Christadelphes Belges

La Bonne Nouvelle

 

 Belgische Christadelphians  

 

 

French pages / Pages en Français

Table des matières

 

 

 


La Bible 

 


La Bible Guide pour la vie 

Bénéficier au maximum d'une étude de la Bible 

Base de confiance 

Nos espérances 

Jésus le Roi 

Jésus-Christ revient 

Le plan de Dieu pour le monde 

Résurrection et jugement 

Royaume de Dieu 


 

Chrétien, Parole de Dieu et la Foi 

Croyances 

Ma Foi


 

Essences de Dieu 

Dieu de La Bible existe 

Dieu est-II une Trinité


 


 

Rond de Bijbel

Woord van God

Geloof 

Hoop

Redding 

Hoop op Leven 

Plan van God
Koninkrijk van God

Rechtvaardigen

Hemel


 

Bestaat er een God die zich om ons bekommert? 

Bestseller aller tijden 

Boek der Boeken de Bijbel 

Verandering door de Bijbel

Bijbelstudie

Dankbaar voor verkregen Offer 

De Gezondene 

Hij die Komt 

Hij die zit aan de rechterhand van Zijn Vader 

Christenmensen met ons geloof 

Omtrent geloof en gospel

Bekommerende God

Bevrijding

Hoop eerste Christenen

Plan van God en wereldvrede

Goedheid en liefde openbaar gemaakt

Wat is wedergeboorte

GevallenEngelen

Hoop op een man

Verzamelen met Jezus

Opstanding en oordeel

Christen mensen met ons geloof

Bang voor Gevallen Engelen

Bekommerende God

Beloften van God

Stoffelijke tegenover geestelijke hemel

Werking van de Hoop

Gods Hoop en onze hoop

Rapture blootgelegd

Gods Redding

Hoop voor de toekomst

God is positief

God Helper en Bevrijder

Vervoering in de wolken

Jezus moest sterven

Leven na de dood

Toegang met Christus

Rapture Betekenis


 



Bible Word of God, inspired and infallible

Hope

Jesus Messiah

Biblepower to change

Concerning Faith and the Gospel 

Promise of Comforter

Working of the Hope

God’s promises to us in our suffering

Seeing Jesus

Israel in God's purpose

One mediator

God's promises

Gathering with Jesus

Raptured in clouds

Atonement

Admittance with Christ

Fallen Angels

Rapture meaning

True Hope

Looking for blessed hope

Video Light of the world

Gods Hope and our hope

Miracles in our time of suffering

Seems no future in suffering

Disappointed with God

Our relationship with God, Jesus and eachother

Knowing rabboni

The true vine

Life with God

Rapture exposed

Faith and works





 

French pages / Pages en Français

English pages

German pages / Deutsche Seite

Index

Inhoudstafel
voor de
Nederlandstalige Hoofdstukken

 

 


***



Blog & Forum

Christadlephian News

Prayers

Prayers for the day


Thought for the day

Reflection

Being and feeling

Lifestyle

Religious affairs

Spiritual affairs



Dagtekst en Bedenking

Dagelijkse Bezinning

Reflectie voor de dag

Gebed van de dag

Gebeden

Gebedsverzoek

Christadelphian Nieuws




Pages en Neerlandais / Nedelandstalige Hoofdstukken

Pages en Allemand / Deutsche Seite

Page en Anglais / English pages 




We are a proud member of the worldwide community of Brothers and Sisters in Christ

Christadelphia

Jésus est la Bonne Nouvelle


(Toutes les citations bibliques sont tirées de la Nouvelle Version Segond Révisée, Société Biblique Française, 1978).


1Qu’est-ce que la Bonne Nouvelle ?

Partout il y a de mauvaises nouvelles : désastres, atrocités commises contre l’humanité, souffrance, injustice, haine, égoïsme… On attend instinctivement la mauvaise nouvelle lorsqu’on écoute ou regarde les informations ; la presse semble être toujours en train de chercher un moyen pour choquer et elle réserve souvent la plus grande place aux aspects sensationnels de I’actualité.

Et les bonnes actions ne sont guère reconnues.

Sur le plan mondial les nouvelles sont plutôt sombres et déprimantes qu’encourageantes et joyeuses ; où donc est la bonne nouvelle ?

La voici :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3.16).

Et Dieu a promis par Ses anges que Jésus va revenir :

« Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l’avez vu aller au ciel » (Actes 1.11).

