Christadelphes Belges

La Vie en Christ


Belgische Christadelphians
Home page



 French pages / Pages en Français

Table des matières

 





 

French pages / Pages en Français

English pages

German pages / Deutsche Seite

Index

Inhoudstafel Nederlandstalige Hoofdstukken

 


 ***

 


Belgische christadelphian Ecclesia

Blog & Forum

Nieuws rond religieuze onderwerpen

Christadelphian Nieuws

Op zoek naar God

De Weg naar God

God vinden

Dagtekst en Bedenking

Dagelijkse Bezinning

Reflectie voor de dag

Gebed van de dag

Gebeden

Gebedsverzoek

*

Belgian Christadelphian Ecclesia

Christadelphia News

Daily Bible Reading

Prayer for the day

Thoughts

Reflections

Reflection of the day & meditation

Prayer Request

Index

Links

Webstore

Library


***


 

Please do find further articles and links at:

 

Articles in English

Artikels in het Nederlands

Articles en Français

Lectuur

Vlaams/Belgisch Studiemateriaal

Adressen

+



Wij zijn een trots lid van de wereldwijde genootschap van Broeders in Christus 

We are a proud member of the worldwide community of Brothers and Sisters in Christ

Christadelphia




La d'un chrétien

Il se peut que vous soyez déjà accablé par le poids des années, fatigué par les soucis et les inquiétudes de la vie mais ce n’est jamais trop tard de changé de direction. Si vous vous êtes souvenu de votre Créateur, vous êtes heureux; il y a dans le monde des multitudes qui ont oublié Dieu. De Dieu Lui-même vous tenez toutes ces choses et vous êtes responsable devant Lui de l'usage que vous faites de votre corps, de votre intelligence et de vos affections. Il se peut que, réalisant le néant des espoirs terrestres, vous avez tourné votre face vers les régions où se pratiquent des formes religieuses. Les exercices religieux ont-ils donné à votre âme affamée la nourriture après laquelle elle soupire si ardemment? Les mortifications et les jeûnes que vous vous êtes si souvent et si scrupuleusement imposés, vous ont-ils apporté la paix de la conscience et le repos du cœur?

Quelle que soit la route que vous avez prise, sûrement vous arriverez à la frontière de l'Au-delà. Mais, n’avez-vous jamais pensé que la mort n'était qu'une porte qui s'ouvre sur l'éternité? L'Écriture nous dit encore "Il est réservé aux hommes de mourir une fois." Elle ajoute ensuite "... et après cela le jugement." La mort! Le jugement! Pensée terrifiante pour ceux qui n'ont pas la certitude de leur salut, l'assurance que leurs péchés ont été lavés dans le sang de Jésus-Christ!

Jésus Christ nécessairement trouvé en contact avec le système du monde. Il n’était pas de ce monde ci et il disait de Ses disciples qu’ils ne sont pas aussi du monde (Jean 17:16) Contrairement aux hommes qui trouvaient leur vie dans ce système, l’ordre, l'arrangement des affaires humaines sur la terre, eux n'en faisaient pas partie de ce ‘système humaine’. Quiconque est ami de ce système est ennemi de Dieu (Jacques 4:4.) Le propre d'un tel système est de se gouverner soi-même, sans aucune dépendance de Dieu.

Tous les hommes cherchent le bonheur. Comme Chrétien on sait que le vrai bonheur n'est pas passager, éphémère. Il est durable. Il est permanent. Il est éternel. La vie éternelle." Elle sera la part du racheté. Mais la mort éternelle sera le sort affreux du pécheur sans repentance. Nous cherchons tous le bonheur, c'est une affaire entendue. Mais la question est de savoir si nous le cherchons dans les plaisirs ou les honneurs ou si nous le cherchons en nous tournant du monde vers le Fils de Dieu.

L'homme est une créature très complexe, qui a besoin d'un bon nombre de choses différentes pour se satisfaire; il lui faut un peu d'affaires, un peu de politique, un peu de société, un peu d'étude et enfin un peu de religion. Le mot "religion", que nous employons si souvent, ne se trouve que cinq fois dans toute la Bible. La religion n'est pas la piété, car les adorateurs des idoles sont religieux. La religion fait partie de la nature de l'homme, tout autant que son intelligence ou sa mémoire; par conséquent, le système du monde, qui répond si complètement à tout ce qui est de l'homme, ne manque pas d'offrir un aliment à ce besoin de sa nature. Un grand nombre des gens cherche les plaisirs, les joies du péché. Mais quand l’homme est consciencieux, faisant peu de cas de lui-même, et croit indispensable de faire pénitence d'une manière ou d'une autre, ses besoins pourront aussi être satisfaits dans ce système, et ainsi de suite. Il y a donc des croyances, des doctrines et des sectes pour chaque variété de caractère, pour chaque forme de sentiment religieux dans la chair.

Croire en Dieu ne suffit pas. Et si nous devons être sauvés, il nous faut autre chose que cette foi en un Dieu, Créateur des cieux et de la terre. Il y en a plusieurs gens qui croient en l'existence de Dieu ou des dieux.

Si nous nous appelons chrétiens, nous voudrions suivre l’exemple de la vie de Jésus, obéir à ses commandements, commémorer sa mort, et nous tenir à l’écart de toute la méchanceté du monde. La principale affaire du vrai chrétien est l'imitation de Jésus-Christ.  Et les vraies marques de l'imitation de Jésus-Christ sont : la foi, l'abandon à la volonté du Père, en renonçant à soi-même, et en portant sa croix. (Luc 9 : 23-24 ; Matthieu 16 : 24).

Le mode normal de la vie chrétienne est d'être gouverné par Christ, de la même manière que le corps d'un homme est sous la direction de sa tête; quand il est en santé, il n'y a aucun mouvement de la main ou du pied, à moins que la tête ne dise: "Agis". C'est précisément dans ce sens que Jésus Christ est la tête du chrétien (1 Cor. 11:3) qui se trouve dès lors sous sa direction immédiate en toutes choses, petites ou grandes. C'est ainsi que le christianisme frappe la mondanité à sa racine; car tandis que la libre volonté de l'homme est le principe fondamental sur lequel est édifié tout le système du monde, le principe de la vie chrétienne est la dépendance de Dieu et l'obéissance à Sa volonté et de son fils.

Jésus à aimer les gens mais premièrement fait ça que son Père voulait parce qu’il aimer le plus fort. Pour ca nous devront suivre Jésus et si nous l’aimons ont doits gardez ses commandements (Jean 14.15) et aimer les uns les autres comme Jésus nous a aimés. (Jean 13.34).Nous devons honorer le souverain et lui obéir avec crainte, non seulement à celui qui est bon et équitable, mais même à celui qui est dur. On doit honorez tous les hommes et les aimez, être soumis en toute crainte à nos maîtres, non seulement aux bons et équitables, mais aussi aux mauvais, aux acariâtres. (1 Pierre 2:17-18)

Le royaume des cieux est à ceux qui ressemblent les petits enfants et le caractère principal et distinctif de tous les vrais chrétiens est l'amour que Dieu manifeste en nous, ou la charité d'un cœur pur et d'un esprit droit dans l'homme intérieur renouvelé. L’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte implique châtiment. En ceci consiste la perfection de l’amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde.

