z__details‎ > ‎

z_listrac_chai

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
pour mémoire...
autrefois, un chai à Médrac

 

 






 

 

Il y a à Listrac un vigneron au verbe haut et à la présence tonitruante, qui, comme un diable sortant de sa boîte, vitupère et peste tant et plus contre le monde moderne - celui du vin comme celui des hommes. Ce vigneron retourne ensuite au silence de son chai, se plaisant à veiller doucement sur ses vins et à remonter le temps, accompagné du souvenir de sa mère vigneronne. C’est que Jean-Claude Bispalie va à contre-courant de bien des pratiques actuelles, du Médoc et d’ailleurs, et revendique la simplicité « comme au XIXème siècle » : pas de chaptalisation (interdite mais qui s’en soucie), pas de traitements chimiques, petits rendements, peu d’interventions, élevages longs de 4 à 6 ans en barrique, et très peu de soufre - juste une mèche avant la mise en cuve de la récolte. Au final, un vin étonnant et presque déconcertant de naturel, réglissé, soutenu par une superbe acidité, aux tanins doux et délicats.

 

Extrait de www.mesvendanges.com

info 2016 : depuis un certain temps, ce chai a été transformé en appartements. Source : Jean-Marie Raymond que je remercie.

 


Listrac Medoc
* <script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-75891660-1', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script> *

Comments