Pendant son absence le mal continuera — jusqu’à ce que Jésus revienne, comme il l’a lui-même prédit il y a 2.000 ans (Matthieu 24). Mais la bonne nouvelle c’est que, lors de son retour, Jésus-Christ mettra fin à tout ce qui est mauvais.

Où est-ce qu’on trouve la Bonne Nouvelle ?

La Bonne Nouvelle se trouve dans la Bible. La Bible est la véritable parole de Dieu (2 Timothée 3.16) et nous amène à Jésus. Dans l’Ancien Testament Ésaïe a prophétisé la naissance de Jésus et a prédit que sa naissance serait le commencement de quelque chose d’extraordinaire :

« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la souveraineté reposera sur son épaule. On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix » (Esaïe 9.5).

Le Nouveau Testament décrit la vie de Jésus ; les Évangiles suivent toute sa vie et nous montrent comment il était la bonne nouvelle pour le monde. Les miracles qu’il a faits ont été rapportés dans la Bible, « afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom » (Jean 20.31).

La Bonne Nouvelle existe toujours ; elle n’est pas d’origine humaine mais d’origine divine. Seul Dieu a la solution pour la mauvaise nouvelle qui nous bombarde, et cette solution, il nous l’a révélée dans la Bible.

Une bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent plus supporter le stress de la vie moderne

L’évangile de Jésus-Christ est une bonne nouvelle pour le présent aussi bien que pour I’avenir.

Nous attendons l’époque où le royaume de Dieu sera établi sur la terre avec Jésus pour roi, mais, pour l’instant, nous devons vivre dans une société plus matérialiste que jamais où tant de gens succombent à la pression de la vie.

Le nombre de ceux qui ne peuvent plus supporter les tensions de la vie augmente sans cesse ; les crises nerveuses, les maladies mentales et l’incapacité de faire face aux exigences de la vie moderne se sont accrues de façon dramatique. Des millions de personnes qui connaissent un niveau de vie élevé éprouvent, au fond de leur cœur, le besoin d’être aidées.

Mais lorsque nous acceptons d’ecouter l’enseignement de Jésus-Christ, et de le mettre en pratique, nous trouverons la satisfaction de tous nos besoins. Nous aurons « un esprit de force, d’amour et de sagesse… » (2 Timothée 1.7), comme I’a écrit il y a longtemps un homme qui mettait sa confiance en Dieu.

Jésus ne dit pas que la vie d’un disciple sera facile, mais il nous a promis la paix intérieure (Jean 14.27). Il avait appris à se fier entièrement à son Père céleste et il avait compris le sens de la vie : où il allait et pourquoi il y allait. Nous pouvons également vivre dans cette paix.

La paix de Jésus est une vraie bonne nouvelle pour ceux qui ont du mal à affronter la vie dans un monde dominé par I’argent et la sexualité. C’est à nous d’aller vers le maître de la paix :

«Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11.28).


Une bonne nouvelle pour ceux qui se sentent seuls

Nous voulons tous être aimés. Malheureusement, ceux qui se sentent en manque d’affection se tournent de plus en plus souvent à l’alcool, à la drogue, ou même au suicide dans leur désespoir. Pour tous ceux qui ont perdu un être aimé ou ont le sentiment d’être seuls et sans amis, la Bible contient une bonne nouvelle : elle affirme que, malgré tout, Dieu se soucie d’eux, et veut leur offrir Son amour. Jésus lui-même a affirmé qu’il est avec nous « tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28.20).

Le Seigneur Dieu se déclare « père des orphelins et défenseur des veuves » (Psaume 68.6), mais quel que soit notre état, si nous nous confions en Lui nous ne marcherons jamais seuls.

Dieu peut également être le compagnon des solitaires par l’intermédiaire des croyants. Nous qui adorons Dieu accueillons chaleureusement tous ceux qui cherchent la bonté de Jésus-Christ. L’amour et l’amitié qu’on peut éprouver lorsqu’on est parmi les enfants de Dieu est un vrai réconfort dans un monde rempli d’égoïsme.

Et pour ce qui concerne l’avenir : lors du retour de Jésus sur la terre et de l’établissement du royaume de Dieu, personne ne se sentira plus seul parce que Dieu Lui-même habitera avec Son peuple (Apocalypse 21.3).


Une bonne nouvelle pour les malades et les mourants

La mort est une réalité quotidienne. Est-ce qu’il y a une bonne nouvelle pour les malades et les mourants ?