La charité est longanime, serviable, patiente et pleine de tendresse. La charité n’est pas envieuse, ne fanfaronne pas ou n'est point insolente. Elle ne s'enfle point d'orgueil, ne fait rien d’inconvenant et elle est modeste. Elle ne cherche point son propre intérêt; c'est-à-dire elle ne cherche point ses propres jouissances, mais à plaire à celui qu'elle aime; elle ne s'emporte point, elle ne soupçonne point le mal, parce que le mal ne saurait l'atteindre. Elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité. La charité excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout et ne passe jamais. Elle aime tout; c'est-à-dire elle souhaite du bien à tous; elle croit tout avec cette simplicité d'enfant qui ouvre la porte des cieux. Elle espère tout; elle supporte tout avec cette obéissance sans bornes qu'elle a pour son bien-aimé.
Celui qui s’unit au Seigneur n’est avec lui qu’un seul esprit plain de la volonté de la charité. La charité accomplit les commandements évangéliques de son bien-aimé, non par crainte, ni en vue des récompenses, mais uniquement par amour pour lui.
La charité ne se sépare jamais de Dieu, et elle ne le saurait, puisqu'elle n'a avec lui qu'un même esprit et une même essence.
(1 Jean 4:16-19; 1 Corinthiens 6 : 17 ; 13 : 4-8).

On doit être soumis aux puissances qui gouvernent, non seulement par crainte, mais aussi à cause de sa conscience et parce qu’il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu. (Romains 13 : 1-5)

On doit prendre soin de bonheur éternel des gens dépendent de nous, les élevant dans la crainte et dans la doctrine du Seigneur; il est tenu de maintenir parmi eux la justice et une égale union; de leur témoigner de l'affection, de se conduire envers eux sans dureté, sachant que tous ont un maître commun dans le ciel, devant lequel il n'y à point d'acception de personne. Ont ne peux pas révoltez les enfants, mais doivent les élever en leur donnant une éducation et des avertissements inspirés par le Seigneur. (Éphésiens 6:4-9, Colossiens 4 :1) Il doit les aimer tous pour Dieu, leur souhaiter à tous tout le bien en lui, et les secourir autant qu'il le peut. Il doit aimer ses ennemis, bénir ceux qui le maudissent, faire du bien à ceux qui le haïssent, et prier pour ceux qui le persécutent, et qui veulent sa perte. (Matthieu 5:44).

Il ne suffit pas d'aimer ceux qui nous aiment, nos parents, nos amis, et de faire du bien à ceux qui en seront reconnaissants, et de qui nous pouvons en attendre la récompense. “Car si vous n’aimez que ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? puisque les gens de mauvaise vie aiment aussi ceux qui les aiment. Et si vous ne faites du bien qu’à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Puisque les gens de mauvaise vie font la même chose. Et si vous ne prêtez qu’à ceux de qui vous espérez de recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Puisque les gens de mauvaise vie prêtent aussi aux gens de mauvaise vie, afin d’en recevoir la pareille. Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans en rien espérer, et votre récompense sera grande, et vous serez les enfants du Très-Haut, parce qu’il est bon envers les ingrats et les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme aussi votre Père est miséricordieux.” (Luc 6:32-36 Ost)

Il ne doit point refuser à celui qui vient pour emprunter de lui, il doit donner à celui qui demande; et, quand il fait l'aumône, il doit la faire de manière que sa main gauche ignore ce que fait sa main droite, c'est-à-dire sans aucune vanité, avec toute la discrétion possible, et avec un entier oubli de retour sur lui-même, la faisant uniquement par un motif d'amour de Dieu et du prochain.
Les vrais chrétiens doivent observer cette règle dans toutes les bonnes œuvres qu'ils font; ils doivent aussi prier en secret, s'oindre la tête en jeûnant et se laver le visage, comme il est dit dans l'Évangile, et observer tout ce qui a passé en usage dans la société, soit dans leur manière de se vêtir, soit dans leur maintien, dans leur manière de vivre, et dans toutes les choses semblables, évitant jusqu'à l'apparence de l'affectation. (Matthieu 5:42; 6: 3-6).

Notre chemin doit tracer aussi clairement que possible. Ont doit faire un parcours parfait dans les yeux de Dieu. Ceux qui s’appellent Chrétien doivent seulement faire des choses Jésus déclaré bon. Mais le chemin parfaitement raisonnable et satisfaisant n'est d'aucune valeur pour quelqu'un qui marche par la foi: il sait que ce qui est universellement estimé comme le bon chemin, doit être pas toujours juste, car c'est là le chemin large (Luc 16:15).

Christ il est héritier de "toutes choses", y compris la terre sur laquelle le système du monde opère maintenant et nous devront nous soumettre sous sa puissance, à l’obéissance à lui, fils de Dieu, et à son père Jehovah, notre Dieu et le Créateur du monde. Dans ce monde nous devront désire rendre témoignage à Dieu et à sa vérité, annonçant le jugement à venir à l'apparition de Christ. Nous qui sommes sauvés, nous devons être à part, comme ayant pris position avec un Christ rejeté, en face du monde qui l'a crucifié; étant manifestés comme des hommes d'une race céleste, sans reproche, et purs, enfants de Dieu sans défaut, irrépréhensibles au milieu des gens faux et mauvais de ce monde, une génération dépravée et perverse et corrompue, parmi laquelle nous devront briller ou reluiser comme des flambeaux dans le monde, portant la Parole de vie. Nous devront être les luminaires dans le monde. (Philippiens 2:15) Nous avons la grande mission d’être des enfants de Dieu. Peut-être suivre le courant; mais briller comme des lumières pour Dieu dans le monde. Mais il en coûte de vivre de cette manière. Il faut être semblable à un roc isolé au milieu d'un fleuve rapide. Tout ce qui l'entoure est en mouvement; tous ces efforts tendent à l'ébranler: il y a pression, pression, toujours pression; mais il se tient là debout au milieu d'une opposition sans fin, qui l'entraînerait certainement s'il n'avait pas la fermeté du Rocher.

