Pratique‎ > ‎Retraites‎ > ‎

Certificat de vie

La preuve de vie des non-résidents titulaires d'une retraite française

Pour éviter les fraudes, les retraités domiciliés à l'étranger doivent fournir annuellement une preuve de leur existence (certificat de vie).

Jusqu'à présent ils devaient transmettre ce certificat par voie postale.
Le certificat doit être rempli par les autorités locales, le Consulat n’assumant plus, dans la grande majorité des cas, ce service.
Depuis 2 ans la plupart des retraités résidant en Allemagne avaient connu une amélioration notable, l´Allemagne ayant été le premier pays où des échanges automatiques entre le fichier allemand des actes de décès et la Caisse Nationale d´Assurance Vieillesse (CNAV) avaient été mis en place. Ceci permettait à beaucoup de ne plus devoir fournir ce certificat.

Des problèmes persistaient:

  • L'échange automatique ne fonctionne pas encore si le retraité a un nom de famille comportant des lettres inconnues en français (ß,ä,ü…)
  • Ceci concernait uniquement la CNAV et pas les caisses complémentaires.

Désormais, depuis le 15.10.19, il est possible de transmettre en ligne son certificat de vie ce qui élimine les problèmes de l'acheminent postal avec comme conséquence, si problème ou retard de transmission, suspension du versement, la suspension du versement de la retraite.

De plus un seul certificat de vie suffit pour toutes les caisses. Il est recommandé pour cela de créer son espace personnel sur le site de l'assurance retraite

En lien ci-contre deux sites utiles :

- Le premier explique le principe
- Le deuxième est un lien permettant de transmettre son certificat en se connectant à son espace personnel.