Evènements‎ > ‎

Cailly et ses habitants pendant la Grande Guerre

Le projet culturel

https://reims1418.wordpress.com/category/cartes-postales/page/6/
La commune de Cailly et ses environs forment, au cœur de la Seine-Maritime, un territoire marqué à de nombreuses périodes de son histoire par des événements et des personnalités remarquables. 

Si un projet culturel s’est développé autour d’un temps bien précisément délimité, 1914-1918, et relativement récent, c’est le fait d’un concours de circonstances : la coïncidence entre la compétence pluridisciplinaire d’un groupe de passionnés, le caractère exemplaire de Cailly en tant que petite commune rurale française et la commémoration nationale du centenaire de la Grande Guerre.

Les animateurs du projet ont en commun leur goût pour l’histoire, la sociologie et la culture, ainsi que leur forte implication dans la vie locale et associative. Ils ont déjà réuni de nombreuses informations à partir des archives communales et départementales, ainsi que des témoignages d’habitants du village, marqués par les récits de proches ayant vécu au temps de la Grande Guerre.

Ils ont souhaité que ce projet soit à la fois :
  • représentatif : la commune de Cailly, à cette époque, est comme des milliers d’autres villages français : « ce qui s’est passé ici s’est passé ailleurs. »
  • crédible, par la compétence de ses membres, la qualité du travail de recherche et de compilation des informations, et le partenariat avec la Société Libre d’Émulation de la Seine Maritime.
  • pédagogique en organisant des expositions, conférences, publications et en y associant les établissements scolaires.
  • original en tentant de restituer par l’imaginaire les souffrances, le courage, les joies, …, des habitants de l’époque, par un concours littéraire de portée nationale, visant à leur redonner chair.
Sont donc rassemblés et présentés des éléments historiques constitutifs d’une mémoire ravivée, ranimée, et qui invitent à en prolonger l’évocation par le jeu de l’imagination.

Des événements et des rencontres jalonnent et jalonneront les cinq années de commémoration : expositions , conférences, concours littéraires. 

Un site internet dédié est créé pour permettre l’accès à toutes les productions et contributions.

À plus long terme, ce travail de redécouverte et de valorisation du patrimoine local pourra être utilisé dans des actions pédagogiques en direction des élèves du Haut-Cailly, ou même plus largement du fait de la représentativité de ce territoire.

A cette fin, trois projets sont lancés pour 2014 :
  • Une exposition consacrée aux habitants de Cailly pendant la grande guerre, du 8 au 16 novembre 1914
  • Des conférences,
  • Un concours littéraire, s'étalant sur 4 ans au moins, permettant de faire "revivre" ces mêmes habitants, pendant cette période.

Partenariat

L'ensemble est mis en oeuvre en partenariat avec la Société Libre d'Emulation de la Seine Maritime sous la présidence de Daniel Fauvel, la commune de Cailly et le Crédit Agricole.

Les animateurs

Plusieurs habitants de la commune ou des environs sont des « professionnels » de l’histoire :
  • Hugues Auvray, médecin radiothérapeute au Centre Henri Becquerel, membre de la Société Libre d’Emulation de la Seine Maritime
  • Renaud Boulanger, historien et enseignant, prépare une thèse d’histoire contemporaine de 1895 à 1937,
  • Daniel Fauvel, président de la Société Libre d’Emulation de la Seine Maritime, auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l’histoire locale,
  • Karl Feltgen, médecin territorial attaché au CHU de Rouen, passionné d’histoire et auteur de plusieurs articles et conférences sur l’histoire de la santé.
  • Bruno Sintic, historien et enseignant, auteur d’une thèse publiée sur l’histoire locale de communes de moyenne importance en Haute-Normandie au moyen âge
D’autres sont tous simplement passionnés d’histoire locale :
  • Michèle Guigot, professeur de communication à la faculté de médecine, secrétaire de l’association des Amis du musée Flaubert,
  • Gilbert Leclerc, impliqué dans la vie locale, membre de plusieurs associations,
  • Léon Levasseur, maire de la commune de Cailly,
  • Jean-Claude Parenty, impliqué dans la vie locale, spécialiste du traitement d’informations, responsable du projet.

Remerciements

Ce projet a pu aboutir grâce à l'aide de plusieurs personnes qui nous ont apporté leurs concours en réalisant des recherches sur leur temps personnel, en mettant à notre disposition des documents, des photos, des cartes postales, des revues, des courriers, des journaux de soldats. D'autres nous apporter leurs précieux témoignages sur les habitants de 1914 qu'ils ont bien connu pendant l’entre-deux guerres, nous permettant entre autre, de les situer dans le village. 

Il s'agit de  Claude Archeray et son épouse, Hugues Auvray Jean Paul Bellanger,  Laurent et Antoine du Boullay, Hubert Courtois, Thibaut Daras, M. Guérard, Guy Hardy, Martine Hautot, Annick Jouenne, Myriam Lefort, Pierre Martin, Francis Petit, Sophie Ondier, Simone Quilan, Monique Tardif, et d'autres, anonymes. 

Il a pu aboutir, aussi, grâce au soutien de la Caisse Locale du Crédit Agricole de Bosc-le-Hard Montville et de sa présidente Ghislaine Dehondt Jean, de la commune de Cailly et de son maire Léon Levasseur, qui nous ont apporté un concours financier et logistique sans lequel rien n'aurait été possible.

Nous leur en sommes infiniment reconnaissants.