D’abord ont doit se repentir et être imitateurs du Jésus, en feront ca ce qu’il à fait, et afin que nous soyons les enfants de notre Père qui est aux cieux, nous devront être aussi les imitateurs de Dieu, comme ses chers enfants. (Éphésiens 5:1 ; Matthieu 5:45) Dans ce monde ont doit être justes devant Dieu et ont doit suivre tous les commandements et observances ou ordonnances du Seigneur d’une manière irréprochable. (Luc 1:6 ) Par notre attitude et notre lumière de la foi les gens de ce monde doivent voire notre lumière qui brille aux yeux des hommes, pour qu’en voyant nos bonnes actions ils rendent gloire à notre Père qui est aux cieux. (Matthieu 5:16) Ayant une bonne conduite parmi les païens, afin que, ainsi, même s’ils médisent de nous, calomnient comme des gens qui font le mal, nous traitant de malfaiteurs, en nous observant, à cause de nos bonnes œuvres, ils glorifient Dieu au jour de la visitation. (1 Pierre 2:12)

Avant qu’on vienne à la fin, on doit venir ensemble avec nos compagnons de la foi. Les fidèles, qui ont fait alliance avec Jehovah Dieu par le sacrifice de Jésus (Yeshua) doivent assembler pour chantez pour à l’Éternel et de dire merci au Seigneur, et célébrer la mémoire de sa sainteté, espéreront en le nom de Dieu, car il est propice, en faveur de Ces fidèles. (Psaumes 30: 4; 50 : 5; 59 : 9) Ensemble on doit lire la Bible, la Parole de Dieu, le Livre de l’alliance et le lire au peuple. (Exode 24: 7) Un Chrétien peut pas rester silencieux et doit toujours célébrer l’Éternel, Jehovah notre Dieu et semer le nom de Jésus Christ le Messie. (Psaumes 30: 12 ; Joël 2 :26 … 32 ; Actes 9: 14, 15,21-22)
C’est très important de ne pas abandonner nos assemblées ou de déserter à notre devoir. Au contraire, nous devront encourager les uns les autres, en exhortant, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour du seigneur. Mutuellement on doit prendre parti active au service de Dieu dans l’ecclésia. (Hébreux 10:25) On doit se mettre à lire et étudier la Parole de Dieu et être assidus à l’enseignement des apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. (Actes 2:42)

« Car j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c’est que le Seigneur Jésus dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et après avoir rendu grâces, le rompit et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. » (1 Corinthiens 11.23-26).

C’est ainsi que la Bible encourage les vrais chrétiens à se souvenir de leur Seigneur, tant par la fraction du pain que par leur genre de vie, jusqu’au moment où le Seigneur Jésus reviendra sur la terre.

Encourageant et exhortant les uns les autres, jour après jour, tant que dure la proclamation de l’aujourd’hui, afin qu’aucun d’entre nous ne s’endurcisse, trompé par la séduction du péché. (Hébreux 3:13) Au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, nous devront être assemblé, avec la puissance de notre Seigneur Jésus-Christ et emporter un bon service pour Dieu. (1 Corinthiens 5:4) Selon l'apôtre Jacques, c'est la mise en pratique qui prouve la foi de quelqu'un. Nous devons mettre en pratique la parole, et pas on ne peut pas être seulement des auditeurs qui s’abuseraient eux-mêmes. Car si quelqu’un écoute la Parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui considère, dans un miroir son visage naturel ; et qui, dès qu’il s’est regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais pratiquant les œuvres, celui-là sera heureux dans ce qu’il aura fait. (Jacques 1:22-25) “Mes frères, que servira-t-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a point les œuvres ? Cette foi le peut-elle sauver ?” (Jacques 2:14 Ost)

Savoir que l’œuvre de chacun sera manifestée, car le jour la fera connaître, parce que c’est par le feu qu’elle est révélée, et le feu éprouvera quelle est l’œuvre de chacun. (1 Corinthiens 3:13) “C’est pourquoi, ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en évidence les choses cachées dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs ; et alors Dieu donnera à chacun sa louange.” (1 Corinthiens 4:5 Ost)

Il y a un chemin étroit; puissions-nous être du petit nombre de ceux qui le trouvent et qui jette leur éclat sur ce monde ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient les bonnes œuvres, et qu’ils glorifient notre Père qui est dans les cieux.

Jésus nous demande de mettre les premières choses à la première place : « Cherchez premièrement son royaume et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6 : 33). L’apôtre Paul dit de lui-même : « Nous faisons tous nos efforts pour lui être agréables » (2Corinthiens 5 : 9).
C’est cela le principe choisi pour plaire à la Personne que nous aimons le plus au monde, à Dieu : Faire ce qui Lui plaît ; laisser ce qui ne Lui plaît pas. En faisant délibérément ce choix, nous éviterons dans notre vie un amas encombrant de choses inutiles, pour ne pas dire dangereuses.

Une vie Chrétien veut dire qu’on à un esprit ouvert pour tous le monde, n’avoir pas un égard à l’apparence des personnes. Parce que si nous faisons acception de personnes, nous commettons un péché, étant convaincus par la loi d’être des transgresseurs. Car, quiconque aura observé toute la loi, s’il vient à pécher dans un seul point, devient coupable de tous. (Jacques 2:9-10) Comme Chrétien on doit tenir les Lois de Dieu sous le Nouveau Covenant; aimer tous les gens, aussi les adversaires, monter notre amicalité, notre patience, longanimité, indulgence et notre clémence, toujours être près de prendre une disposition à pardonner et toujours être près de l’aider les personnes plain de générosité et avec peu d’éclat. On doit toujours être pacifiste et faire attention qu’ont fait rien contre le souhait de Dieu, ou contre la création [la nature (plantes, animaux) et les hommes]. Et quand on fait quelque chose pas juste on doit être infime et se repentir. On doit demander rémission pour ces erreurs. Pour tous ont peux aussi prier à Dieu notre Père en ciel.
Le plus grand malheur pour un chrétien, c’est d’être hors de la volonté de Dieu. Sa vie devrait être l’accomplissement de cette volonté « bonne et parfaite ».
Mais comment la connaître ? En mettant de côté sa propre volonté. Désirons par-dessus toute la volonté de Dieu. Demandons à Dieu de nous guider dans Sa volonté et croyons qu’Il le fera. « Je te rendrai intelligent ; Je te montrerai le chemin que tu dois suivre ; Je serai ton conseiller ; mon œil sera sur toi » (Psaume 32 : 8). Prenons le temps de la comprendre. Soyons patient. Par la lecture et la méditation de Sa Parole, permettons à Dieu de nous diriger. Dieu nous dit des préceptes de Sa Parole: « Quand tu marcheras, ils te guideront ; quand tu te coucheras, ils te garderont ; quand tu te réveilleras, ils te parleront » (Proverbes 6 : 22)

La Bible[1] dit :

Les personnes justes : Jehovah Dieu et Jésus (Yeshua) Christ et Messie

« J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés, et ils ont observé ta parole. » (Jean 17 : 6)

