z__details‎ > ‎

z_st_vivien_egl

LE guide touristique du Médoc – Patrimoine du Médoc -
l’église de Saint-Vivien-de-Médoc

 

   
  

 

 

Cette église dont l’abside remonte au XIIème siècle fut construite à plusieurs époques selon les exigences de la population.

 

Elle fut achevée et dotée d’un clocher sous le Cardinal Donnet en 1873.

 

En avril 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle subit des bombardements qui détruisirent ses nefs et son clocher.

 

Grâce à l’activité du Maire, Gaston Villeneuve, du Conseil Municipal, et du curé –doyen, Joseph Poncabare, elle fut restaurée par M. Larcher, architecte et M. Delvincourt, entrepreneur.

 

Mgr Richaud, archevêque de Bordeaux, l’a bénite et inaugurée au culte le 5 mai 1957.

 

Source : plaque scellée à l’entrée de l’église.


 

 

    
  

 

 

L’abside est considérée par les plus grands spécialistes comme "l’une des plus belles qu’on puisse voir", étant dessinée selon le gabarit saintongeais ornementée de tresses et de nattes sculptées.

 

A l’extérieur de l’abside côté sud deux scènes rares dans cette architecture, celles de Hérodiade qui danse devant son oncle Hérode Antipas qui fut présent au procès de Jésus et l’autre scène où l’on peut voir Hérode donnant à sa nièce la tête de Jean-Baptiste sur un plateau. Celui-ci ayant accusé ce couple illégitime d’inceste.

 

Différentes figurines sont sculptées à l’extérieur dans les thèmes classiques de cette époque.

 

L’art expressif et décoratif des sculpteurs romans est une sorte de catéchisme par l’image.

 

Source : documentation affichée dans l’église.

 

 

 

z_st_vivien_egli     St Vivien de Medoc
* <script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-75891660-1', 'auto'); ga('send', 'pageview'); </script> *


Comments