Etudes scientifiques et médicales

Les études sur les impacts du finastéride sont nombreuses et datent parfois de plusieurs années, démontrant ainsi que le médicament a été laissé en circulation alors que ses effets secondaires étaient déjà identifiés par le monde scientifique.

Comme la plupart des publications scientifiques, ces études sont rédigées en anglais. Elles sont aussi parfois très techniques. Nous proposons une version en français du résumé ou des conclusions, parfois le texte intégral, et nous donnons le lien vers la version originale qui permet d'accéder aux détails de l'étude et le cas échéant de préciser un point pouvant être lié à notre traduction.

Cette page est complétée au fur et à mesure que sont produites de nouvelles études, ou que nous en avons connaissance.

2021-01 La prise de Propecia ou Proscar pour prévenir la perte de cheveux est associée à la dépression, à l'anxiété et aux problèmes sexuels

"...des études ont documenté la dépression et l'anxiété chez les patients finastéride, ainsi que des effets secondaires sexuels, et les symptômes peuvent persister pendant des mois ou des années après l'arrêt du médicament"

18-11-2020 Implication potentielle du système cholinergique dans le dysfonctionnement cognitif induit par le finastéride. Cette étude met en évidence que l'administration de finastéride diminue l'interaction sociale et entraîne des déficits cognitifs.

08-09-2020 Modifications de la composition du microbiote intestinal chez les patients post-finastéride.
Une étude bienvenue, et peut-être une source d'inspiration pour de futurs traitements, alors que nombre de victimes du syndrôme post-finastéride affichent des analyses démontrant un dérèglement de leur flore intestinale.

Mai 2020 : Altération précoce des taux d'alloprégnanolone postnatals et troubles du comportement chez les adultes chez le rat.
Une étude mise en ligne pour montrer que le finastéride est susceptible de perturber l'ensemble du système hormonal

25-02-2020 : Anomalies vasculaires du pénis chez les jeunes hommes avec effets secondaires persistants après l'utilisation du finastéride. Une étude qui confirme la multiplicité des effets du finastéride et ses effets persistants

Janvier 2020 : Une publication exceptionnelle du Docteur Abdulmaged M. Traish, qui étudie les effets du finastéride depuis de nombreuses années, et qui donne des pistes pour un traitement des victimes du finastéride : Syndrome post-finastéride: un défi surmontable pour les cliniciens

16-01-2020 L'inhibition de la 5α réductase altère les performances cognitives. Alors que les autorités sanitaires déclarent douter de son impact direct sur le psychisme, des études de plus en plus nombreuses documentent le lien direct du finastéride avec les fonctions cognitives.

14-01-2020 : Finastéride et suicide . Les autorités sanitaires limitent toujours les impacts du finastéride à des "idées suicidaires", n'osant jamais inscrire que celles-ci peuvent conduire au suicide effectif. Cette publication souligne le lien entre finastéride et le risque de suicide effectif.

26-12-2019 : Étude du Pr Melcangi : PFS, l'émergence d'un problème clinique. Cet étude met notamment en lumière les mécanismes d'altération par le finastéride du métabolisme des stéroïdes neuroactifs, importants régulateurs des fonctions nerveuses. Contrairement à ce qu'avancent les autorités de santé, le lien direct du finastéride avec les effets secondaires psychiques est largement documenté.

25-10-2017 : le témoignage du Professeur Belknap : la "pensée magique" selon laquelle le finastéride n'agirait que sur les follicules pileux et épargnerait miraculeusement les autres organes ou fonctions physiologiques

01-07-2019 : Modifications du profil de méthylation du gène SRD5A2 dans le liquide céphalorachidien chez des patients post-finastéride

Une étude de l'équipe du professeur Melcangi (Milan). Objectif : étudier si des modifications épigénétiques surviennent chez les patients atteints de PFS. L'étude a été traduite dans son intégralité compte-tenu de son intérêt.

27-07-2018 : Le syndrome post-finastéride: manifestation clinique de l'épigénétique induite par le médicament en raison de la perturbation endocrinienne. "La communauté médicale a l'obligation de ne pas fermer les yeux sur cette maladie rare mais débilitante chez les jeunes hommes"

24-07-2018 : Syndrome post-finastéride : examen de la littérature actuelle, "des effets secondaires bien étayés par les données existantes"

Mars 2018 : Alopécie androgénique - le rapport bénéfice-risque du finastéride : une publication qui précise les mécanismes et les risques de manière simple et accessible

10-01-2018 : Mémoire de recherche : Rapports sur une constellation d'effets persistants antiandrogènes, œstrogéniques, physiques et psychologiques liés à l'utilisation du finastéride chez les hommes

Une très intéressante étude faite à partir de ce que déclarent les victimes du finastéride sur des forums spécialisés : effets sexuels, physiques, psychologiques, idées suicidaires, et surtout leur persistance après l'arrêt du traitement. Un exemple à suivre pour nos autorités sanitaires qui s'enferment sur les données du laboratoire sans aller chercher ce que disent les victimes.

15/09/2016 Le syndrôme post-finastéride : un phénomène sous-estimé (persistance des effets même après l'arrêt du traitement)

30/04/2009 Traitement au finastéride et formation des stéroïdes neuroactifs. " Ces résultats suggèrent que le finastéride pourrait induire des symptômes dépressifs" "Ces médicaments doivent être prescrits avec prudence aux patients avec un risque élevé de dépression"