZappingSortirMusique
Grand corps maladeLe bon air de la rueVanessa, divine idole
Droits de reproduction

Copyright Sud Ouest 2006
Membre du réseau Web66 - La Presse Quotidienne Régionale


Comments