« Femmes adultères, ne savez-vous pas que l’amitié pour le monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se constitue ennemi de Dieu. » (Jacques 4 :4)

« C’est Jéhovah ton Dieu que tu craindras, et c’est lui que tu serviras, et c’est par son nom que tu jureras. » (Deutéronome 6 : 13)

« Exécutez des mélodies pour Jéhovah, ô vous ses fidèles, rendez grâces à son saint mémorial. … afin que [ma] gloire exécute des mélodies pour toi et ne garde pas le silence. Ô Jéhovah mon Dieu, je te louerai pour des temps indéfinis. » (Psaumes 30 : 4 … 12)

« Espère en Jéhovah et garde sa voie, et il t’élèvera pour prendre possession de la terre. Quand les méchants seront retranchés, tu [le] verras. » (Psaumes 37 : 34)

« Et le salut des justes vient de Jéhovah ; il est leur forteresse au temps de la détresse. Jéhovah les secourra et les fera échapper. Il les fera échapper aux méchants et les sauvera, parce qu’ils se sont réfugiés en lui. » (Psaume 37 : 39-40)

« Car toi, tu béniras le juste, ô Jéhovah ! Comme d’un grand bouclier, d’approbation tu les entoureras. » (Psaumes 5 : 12)

« La conclusion de la chose, tout ayant été entendu : Crains le [vrai] Dieu et garde ses commandements. Car c’est là toute [l’obligation] de l’homme. Car le [vrai] Dieu lui-même fera venir toute sorte d’œuvre en jugement, concernant toute chose cachée, [pour savoir] si elle est bonne ou mauvaise. » (Ecclésiaste 12 : 13-14)

« Mets ta confiance en Jéhovah et fais le bien ; réside sur la terre et agis avec fidélité. Délecte-toi également en Jéhovah, et il t’accordera les demandes de ton cœur. Roule ta voie sur Jéhovah, compte sur lui, et c’est lui qui agira. Oui, il fera paraître ta justice comme la lumière, et ton droit comme le plein midi. Garde le silence devant Jéhovah et attends-le avec un ardent désir. Ne t’échauffe pas contre qui fait réussir sa voie, contre l’homme qui réalise [ses] idées. » (Psaumes 37 : 3-7)

« Aux jours de sa chair [Christ] a offert des supplications ainsi que des requêtes à Celui qui pouvait le sauver de la mort — avec des cris puissants et des larmes —, et il a été entendu favorablement pour sa crainte de Dieu. Bien qu’il fût Fils, il a appris l’obéissance de par les choses qu’il a subies ; et après avoir été rendu parfait, il est devenu cause de salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent, parce qu’il a été expressément appelé par Dieu grand prêtre à la manière de Melkisédec. » (Hébreux 5 : 7-10)

« Et j’ai vu un autre ange qui volait au milieu du ciel, et il avait une bonne nouvelle éternelle pour l’annoncer comme un évangile à ceux qui habitent sur la terre, et à toute nation, et tribu, et langue, et peuple, disant d’une voix forte : “ Craignez Dieu et rendez-lui gloire, parce que l’heure de son jugement est venue ; et adorez Celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux. ”  » (Révélation 14 : 6-7)

« Et voyez : un certain homme qui était versé dans la Loi se leva, pour le mettre à l’épreuve, et dit : “ Enseignant, en faisant quoi hériterai-je de la vie éternelle ? ” Il lui dit : “ Qu’est-il écrit dans la Loi ? Comment lis-tu ? ” En réponse il dit : “ ‘ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force, et de toute ta pensée ’, et ‘ ton prochain comme toi-même ’ . ” Il lui dit : “ Tu as répondu correctement ; ‘ continue à faire cela et tu auras la vie. ’ » (Luc 10 : 25-28)

« “ Enseignant, quel est le plus grand commandement dans la Loi ? ” Il lui dit : “ ‘ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. ’ C’est là le plus grand et le premier commandement. Le deuxième, qui lui est semblable, est celui-ci : ‘ Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. ’ À ces deux commandements toute la Loi est suspendue, ainsi que les Prophètes. ” » (Matthieu 22 : 36-40)

Suivre Jésus

« Puis il dit à tous : “ Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne son poteau de supplice jour après jour et me suive continuellement. Car celui qui veut sauver son âme la perdra ; mais celui qui perd son âme à cause de moi, celui-là la sauvera. Quel profit, en effet, a un homme s’il vient à gagner le monde entier, mais se perd lui-même ou subit un dommage ? (Luc 9 :23-25)

« Alors Jésus dit à ses disciples : “ Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne son poteau de supplice et me suive continuellement. Car celui qui veut sauver son âme la perdra ; mais celui qui perd son âme à cause de moi la trouvera. Car quel profit y aura-t-il pour un homme s’il vient à gagner le monde entier, mais le paie de son âme ? Ou bien que donnera un homme en échange de son âme ? » (Matthieu 16 : 24-26)

« Mais je veux que vous sachiez que le chef de tout homme, c’est le Christ ; et le chef de la femme, c’est l’homme ; et le chef du Christ, c’est Dieu. » (1 Corinthiens 11 : 3)

« Si vous m’aimez, vous observerez mes commandements ;” (Jean 14: 15)

« Vous êtes tous, en fait, fils de Dieu par le moyen de votre foi en Christ Jésus. Car vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » (Galates 3 : 26)

« Cependant, tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, parce qu’ils exerçaient la foi dans son nom ; et ils sont nés, non du sang ou d’une volonté de chair ou de la volonté de l’homme, mais de Dieu. » (Jean 1 : 12-13)

La Loi & Instinct

« Par exemple, tous ceux qui ont péché sans [la] loi périront aussi sans [la] loi ; mais tous ceux qui ont péché sous [la] loi seront jugés par [la] loi. Car ce ne sont pas les auditeurs de [la] loi qui sont justes devant Dieu, mais les pratiquants de [la] loi qui seront déclarés justes. Car lorsque des gens des nations qui n’ont pas [la] loi font naturellement les choses de la loi, ces gens, bien que n’ayant pas [la] loi, sont une loi pour eux-mêmes. Ce sont ceux-là mêmes qui montrent que le contenu de la loi est écrit dans leur cœur, tandis que leur conscience témoigne avec eux et que, entre leurs pensées, ils sont accusés ou même excusés. Cela aura lieu au jour où Dieu jugera par Christ Jésus les choses secrètes des humains, selon la bonne nouvelle que j’annonce. » (Romains 2 : 12-16)

Règle d’Or

« “ Donc, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, de même vous aussi, vous devez le faire pour eux ; c’est là, en effet, ce que signifient la Loi et les Prophètes. » (Matthieu 7 :12)

« De plus, comme vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites de même pour eux. » (Luc 6 : 31)

