Accueil‎ > ‎T‎ > ‎

Terre


Etymologie de terre :

Notre mot terre nous vient du latin "terra", issu du grec, de la racine Sanskrit et Avestique "ters".
Issue de cette racine "ters", au sens étymologique, la terre est un endroit sec, par opposition à la mer.

La "terre" en Sanskrit et Avestique :

Le préfixe proto nostratique [1], "-thers" puis le proto Indo européen, et l'indo Européen "ters", signifiant "sec, aride", donne l'Avestique "tarsu", "desséché" et le Sanskrit "trsyati", soif.

De la langue Osque au latin "terra".

Du Sanskrit, le Grec donnera "tersomai" ("τερσομαι"[2], avoir soif), le latin "torreo"[3] et enfin le latin "terra" [4](la terre) que l'on retrouve en langue Osque [5].
Le proto indo européen indique "ters-" (assoiffé) et le sanskrit "trsyati", donnant ce même mot grec "tersomai" au sens de "terre", signifiant le "territoire" en Osque [6] et Ombrien

Le "Torreo"latin : l'endroit où l'on a soif…

La racine avestique "tarsu"[7] donnera le gothique "thaurs-ja[8]", et le Gaelique et saxon puis l'Anglais "thirsty", "assoiffé".

Pierre Chantraine[9] indique la source de ce mot "terre" qui serait issue du sanskrit "trsu" signifiant "assoifé, avide" et peut être du latin "terra"[10]. En sankrit, pour Pierre Chantraine, le causatif "rarsayati" ("faire souffir de la soif") répond à la forme latine "torreo"[11] "déssécher". En outre la souce sanskrit "trsu" ("assoifé, avide") et "trsnd", "soif" donnerait pour lui, peut être le latin "terra [12]".

Le latin "terra" le lieu sec, par opposition à la mer

Territoire dérive du latin "terra" signifiant "terre, etendue de terre" venant, comme indiqué plus haut du préfixe proto indo Européen "ters" sécher". La terre est ainsi un territoire sec, ou un "lieu sec" par opposition à mer [13].

La terre Grecque :

  La Terre : Gaïa, voir ce mot, et Homme (latin "homo", homme, et "Humus")

(08 janvier 2011, maj 07 janvier 2012)


[1]        "The Nostratic Macrofamily. A study in distant Linguistic relationship. Gruyter Berlin 1994. La racine proto nostratique "th" Page 283

[2]        Dictionnaire Grec Français anatole Bailly, page 1917, colonne II Terso ("τερσω") faire égoutter, dessécher. Donnera la latin Torroe, du sanskrit trsyati, avoir soif.

[3]        Dictionnaire Felix Gaffiot page 1584, colonne I : Torreo : sécher, dessécher, griller

[4]        Dictionnaire Felix Gaffiot page 1560, colonne II : Terra : la terre, le globe terrestre ; la surface de la terre, le sol ; le continent par opposition à la mer.

[5]        A Grammar od Oscan andUmbrian (Grammaire Osque et Ombrienne). Carl Darling Buck Boston Ginn & Company, 1904.  Page 3 Classification of Italic dialects. Osque : En nommant cette langue "Osque" plutôt que Samnite nous suivons les traces des auterus Latin comme lorsque Tite Live relate la façon, lors des guerres Samnites, le consul romain envoyait des espoions connaissant la langue Osque.

[6]        Langue du groupe Sabellique (Osque Sabin et Ombrien). En région de l'actuelle Apulie, Campanie en une partie de la "Grande Grèce", et une part de la Sicile. Les Osques se seraient associés aux arrivants de Grèce en pays dit "opique" ou région "osque" que les grecs nommaient "opikoï" (οπικοι : dictionnaire gaffiot page 1389 colonne I)

[7]        Bono homini donum. Essays in historical linguistics, in memory of J. Alexander Kerns. 1981 John Benjamins BV. Indo-European and Afroasiatic, Allan R. Bomhard. Page 414

[8]        Scottish Celtic review, Printed by robert maclehose, Edinburgh .n°1 Mars 1881. Page 14

[9]        Linguiste, professeur à la Sorbonne, traducteur de Xénophon et président de l'académie des belles Lettres. Auteur du dictionnaire etymologique de la langue Grecque, de la "morphologie historique du grec

[10]       Dictionnaire Chantraine page 1108, colonne II.

[11]       Dictionnaire Félix Gaffiot, page 1584, colonne I Torreo : sécher, dessécher.

[12]       Dictionnaire Félix Gaffiot, page 1560, colonne II

[13]      Extraterritorialité, énonciation, discours. Héliane Kohler & Juan Manuel Munoz. Peter Lang  2010. Page 18 Juan Manuel Lopez Munoz.

Comments