La Bible parle d’une époque où, pour ceux qui aiment Dieu, « la mort ne sera plus », et où il n’y aura « plus ni deuil, ni cri, ni douleur » (Apocalypse 21.4). Dans le royaume parfait de Dieu (sur la terre) la mort sera définitivement et éternellement supprimée (1 Corinthiens 15.24-26).

Et pour ceux qui sont malades aujourd’hui ?

Que nous soyons malades ou dans un parfait état de santé, nous allons tous mourir un jour. Normalement, personne ne veut mourir. Jésus comprend la tristesse et l’angoisse qu’apportent la souffrance et la mort. Il avait lui-même peur de mourir, mais lui, il savait que Dieu allait le ressusciter à cause de sa vie parfaite. Jésus n’a pas mérité la punition donnée à l’homme dans le jardin d’Éden parce que, à la différence d’Adam et d’Eve (et de nous-mêmes), il n’a jamais désobéi à Dieu.

Jésus est la « résurrection et la vie » (Jean 11.25) et nous pouvons être libérés de notre condition mortelle seulement si nous avons foi en lui, c’est à dire si nous nous repentons, nous tournons vers Dieu et croyons en Sa parole et en Son Fils.

Ceux qui croient en Dieu peuvent toujours être atteints par les maladies et sont toujours sujets à la mort, mais ils ont l’assurance de la résurrection lors du retour de Jésus-Christ. Donc, il n’y a pas besoin de nous attrister « comme les autres qui n’ont pas d’espérance » (1 Thessaloniciens 4.13).


Une bonne nouvelle pour les peuples délaissés et affamés

Si seulement la guerre était bannie de la terre… en libérant l’énergie et les richesses pour le développement économique du « Tiers Monde », on trouverait les moyens essentiels de satisfaire les besoins matériels de l’humanité.

Dans le Psaume 72, psaume prophétique, il y a la description d’une époque où la paix régnera et dans le même passage nous apprenons que « le roi », c’est a dire Jésus, « délivrera le pauvre qui crie et le malheureux qui n’a point d’aide » (Psaume 72.12).

Jésus épousera toujours la cause des désavantagés ; quand il prendra en main les affaires de ce monde, nous avons la certitude que les richesses de toutes les nations seront équitablement reparties ; il n’y aura plus d’affamés, de sans-abri, de peuples délaissés…

De plus, la terre sera féconde et les vastes régions désertiques seront cultivées (Ésaïe 35) : dans le royaume de Dieu la terre produira abondamment pour tout le monde, et ses produits seront répartis par une administration qui s’occupera des besoins de toute l’humanité d’une façon juste.

Voilà une bonne nouvelle pour le monde entier.

Une bonne nouvelle pour ceux qui en ont assez de la guerre

La guerre est l’une des plus grandes menaces pour notre civilisation. Les guerres civiles et religieuses existent dans tous les coins du monde. Il n’y a guère eu de paix depuis la deuxième guerre mondiale et le gaspillage de vies humaines, de richesses et de ressources est inestimable. En dehors de ceci, le coût du développement des armes et de l’entretien des forces militaires est carrément obscène.

Si seulement on pouvait utiliser ces fonds pour aider l’industrie, l’agriculture et la médecine a l’échelle mondiale, combien serait différente la vie sur cette terre !

La bonne nouvelle contenue dans la Bible parle de cet idéal : il deviendra une réalité quand Dieu établira Son royaume sur la terre. Dans Son royaume, il n’y aura plus de guerre. Les richesses et les ressources consacrées à présent à une œuvre de destruction, apportant la douleur, la souffrance et la mort aux hommes, seront transformées en outils pacifiques et utilisées pour créer une société nouvelle, soucieuse de servir le Seigneur Jésus : « On n’apprendra plus la guerre », dit le prophète Michée (4.3). Commandés et instruits par Jesus, les gens n’auront plus envie de blesser leurs semblables ; la violence, la haine et l’animosité de toute sorte disparaîtront de la terre…

Une bonne nouvelle si vous en avez assez de la guerre.

Une bonne nouvelle pour ceux qui en ont assez des hommes politiques

Soyons un peu justes envers les hommes politiques — certains d’entre eux veulent réellement œuvrer pour améliorer la condition humaine. Mais d’autres tiennent à avancer leurs propres intérêts, ou ceux de leur parti politique. Il est incontestable que le public est désillusionné quant à leur impuissance devant les grands problèmes qui se posent à l’humanité ; en réalité la politique n’a jamais réussi à résoudre les problèmes de notre monde. L’homme, tout seul, est incapable de diriger ses propres affaires, et même les efforts de l’ONU en tant que « gardienne de la paix » s’avèrent inefficaces.