« …“ Quel commandement est le premier de tous ? ” Jésus répondit : “ Le premier, c’est : ‘ Entends, ô Israël, Jéhovah notre Dieu est un seul Jéhovah, et tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée, et de toute ta force. ’ Le deuxième est celui-ci : ‘ Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. ’ Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. ” » (Marc 12 : 28-31)

Aimer

« En réponse il dit : “ ‘ Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force, et de toute ta pensée ’, et ‘ ton prochain comme toi-même ’.  » (Luc 10 :27)

« Honorez [des hommes] de toutes sortes, aimez toute la communauté des frères, craignez Dieu, honorez le roi. Que les domestiques soient soumis à [leurs] propriétaires avec toute la crainte [qui leur est due], non seulement à ceux qui sont bons et raisonnables, mais aussi à ceux qui sont difficiles. » (1 Pierre 2 : 17-18)

« Je vous donne un commandement nouveau : que vous vous aimiez les uns les autres ; comme je vous ai aimés, que vous aussi vous vous aimiez les uns les autres. Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ”’ » (Jean 13 : 34-35)

« Et nous, nous avons appris à connaître et nous avons cru l’amour que Dieu a dans notre cas. Dieu est amour, et celui qui demeure dans l’amour demeure en union avec Dieu et Dieu demeure en union avec lui. Voici comment l’amour a été rendu parfait chez nous, pour que nous ayons de la franchise au jour du jugement, parce que tel est celui-là, tels nous sommes, nous, dans ce monde. Il n’y a pas de crainte dans l’amour, mais l’amour parfait jette dehors la crainte, parce que la crainte est un frein. En fait, celui qui vit dans la crainte n’a pas été rendu parfait dans l’amour. Quant à nous, nous aimons, parce qu’il nous a aimés le premier. » (1 Jean 4 : 16-19)

« L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux, il ne se vante pas, ne se gonfle pas [d’orgueil], n’agit pas de façon inconvenante, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas compte du mal subi. Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. L’amour ne disparaît jamais. Mais que ce soient les [dons de] prophétie, ils seront abolis ; que ce soient les langues, elles cesseront ; que ce soit la connaissance, elle sera abolie. » (1 Corinthiens 13 :4-8)

« Alors Jésus lui dit : “ Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prennent l’épée périront par l’épée. » (Matthieu 26 :52)

« Cependant moi je vous dis : Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, puisqu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu’il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. » (Matthieu 5 : 44-46)

« N’aimez pas le monde ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui ; parce que tout ce qui est dans le monde — le désir de la chair et le désir des yeux et l’orgueilleux étalage de ses moyens d’existence — ne vient pas du Père, mais vient du monde. De plus, le monde est en train de passer, et son désir aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours. »  (1 Jean 2 : 15-17)

« Devenez donc des imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés, et continuez à marcher dans l’amour, tout comme le Christ aussi vous a aimés et s’est livré lui-même pour vous comme une offrande et un sacrifice à Dieu en parfum d’agréable odeur. » (Éphésiens 5 : 1-2)

« Vous avez entendu qu’il a été dit : ‘ Tu dois aimer ton prochain et haïr ton ennemi. ’ Cependant moi je vous dis : Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, puisqu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu’il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous ? Les collecteurs d’impôts aussi n’en font-ils pas autant ? 4 Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les gens des nations aussi n’en font-ils pas autant ? Vous devez donc être parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » (Matthieu 5 : 43-48)

« Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. »  (Jean 13 : 35)

« Vous avez, en effet, été appelés pour la liberté, frères ; seulement n’usez pas de cette liberté comme d’une occasion pour la chair ; mais par amour travaillez comme des esclaves les uns pour les autres. » (Galates 5 : 13)

« Quant à nous, nous aimons, parce qu’il nous a aimés le premier.
Si quelqu’un déclare : “ J’aime Dieu ”, et pourtant a de la haine pour son frère, c’est un menteur. Car celui qui n’aime pas son frère, qu’il a vu, ne peut pas aimer Dieu, qu’il n’a pas vu. Et nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. » (1 Jean 4 : 19-21)

« Quant à nous, nous aimons, parce qu’il nous a aimés le premier.
Si quelqu’un déclare : “ J’aime Dieu ”, et pourtant a de la haine pour son frère, c’est un menteur. Car celui qui n’aime pas son frère, qu’il a vu, ne peut pas aimer Dieu, qu’il n’a pas vu. Et nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. » (1 Jean 4 : 19-21)

Obéir et Être soumis

« Il t’a révélé, ô homme tiré du sol, ce qui est bon. Et qu’est-ce que Jéhovah réclame de toi, sinon de pratiquer la justice, d’aimer la bonté et de marcher modestement avec ton Dieu ? » (Mika 6 :8)

 « Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n’y a pas d’autorité si ce n’est de par Dieu ; les autorités qui existent se trouvent placées de par Dieu dans leurs positions relatives. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité s’est opposé à la disposition de Dieu ; ceux qui s’y sont opposés recevront un jugement pour eux-mêmes. Car ceux qui gouvernent sont objet de crainte, non pas pour la bonne action, mais pour la mauvaise. Veux-tu donc ne pas craindre l’autorité ? Continue à faire le bien, et tu en auras des louanges ; car elle est pour toi le ministre de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais ce qui est mauvais, sois dans la crainte, car ce n’est pas pour rien qu’elle porte l’épée ; elle est en effet le ministre de Dieu, un vengeur pour manifester la colère sur celui qui pratique ce qui est mauvais. Il y a donc une raison impérieuse d’être soumis, non seulement à cause de cette colère, mais également à cause de [votre] conscience. » (Romain 13 : 1-5)

« Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais continuez à les élever dans la discipline et les avertissements de Jéhovah. Esclaves, obéissez à ceux qui sont [vos] maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la sincérité de votre cœur, comme au Christ, servant non parce qu’on vous voit [et] pour plaire aux hommes, mais comme les esclaves du Christ, faisant la volonté de Dieu de toute leur âme. Soyez des esclaves avec de bonnes dispositions, comme pour Jéhovah, et non pour les hommes, car vous savez que chacun, quelque bien qu’il fasse, recouvrera cela de la part de Jéhovah, qu’il soit esclave ou homme libre. Et vous, maîtres, continuez à faire les mêmes choses envers eux, laissant de côté la menace, car vous savez que leur Maître et le vôtre est dans les cieux, et il n’y a pas de partialité chez lui. » (Éphésiens 6 : 4-9)

« Maîtres, continuez d’accorder à [vos] esclaves ce qui est juste et équitable, sachant que, vous aussi, vous avez un Maître dans le ciel. » (Colossiens 4 : 1)

