Christadelphes Belges Sabbat ou dimanche

 

Mission Biblique Christadelphe

Vérités bibIiques fondamentales

Le Sabbat
Est-ce un jour spécial?

Après avoir lu cet article, vous aurez la

réponse aux questions suivantes

1   Le sabbat, c’est quel jour?

2   Jésus pensait-il que le sabbat était un jour spécial?

3   Les chrétiens devraient-ils observer le sabbat?

4   Quel est le repos » que Dieu a promis aux fidèles chrétiens?

Le sabbat, c’est quel jour ?

La réponse à cette question peut vous sur prendre. Dans la Bible, le sabbat commençait le vendredi au coucher du soleil et finissait le samedi à la même heure. Les Juifs sont guidée par le langage de la Genèse 1: 5 « Il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour ».

Les devoirs de l’homme par rapport au sabbat sont indiqués dans Exode 20: 9, 10

« Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage [...]. L ‘Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié «.

Aujourd’hui les Juifs orthodoxes continuent d’observer le sabbat. Au passé c’était un excellent repos pour ceux qui travaillaient six jours par semaine et surtout pour les esclaves. Maintenant, tout le monde peut se détendre après une semaine chargée d’activités quotidiennes. Le jour du sabbat, ils peuvent donner toute leur attention à l’adoration de Dieu.

Jésus pensait-Il que le sabbat était un jour spécial?

Il y a un contraste remarquable entre les idées des dirigeants juifs concernant le sabbat et celles de Jésus. Les dirigeants juifs étaient très stricts. Ils étaient durs envers les gens qui ne partageaient pas leurs idées. En fait, ils étaient très sévères, plus sévères que Dieu. L’attitude de Jésus était très différente il comprenait le sens réel du sabbat.

Les dirigeants juifs se basaient sur la lettre de la loi. Jésus par contre avait égard à l’esprit de la loi. Quand Jésus guérit hommes et femmes le jour du sabbat, les dirigeants étaient contre lui. Ils se sont plaints même de ce que le boiteux guéri par Jésus marchait le jour du sabbat ; tout cela parce qu’ il portait son lit après avoir été guéri. lis parlaient aussi contre les disciples de Jésus pour avoir arraché et mangé des épis de blé le jour du sabbat.

Quand Jésus guérit quelqu’un le jour du sabbat, cela était à ses yeux une façon de glorifier Dieu. Jésus était juste parce qu’il accomplissait la volonté de son Père. Dieu trouvait plaisir à appeler Jésus « mon Fils bien-aimé ». Jésus disait par ailleurs que « le sabbat était fait pour l’homme »; c’était pour l’homme un jour de repos et d’adoration de Dieu en faisant Sa volonté.

Même quand Jésus guérit une femme qui était infirme depuis dix-huit ans (Luc 13: 11-13) et un homme paralysé depuis trente-huit ans, (Jean 5:1-9), les dirigeants juifs se plaignaient. Pourtant à travers les oeuvres de Jésus, le sabbat atteignait une nouvelle dimension. Jésus offrait plus que le repos physique quand il a dit, « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions [... ] et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger » (Matthieu 11: 28-30). Jésus pouvait aussi enlever leur charge de péchés et leur montrer le chemin qui conduit à la vie éternelle.

L’exemple de Jésus nous aide à comprendre la vraie signification du sabbat. Il accomplissait chaque jour la volonté de son Père céleste. Ses disciples doivent faire de même. Accomplir chaque jour la volonté de Dieu est de loin plus important que de discuter si on devrait observer le sabbat comme un jour spécial.

Les chrétiens devraient-ils observer le sabbat?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les chrétiens ne sont pas contraints d’observer le sabbat comme un jour spécial:

(a) Nulle part dans le Nouveau Testament il n’est dit que les chrétiens doivent observer le sabbat.

(b)       Dans Actes 15, les dirigeants chrétiens conclurent qu’ aucun « autre charge » ne devrait être imposé aux chrétiens non-Juifs que de s’ « abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de la débauche ». C’était un sage conseil. Comme cela ils espéraient garder la paix entre les chrétiens juifs et les chrétiens gentils. Remarquez que le sabbat n’était pas mentionné parmi les choses que les Gentils devaient observer.