Cependant, Dieu a déjà exposé dans la Bible Ses propres plans pour un futur gouvernement mondial, sous Jésus-Christ. Ce gouvernement mondial sera administré parfaitement avec justice, amour et en vérité (Ésaïe 11.4-5). En effet ce sera le royaume de Dieu qui sera établi et, une fois établi (au retour de Jésus-Christ), il ne sera « jamais détruit » (Daniel 2.44).

Une vraie bonne nouvelle si vous êtes las des échecs des politiciens.

Une bonne nouvelle pour les pécheurs

Pécheurs ? ? ? Voilà un mot biblique très démodé. Mais le péché est quelque chose qui existe toujours, bien qu’il aille sous un nom acceptable comme « complexe de culpabilité » ou « inadaptation psychologique », et qu’il soit la faute des parents, de la génération précédente, ou même du gouvernement. La Bible constate que « quiconque commet le péché, commet aussi une violation de la loi, et le péché, c’est la violation de la loi » (1 Jean 3.4) et aussi que « si quelqu’un sait faire le bien et ne le fait pas, il commet un péché » (Jacques 4.17). Nous avons tous quelque conscience du bien et du mal et, pour certains, cette conscience crée un sens d’insuffisance ou de culpabilité. Malheureusement, la plupart des gens se contentent d’ignorer leur conscience. Pourtant la Bible enseigne que le péché se trouve dans chacun de nous et que le péché est la cause de toutes nos difficultés humaines, entraînant la mort (Romains 5.12). Étant donné que chacun d’entre nous est pécheur, qui peut nous racheter de cet état ?

La bonne nouvelle est ceci : « Christ-Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs » (1 Timothée 1.15). Par sa mort sur la croix Jésus s’est livré pour nos fautes et Dieu I’a ressuscité pour notre justification (Romains 4.24-25).

Pour ceux qui veulent sincèrement vivre en paix avec Dieu, et avec eux-mêmes et leurs semblables, le message de Jésus-Christ apporte la satisfaction de leur plus grand besoin. Il est possible dès maintenant d’entrer dans un nouveau rapport avec Dieu :

« Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés, et nous purifier de toute injustice » (1 Jean 1.9).

Voici une bonne nouvelle qui nous permettra de vivre en paix avec nous-mêmes et avec Dieu.

La vraie bonne nouvelle sera le retour de Jésus-Christ

Dans ce monde d’insécurité il n’y a qu’une chose qui soit sûre : le retour de Jésus-Christ.

Oui, les nouvelles sont souvent mauvaises dans notre société, mais le message de Jésus est optimiste : « redressez-vous et levez la tête » (Luc 21.28), car, selon lui, le malaise du monde est le signe que son second avènement s’approche (Luc 21.5-28).

Est-ce qu’il y a une mauvaise nouvelle ? Oui, pour ceux qui désobéissent à Dieu ! Jésus mettra fin au règne de ceux qui ne suivent pas les commandements divins. Mais pour ceux qui désirent l’accomplissement de la volonté divine sur la terre, le retour de Jésus et l’établissement du royaume de Dieu seront sûrement une bonne nouvelle.

Que puis-je faire ?

Quelle que soit notre attitude, le royaume de Dieu viendra. Dieu l’a promis, et Son Fils Jésus en sera le roi. La Bible nous apporte cette bonne nouvelle et c’est à nous de décider si nous voulons faire partie du royaume dont elle parle. Jésus résume ainsi le choix :

« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16.16).

Alors si nous désirons vivre en communion avec Jésus et dans sa paix, et si nous désirons vivre dans le royaume qui sera établi lors de son retour… acceptons son invitation (Apocalypse 3.20).

C’est le seul moyen de pouvoir affronter sans peur et sans difficulté le présent et l’avenir.

La suite…

Si vous voulez mieux comprendre la vraie bonne nouvelle, les Christadelphes vous proposent un guide pour la lecture systématique de la Bible, aussi bien que d’autres publications susceptibles de vous aider. Pour tous renseignements, (sans aucun engagement), veuillez contacter les Christadelphes à :  

Les Christadelphes

B.JONES
B.P.34
62380 LUMBRES
FRANCE

 info@christadelphes.fr 


Ou à la Mission Biblique Christadelphe: 404 Shaftmoor Lane, U.K. BIRMINGHAM, B28 8SZ, Royaume-Uni

 

ou pour la Belgique: christadelphians@)scarlet.be