« “ Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, puisque le royaume des cieux leur appartient. Heureux ceux qui sont dans le deuil, puisqu’ils seront consolés. Heureux ceux qui sont doux de caractère, puisqu’ils hériteront de la terre. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, puisqu’ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, puisqu’il leur sera fait miséricorde. Heureux ceux qui ont le cœur pur, puisqu’ils verront Dieu. “ Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. Heureux ceux qui ont été persécutés à cause de la justice, puisque le royaume des cieux leur appartient. Heureux êtes-vous lorsqu’on vous outrage, qu’on vous persécute et qu’on dit mensongèrement contre vous toutes sortes de choses mauvaises, à cause de moi. Réjouissez-vous et bondissez de joie, puisque votre récompense est grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes [qui ont vécu] avant vous. Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel perd sa force, avec quoi lui rendra-t-on son pouvoir salant ? Il n’est plus bon à rien qu’à être jeté dehors pour être piétiné par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville ne peut être cachée quand elle est située sur une montagne. On allume une lampe pour la mettre, non pas sous le panier à mesurer, mais sur le porte-lampe, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes, pour qu’ils voient vos belles œuvres et rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 5 :3-16)

« Mais toi, quand tu fais des dons de miséricorde, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que tes dons de miséricorde se fassent en secret ; alors ton Père qui regarde dans le secret te le rendra. De plus, quand vous priez, vous ne devez pas être comme les hypocrites ; parce qu’ils aiment prier debout dans les synagogues et aux coins des grandes rues, afin d’être vus des hommes. Vraiment, je vous le dis : Ils ont déjà leur pleine récompense. Toi, cependant, quand tu pries, entre dans ta chambre particulière et, après avoir fermé la porte, prie ton Père qui est là dans le secret ; alors ton Père qui regarde dans le secret te le rendra. » (Matthieu 6 : 3-6)

« Alors il leur dit : “ Vous êtes ceux qui vous déclarez justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos cœurs ; parce que ce qui est élevé parmi les hommes est une chose immonde aux yeux de Dieu.” (Luc 16 : 15)

« Continuez à faire toutes choses sans murmures ni discussions, pour que vous deveniez irréprochables et innocents, des enfants de Dieu sans tache au milieu d’une génération tortueuse et pervertie, parmi laquelle vous brillez comme des foyers de lumière dans le monde, tenant fermement la parole de vie, pour que j’aie lieu de me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir pas couru en vain ni d’avoir travaillé dur en vain. Mais même si je suis répandu comme une libation sur le sacrifice et service public à quoi la foi vous a conduits, je suis joyeux et je me réjouis avec vous tous. De même, vous aussi, soyez joyeux et réjouissez-vous avec moi. » (Philippiens 2 : 14-18)

« Observe l’homme intègre et ne cesse de regarder l’homme droit, car l’avenir de [cet] homme sera paisible. Mais les transgresseurs seront bel et bien anéantis ensemble, oui l’avenir des méchants sera retranché. » (Psaumes 37 : 37-38)

Bonne conduite et attitude

« Car tu n’es pas un Dieu qui prenne plaisir à la méchanceté ; l’homme mauvais ne peut résider quelque temps chez toi. Les hommes qui se glorifient ne peuvent pas se placer devant tes yeux. Oui, tu as de la haine pour tous ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant ; tu détruiras ceux qui profèrent le mensonge. L’homme de sang et de tromperie, Jéhovah le déteste. » (Psaumes 5 :4-6)

« Seulement, conduisez-vous d’une manière digne de la bonne nouvelle concernant le Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, soit que je reste absent, j’entende parler des choses qui vous concernent : que vous tenez ferme dans un même esprit, luttant côte à côte d’une même âme pour la foi de la bonne nouvelle, sans vous laisser effrayer en rien par vos adversaires. C’est bien là pour eux une preuve de destruction, mais pour vous de salut ; et cet [indice] vient de Dieu, parce que c’est à vous que le privilège a été donné pour Christ, non seulement de mettre en lui votre foi, mais encore de souffrir pour lui. Car vous avez [à mener] le même combat que vous avez vu dans mon cas et dont vous entendez parler maintenant en ce qui me concerne. » (´Phillipiens 1 :27-30)

« Tous deux étaient justes devant Dieu, parce qu’ils marchaient de façon irréprochable selon tous les commandements et exigences légales de Jéhovah. » (Luc 1 : 6)

« De même, que votre lumière brille devant les hommes, pour qu’ils voient vos belles œuvres et rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 5 : 16)

« Ayez une belle conduite parmi les nations, pour que, là où elles parlent contre vous comme malfaiteurs, elles puissent, par suite de vos belles œuvres dont elles sont témoins oculaires, glorifier Dieu au jour de [son] inspection. » (1 Pierre 2 : 12)

« Car “ celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il garde sa langue de ce qui est mauvais et [ses] lèvres du langage de tromperie, mais qu’il se détourne de ce qui est mauvais et fasse ce qui est bon ; qu’il cherche la paix et la poursuive. Car [les] yeux de Jéhovah sont sur les justes, et ses oreilles vers leur supplication ; mais [la] face de Jéhovah est contre ceux qui font des choses mauvaises ”. » (1 Pierre 3 : 10-12)

« Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. » (Romains 13 : 8)

« Ainsi donc, tant que nous disposons pour cela d’un temps favorable, pratiquons envers tous ce qui est bon, mais surtout envers ceux qui [nous] sont apparentés dans la foi. » (Galates 6 :10)

« Continuez à porter les fardeaux les uns des autres, et ainsi accomplissez la loi du Christ. » (Galates 6 : 2)

La personnalité nouvelle

« Ne vous mentez pas les uns aux autres. Dépouillez-vous de la vieille personnalité avec ses pratiques, et revêtez-vous de la [personnalité] nouvelle, qui, grâce à la connaissance exacte, se renouvelle selon l’image de Celui qui l’a créée, » (Colossiens 3 :9-10)

« Mais vous n’avez pas appris que le Christ est ainsi, pourvu, bien sûr, que vous l’ayez entendu et que vous ayez été enseignés par son moyen, tout comme la vérité est en Jésus, [à savoir] que vous devez rejeter la vieille personnalité qui correspond à votre conduite passée et qui se corrompt selon ses désirs trompeurs ; mais que vous devez être renouvelés dans la force qui anime votre intelligence et revêtir la personnalité nouvelle qui a été créée selon la volonté de Dieu dans une justice et une fidélité vraies. » (Éphésiens 4 :20-24)

« Parce que nous savons que notre vieille personnalité a été attachée avec [lui] sur le poteau, pour que notre corps pécheur devienne inactif, pour que nous ne continuions plus d’être esclaves du péché. » (Romains 6 : 6)

Suppression

« “Que toute amertume malveillante, et fureur, et colère, et cri, et injure, soient enlevés de chez vous, ainsi que toute méchanceté. » (Éphésiens 4:31)

« Mais maintenant, rejetez-les vraiment toutes loin de vous : colère, fureur, méchanceté, injure, paroles obscènes sorties de votre bouche. » (Colossiens 3:8)

