CLE
Catégories, Logiques, Etc... 

un séminaire consacré 
à la théorie des catégories, à la logique, etc.... 



    Le présent site internet vise à rassembler des documents, et notamment des vidéos d'exposés, soit directement issus du déroulement du séminaire CLE, soit provenant d'autres lieux mais touchant directement aux thèmes du séminaire : catégories, logiques, etc... Le séminaire se tient :



les mercredis où le séminaire a lieu
16h - 18h

salle 1016 (1er étage)

Bâtiment Sophie Germain / Université Paris Diderot

Croisement de l'Avenue de France et de la rue Alice Domon et Léonie Duquet 
Métro Bibliothèque François Mitterrand


14 novembre 2018
 «Catégories modelables et esquissables», 
par Alain Molinier



Bâtiment Sophie Germain ‎(par l'Avenue de France)‎






***
**
*

2017-2018

Lectures grothendickiennes (ENS, Paris)




***

S'est tenu récemment



***

un ouvrage de référence



O. Caramello : Theories, Sites, Toposes, Oxford University Press, 2017.



---------------------



2013 - 2016























Vers l'infini-catégorie faible des infini-catégories faibles dans le contexte globulaire (CLE, 11 septembre 2015), par Camell Kachour












Difféologie symplectique, par Patrick Iglesias-Zemmour (15 avril 2015), séminaire CLE



Le rôle des catégories en mathématiquesmercredi 17 décembre 2014, CLE (Paris 7) : débat entre Jean Bénabou et Saab Abou-Jaoudé avec la participation de Pierre Cartier, Pierre Schapira, Marc Lachièze-Rey, René Cori,  Gerard Grimberg, Dimitri Scarpalezos, Anatole Khélif et Stéphane Dugowson.










Interview de Pierre Cartier (20 mai 2014), par A. Khelif et S. Dugowson


Interview d'Anatole Khelif par S. Dugowson (15 mai 2014)


Interview de Stéphane Dugowson  par A. Khelif (15 mai 2014)





























(M. Gran, A. Rodin, T. Linden, S. Henry, O. Caramello, ...)




Dualité de Chalons, par Saab Abou-Jaoudé (2 octobre 2013), au séminaire CLE





***

Hommage à

Alexandre Grothendieck
28 mars 1928 (Berlin) - 13 novembre 2014 (Saint-Girons)




 



C’est le thème du topos qui est ce « lit » où
viennent s’épouser la géométrie et l’algèbre,
la topologie et l’arithmétique, la logique mathématique
et la théorie des catégories, le monde du continu
et celui des structures « discontinues » ou « discrètes ».
Il est ce que j’ai conçu de plus vaste, pour saisir avec finesse,
par un même langage riche en résonances géométriques,
une « essence » commune à des situations
des plus éloignées les unes des autres. »

A. Grothendieck, Récoltes et Semailles, p. 59.

***




(écrire les EGA)




***



Grothendieck dans "Récoltes et Semailles" : comment ouvrir une noix ?

"Ce qui est merveilleux avec la théorie des topos c'est d'avoir une "machine à café" bien chauffée qui, 
si on y met les bons ingrédients, on a une aide à la pensée merveilleuse, donnant les bons problèmes, les bonnes questions.

Par exemple, si je vous donne les entiers multiplicatifs, bon, vous allez me dire "bon d'accord, il y a les nombres premiers, et puis alors ?". 

Or, les point du topos (de ça)  forment un certain espace non-commutatif connu !





***





***


Agora des savoirs - Bertrand Toen Hommage à Alexandre Grothendieck


***

[Une découverte au sujet des cartes cellulaires] a été le point de départ et le premier matériau de cet autre rêve mathématique, de dimensions comparables à celui des motifs, qui a commencé à prendre forme seulement trois ans après (janvier-juin 1981), avec "La Longue Marche à travers la théorie de Galois". Ces notes et d’autres de la même période (dans les deux mille pages manuscrites) constituent une toute première tournée à travers ce "continent nouveau" qu’une remarque triviale sur un dessin d’enfant m’avait fait entrevoir.


A. Grothendieck, Récoltes et Semailles, p. 307



*******



Jacques Riguet (1923-2013)

************

















Sous-pages (2) : Accès réservé L'équipe
Comments