Accueil.



L’importance des études que contient ce site est l’équivalent d’un livre de plus de 1.000 pages.
Les rares personnes qui parviendront à en saisir la trame mystérieuse (occulte), recevront quelques uns des plus importants secrets
de la Haute Magie se trouvant stratégiquement disséminés tout au long de ces études.




Se rendre intellectuellement perfectible, est une condition minimum pour aller vers la Connaissance et la sagesse. Tout ce qui progresse en Connaissance et sagesse se rapproche du Divin Créateur, pas le contraire.


             Représentation d'Hermès Trismégiste sur le
                 pavement de la cathédrale de Sienne                                                  Extraits des Clavicules de la Sapience de C. Le Moal :

- Nous jugeons toujours les autres d’après nous-même, ce qui est incontournable ; moins nous serons élevés, plus notre jugement les rabaissera, ce qui ne voudra pas dire pour autant que notre jugement soit juste, mais qu’il est simplement à l’image de ce que nous sommes et non de ceux que  nous jugeons.


- La raison qui fonctionne suivant les lois de causes à effets, n’est donc pas un produit de la liberté, mais de la domination. On raisonne juste dans la vérité comme dans l’erreur, dans le vice comme dans la vertu, c'est juste une question d’angle de vue. C’est la Foi qui existe dans la liberté et qui fait non pas raisonner juste, mais penser juste.

- Une mauvaise chose c’est une bonne chose que vous regardez dans le mauvais sens.

- Croire que l’être humain est le sommet de la création, alors c’est vraiment se faire une piètre idée de cette création.

- La raison intellectuelle est une faculté inférieure car elle n’admet comme perspective, que la mort visible des choses. Alors que la faculté supérieure et spirituelle de l’âme, par sa foi raisonnable, a pour perspective l’immortalité, une toute autre espérance.

- On ne peut espérer comprendre ce qui dépasse notre nature, qu’en utilisant des facultés qui soient supérieures à cette nature, à la condition de les posséder, ce qui est le cas de tous les êtres humains, et surtout de les utiliser, ce qui n’est plus le cas de tous les êtres humains.

 - Lorsqu’une pensée vraiment supérie
ure nous traverse l’esprit, n’ayons pas la vanité de croire que nous en sommes l’auteur, car nous nous condamnons à ne plus en recevoir.

- Il y a des individus qui souffrent sans savoir pourquoi, et c’est peut-être bien comme cela, car s’ils savaient que c’est à cause de leur imbécillité et de leur ignorance, ils souffriraient probablement davantage.

- Celui qui n’a jamais voulu ni apprendre à la discerner, et encore moins à la chercher, lorsqu’il croisera la vérité, il sera dans l’incapacité de la reconnaître.

- Un dogme philosophique, politique et surtout religieux, qui ne laisse pas la plus large place au libre arbitre, est une ineptie.

- La vérité apprise est celle des autres, la vérité perçue dans l'épreuve est la sienne propre. La première est savoir, alors que la deuxième est Connaissance.

- Un livre qui se lit sans effort, est comme un aliment dévitalisé de supermarché avec les mêmes conséquences néfastes pour l'esprit, que l'aliment en a sur la santé, lorsqu’il ne constitue plus que l’essentiel de sa nourriture.

- Si ce qui a le plus de valeur pouvait être donné sans discernement à ceux qui en ont le moins, le principe même de justice disparaîtrait.

- Lorsque nous n’avons pas de force pour résister à la tentation, aux désirs, aux passions, c’est tout simplement parce que nous manquons de vertus, et dans ce cas il ne nous est pas possible de produire autre chose que des actions mauvaises.

- Le plus grand tour de force et le plus étonnant qu’il soit donné à l’être humain d’exécuter, est celui qui consiste à prendre conscience de tout ce qui le dépasse.

- Pour ceux qui cherchent la vérité, qu’ils sachent qu’elle n’est visible uniquement qu’avec le regard de la vertu.

- Lorsque l’on sait ce que les ignorants peuvent comprendre, on comprend pourquoi le sage ne parle pas ou très peu.

- Il faut parfois toute une vie de recherche à la raison pour trouver ce que l’illumination intuitive apporte en quelques secondes, et il faudra encore plus d'une vie à la raison, pour comprendre et exploiter les richesses de cet instant  d’illumination.

- Fuir tout effort intellectuel et spirituel, c’est fuir sa propre divinité, mais à chacun selon ses mérites.

- L’illusion devient collective, lorsqu’elle repose sur un raisonnement apparemment correct, mais ce n’est toujours qu’une illusion, puisque le raisonnement n’est qu’apparemment correct.

- Si nous n’étions pas fait pour comprendre le sens caché des choses, nos recherches en ce domaine resteraient vaines. Mais pour comprendre ce sens caché, il faut obligatoirement entreprendre des recherches.


Le hasard n'est que le petit dieu des ignorants, il sera le vôtre si vous limitez votre visite à cette seule page.


Ce site ne contient aucun dogme religieux, ni aucune intolérance sectaire, et s’adresse à des esprits libres, sans préjugés et ouverts sur l’universel, c’est-à-dire le plus petit nombre affranchi du politiquement correct.


Droits de l'homme Que savez-vous ? Cliquez ici