« Garde le silence devant Jéhovah et attends-le avec un ardent désir. Ne t’échauffe pas contre qui fait réussir sa voie, contre l’homme qui réalise [ses] idées. Laisse la colère et abandonne la fureur ; ne t’échauffe pas seulement pour faire du mal. Car les malfaiteurs seront retranchés, mais ceux qui espèrent en Jéhovah, ceux-là posséderont la terre. » (Psaumes 37 : 7-9)

« Détourne-toi de ce qui est mauvais et fais ce qui est bon, et ainsi réside pour des temps indéfinis. Car Jéhovah aime la justice, et il ne quittera pas ses fidèles. Pour des temps indéfinis, oui ils seront gardés ; mais quant à la descendance des méchants, elle sera bel et bien retranchée. Les justes posséderont la terre, et sur elle ils résideront pour toujours. C’est la bouche du juste qui exprime la sagesse à voix basse, et c’est sa langue qui parle avec justice. La loi de son Dieu est dans son cœur ; ses pas ne vacilleront pas. » (Psaume 37 : 27-31)

« Fuis donc les désirs de la jeunesse, mais poursuis la justice, la foi, l’amour, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur. » (2 Timothée 2 : 22)

« Ainsi donc, parce que nous avons une si grande nuée de témoins qui nous entoure, débarrassons-nous aussi de tout poids et du péché qui nous entrave facilement, et courons avec endurance la course qui est placée devant nous, tandis que nous avons les yeux fixés sur l’Agent principal de notre foi et Celui qui la porte à la perfection : Jésus. Pour la joie qui était placée devant lui, il a enduré un poteau de supplice, méprisant la honte, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. » (Hébreux 12:1-2)

« C’est pourquoi rejetez toute saleté et ce qui surabonde : la méchanceté, et acceptez avec douceur l’implantation de la parole qui peut sauver vos âmes. »  (Jacques 1:21)

« Rejetez donc toute méchanceté et toute tromperie, ainsi que l’hypocrisie et l’envie et toutes les formes de médisance, [et,] comme des enfants nouveau-nés, ayez un ardent désir pour le lait non frelaté de la parole, pour que grâce à lui vous grandissiez pour le salut, pourvu que vous ayez goûté que le Seigneur est bon. » (1 Pierre 2:1-3)

« Il ne fera pas de querelles, il ne poussera pas de cris, et personne n’entendra sa voix dans les grandes rues. » (Matthieu 12 : 19)

« Toi, cependant, ô homme de Dieu, fuis ces choses. Mais poursuis la justice, l’attachement à Dieu, la foi, l’amour, l’endurance, la douceur de caractère. » (1 Timothée 6 : 11)

« Puis il leur dit : “ Ouvrez l’œil et gardez-vous de toute espèce de convoitise, parce que, même lorsque quelqu’un est dans l’abondance, sa vie ne provient pas des choses qu’il possède. ” » (Luc 12 :15)

Rechercher la paix et la sanctification

« Si possible, pour autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. » (Romains 12 : 18)

« Détourne-toi de ce qui est mauvais et fais ce qui est bon ; cherche la paix et poursuis-la. » (Psaumes 34 : 14)

« Car “ celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il garde sa langue de ce qui est mauvais et [ses] lèvres du langage de tromperie, 11 mais qu’il se détourne de ce qui est mauvais et fasse ce qui est bon ; qu’il cherche la paix et la poursuive. Car [les] yeux de Jéhovah sont sur les justes, et ses oreilles vers leur supplication ; mais [la] face de Jéhovah est contre ceux qui font des choses mauvaises ”. » ((1 Pierre 3 : 10-12)

« Poursuivez la paix avec tous, et la sanctification sans laquelle aucun homme ne verra le Seigneur, veillant soigneusement à ce que personne ne soit privé de la faveur imméritée de Dieu ; à ce qu’aucune racine vénéneuse ne pousse et ne cause du trouble, et que, par elle, beaucoup ne soient souillés ; qu’il n’y ait pas de fornicateur ni d’homme n’ayant aucun respect pour les choses sacrées, » (Hébreux 12 : 14-16)

« Par contre, le fruit de l’esprit est amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, douceur, maîtrise de soi. Contre de telles choses il n’y a pas de loi. D’autre part, ceux qui appartiennent à Christ Jésus ont attaché sur le poteau la chair avec ses passions et ses désirs. » (Galates 5 : 22-24)

« Avec humilité et douceur complètes, avec patience, vous supportant les uns les autres dans l’amour, vous efforçant réellement d’observer l’unité de l’esprit dans le lien de la paix. » (Éphésiens 4 : 2-3)

« Si possible, pour autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. » (Romains 12 : 18)

Rechercher et Poursuivre

« Ainsi donc, poursuivons les choses qui favorisent la paix et celles qui sont constructives, les uns pour les autres. » (Romains 14 : 19)

Être lumineux

« Après avoir allumé une lampe, on la met, non pas dans une cave ou sous un panier à mesurer, mais sur le porte-lampe, pour que ceux qui entrent voient la lumière. La lampe du corps, c’est ton œil. Quand ton œil est simple, tout ton corps aussi est lumineux ; mais quand il est méchant, ton corps aussi est ténébreux. Sois donc vigilant. Il se pourrait que la lumière qui est en toi soit ténèbres. Si donc tout ton corps est lumineux sans avoir aucune partie ténébreuse, il sera tout lumineux, comme lorsqu’une lampe t’illumine de ses rayons. ” » (Luc 11 : 33-36)

« De même, que votre lumière brille devant les hommes, pour qu’ils voient vos belles œuvres et rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 5 : 16)

« Continuez à faire toutes choses sans murmures ni discussions, pour que vous deveniez irréprochables et innocents, des enfants de Dieu sans tache au milieu d’une génération tortueuse et pervertie, parmi laquelle vous brillez comme des foyers de lumière dans le monde, tenant fermement la parole de vie, pour que j’aie lieu de me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir pas couru en vain ni d’avoir travaillé dur en vain. Mais même si je suis répandu comme une libation sur le sacrifice et service public à quoi la foi vous a conduits, je suis joyeux et je me réjouis avec vous tous. De même, vous aussi, soyez joyeux et réjouissez-vous avec moi.  » (2 Phillipiens 2 : 14-18)

Rassemblez

« Rassemble le peuple, les hommes, les femmes et les petits, ainsi que ton résident étranger qui est dans tes portes, afin qu’ils écoutent et afin qu’ils apprennent, car ils devront craindre Jéhovah votre Dieu et avoir soin d’appliquer toutes les paroles de cette loi » (Deutéronome 31 : 12)