(c) Le Nouveau Testament ne contient aucune allusion à la condamnation d’un chrétien pour violation du sabbat.

(d)       Il est dit dans Exode 31: 33-17 que le sabbat était un signe entre Dieu et lsraêl. Il n’y a rien qui indique qu’il est un signe entre Dieu et les chrétiens.

(e) Les chrétiens ne sont pas sous la loi de Moïse. Paul l’explique très clairement dans Galates 3: 24, 25: « Ainsi la loi était comme un précepteur pour nous conduire à Christ, afin que nous soyons justifies par la foi. La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce précepteur ». Paul nous dit qu’il y a une liberté en Christ pour les croyants chrétiens. En fait, Paul a été déçu et attristé quand certains chrétiens semblaient vouloir retourner à la loi ; il les a qualifiés de « Galates insensés » (Galates 3: 1).

Les chrétiens sont libres de choisir, oui ou non, de considérer le sabbat comme un jour spécial. Paul dit: « Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats; c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps

est en Christ » (Colossiens 2:16, 17).

Jésus-Christ lui-même est le corps. Sa parole et ses actes doivent transformer notre vie. La loi n’était que l’ombre. Discuter si nous devrions observer le sabbat comme jour spécial ou pas c’est discuter l’ombre. Le plus important c’est de comprendre la vie de Jésus-Christ.

Paul nous parle dans un langage simple:

« Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction » (Romains 14: 5). Cela signifie qu’aucun chrétien ou groupe de chrétiens n’a le droit de dire aux autres comment

ils devraient regarder le sabbat. Les Juifs devaient observer le sabbat parce que Dieu leur avait commandé de le faire. Les chrétiens peuvent le faire, mais ils n’y sont pas obligés. Dieu n’a donné aux chrétiens aucun commandement de le faire.

Notre entière attention doit être fixée sur Jésus-Christ, son enseignement, sa vie parfaite et son sacrifice. Cela peut conduire au salut et à la vie éternelle. Les chrétiens doivent reconnaître que chaque jour appartient à Dieu. Puisque tout notre temps appartient à Dieu, les chrétiens doivent vivre chaque jour selon Sa voie.

Quel est le « repos » que Dieu a promis aux chrétiens fidèles?

« La promesse d’entrer dans son repos subsiste encore [  ]  Aujourd’hui, si vous entendez sa voix n ‘endurcissez pas vos coeurs.  Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu « (Hébreux 4: 1-9). Nous savons que Jésus nous apporte maintenant le repos spirituel. Cependant il y a de plus grandes bénédictions qui sont prêtes à venir. Elles commenceront quand Jésus reviendra sur terre. Il ressuscitera les morts et il donnera la vie éternelle aux fidèles disciples de toutes générations, il reviendra comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs ». Ce sera un temps de paix et de grande joie.

La Bible désigne ce temps futur comme le « Royaume de Dieu ». A ce moment-là sera proclamé ce merveilleux message : « Le Royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régna aux siècles » (Apocalypse 11 :15)

Ceux qui seront sauvés aideront Jésus à enseigner son message de salut à la population mortelle du monde. Quelle espérance pour nous ! Quelle bénédiction Si, dès maintenant, nous aidons Dieu de façon acceptable, chaque jour et non pas seulement le jour du sabbat, nous recevrons le don de la vie éternelle au jour du retour de notre Sauveur et Roi.

« Amen! Viens, Seigneur Jésus!

Si vous voulez mieux comprendre le message de la Bible, la vraie bonne nouvelle, demandez, gratuitement et sans aucun engagement,

·        ’autres prospectus dans cette série

·        une revue bi-mensuelle Le Héraut du Royaume

·        des livrets traitant les différents aspects du message biblique

·        un Cours biblique postal

Écrivez à la Mission Biblique Christadelphe à

B.P.34
F.62380 Lumbres,
France

Foksweg 14
B.3061 Leefdaal

ou à 404 Shaftmoor Lane, BIRMINGHAM, B28 8SZ, Royaume-Uni