« “ Seulement prends garde à toi et fais bien attention à ton âme, pour que tu n’oublies pas les choses que tes yeux ont vues et pour qu’elles ne s’éloignent pas de ton cœur, tous les jours de ta vie ; et tu devras les faire connaître à tes fils et à tes petits-fils, le jour où tu te tenais devant Jéhovah ton Dieu en Horeb, lorsque Jéhovah m’a dit : ‘ Rassemble le peuple auprès de moi, pour que je leur fasse entendre mes paroles, pour qu’ils apprennent à me craindre tous les jours qu’ils seront vivants sur le sol, et pour qu’ils enseignent leurs fils. ’ «  (Deuteronome 4 : 9-10)

« “ Rassemblez auprès de moi mes fidèles, ceux qui concluent mon alliance sur sacrifice. ” » (Psaumes 50 : 5)

« Et il est arrivé, comme nous allions au lieu de prière, qu’une certaine servante qui avait un esprit, un démon de divination, nous a rencontrés. Elle procurait un bon gain à ses maîtres en pratiquant l’art de la prédiction. » (Actes 16 : 16)

« Le premier jour de la semaine, alors que nous étions rassemblés pour prendre un repas, Paul se mit à leur parler, car il allait partir le lendemain ; et il a prolongé son discours jusqu’à minuit. Il y avait un bon nombre de lampes dans la chambre haute où nous étions rassemblés. » (Actes 20 : 7-8)

« Tenons ferme la déclaration publique de notre espérance sans vaciller, car il est fidèle, celui qui a promis. Et considérons-nous les uns les autres pour nous inciter à l’amour et aux belles œuvres, n’abandonnant pas notre assemblée, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour. » (Hebreux 10 : 23-25)

« "Car là où deux ou trois se trouvent rassemblés en mon nom, je suis là au milieu d’eux. ” »  (Matthieu 18 : 20)

« Et ils étaient assidus à l’enseignement des apôtres, et à avoir part [les uns avec les autres], à prendre des repas, et aux prières. » (Actes 2 : 42)

« Tous ceux qui devinrent croyants étaient ensemble et avaient toutes choses en commun ; ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et en distribuaient le [produit] à tous, selon qu’on en avait besoin. Et jour après jour ils étaient assidus au temple, d’un commun accord, et ils prenaient leurs repas dans des maisons particulières et recevaient leur part de la nourriture avec grande joie et sincérité de cœur, louant Dieu et trouvant faveur auprès de tout le peuple. En même temps Jéhovah continuait à leur adjoindre chaque jour ceux qui étaient sauvés. » (Actes 2 :44-47)

‘pour qu’au nom de notre Seigneur Jésus, lorsque vous vous trouverez rassemblés, ainsi que mon esprit avec la puissance de notre Seigneur Jésus,» (1 Corinthiens 5 : 4)

Exhorter les uns les autres et l’édification mutuelle.

« Mais continuez à vous exhorter mutuellement chaque jour, aussi longtemps qu’on peut l’appeler “ Aujourd’hui ”, de peur que quelqu’un de vous ne s’endurcisse par le pouvoir trompeur du péché. » (Hébreux 3 : 13)

Avoir un esprit

« Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit. » (1 Corinthiens 6 : 17)

Priez

« Et s’avançant un peu, il tomba sur sa face, priant et disant : “ Mon Père, si c’est possible, que cette coupe passe loin de moi. Toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu veux. ” » (Matthieu 26 : 39)

« Veillez et priez sans cesse, pour que vous n’entriez pas en tentation. L’esprit, en effet, est ardent, mais la chair est faible. ” » (Matthieu 26 :41)

« “Prenez garde, veillez et priez ; car vous ne savez quand ce temps viendra.” (Marc 13:33 LSG)

« En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Et pour cela tenez-vous éveillés avec toute persévérance et avec supplication pour tous les saints, » (Éphésiens 6 : 17-18)

« Puis il leur donna un exemple concernant la nécessité pour eux de prier toujours et de ne pas renoncer ; il dit : “ Dans une certaine ville il y avait un certain juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas l’homme. » (Luc 18 : 1-2)

« Réjouissez-vous dans l’espérance. Endurez dans la tribulation. Persévérez dans la prière. » (Romains 12 : 12)

« Réjouissez-vous toujours dans [le] Seigneur. Encore une fois je dirai : Réjouissez-vous ! Que votre nature raisonnable soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera vos cœurs et vos facultés mentales par le moyen de Christ Jésus. « .. » (Phillipiens 4 :4-7)

« Persévérez dans la prière, demeurez-y éveillés avec action de grâces, en même temps priant aussi pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole, pour annoncer le saint secret concernant le Christ, [secret] pour lequel, en effet, je suis dans les liens ; de sorte que je le manifesterai comme je dois en parler. » (Colossiens 4 : 2-4)

« Réjouissez-vous toujours. Priez constamment. Rendez grâces à propos de tout. C’est là en effet la volonté de Dieu en union avec Christ Jésus en ce qui vous concerne. N’éteignez pas le feu de l’esprit. Ne traitez pas les paroles prophétiques avec mépris. » (1 Thessalonique 5 : 16-20)

Veillez

« Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. » (Matthieu 24 : 42)

« Veillez donc, parce que vous ne savez ni le jour ni l’heure. » (Matthieu 25 : 13)

« Faites attention, tenez-vous éveillés, car vous ne savez pas quand ce sera le temps fixé. » (Marc 13 : 33)

« Veillez et priez sans cesse pour ne pas venir en tentation. L’esprit, en effet, est ardent, mais la chair est faible. » (Marc 14 : 38)

« “ Mais faites attention à vous-mêmes, de peur que vos cœurs ne s’alourdissent dans les excès de table et les excès de boisson et les inquiétudes de la vie, et que soudain ce jour-là ne soit sur vous à l’instant même, comme un piège. Car il viendra sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. Tenez-vous donc éveillés, suppliant en tout temps, pour que vous parveniez à échapper à toutes ces choses qui doivent arriver, et à vous tenir debout devant le Fils de l’homme. ” » (Luc 21 : 34-36)

« Restez éveillés, tenez ferme dans la foi, conduisez-vous en hommes, devenez forts. » (1 corinthiens 16 : 13)

Retenez les enseignements

« Cependant, nous sommes obligés de toujours remercier Dieu pour vous, frères aimés de Jéhovah, parce que Dieu vous a choisis dès [le] commencement pour le salut en vous sanctifiant avec de l’esprit et par votre foi en la vérité. C’est à cette [destinée même] qu’il vous a appelés grâce à la bonne nouvelle que nous annonçons, pour acquérir la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi donc, frères, tenez ferme et retenez les traditions qui vous ont été enseignées, soit par un message verbal, soit par notre lettre. » (2 Thessalonique 2 :13-15)

« C’est pour une telle liberté que Christ nous a libérés. C’est pourquoi tenez bon, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de l’esclavage. » (Galates 5 :1)



[1] Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau













***




Site Meter