Pratique‎ > ‎

Retraites

Prendre sa retraite, la coordination européenne en matière de sécurité sociale, la réforme des retraites en France

Prendre sa retraite

Vous avez travaillé en France et à l’étranger, en UE ou hors UE dans des pays ayant chacun une convention bilatérale avec la France, liquider votre retraite est un « casse-tête ».
Votre retraite est un droit mais son attribution n’est pas automatique. C’est à vous de faire la demande.
Quand on a eu des carrières multiples, il est important de la demander à temps (compter six mois dans les cas simples). Il est recommandé de demander un relevé de carrière dès 50 ans. De nombreux Français de l’étranger ne le reçoivent pas automatiquement.

 La coordination européenne en matière de sécurité sociale, régie par les règlements 883/2004 et 987/2009, permet de prendre en compte, pour le calcul de la retraite acquise dans chacun des pays de l’Union, l’ensemble des périodes cotisées dans les divers régimes obligatoires. La coordination s’applique aussi bien pour les salariés que pour les professions libérales.

En France la retraite est calculée d’après
  • le salaire de base
  • la durée d assurance au régime général et 
  • le taux en fonction du nombre total de trimestres tous régimes de base confondus (taux plein = 50 %).
Pour les petites retraites le minimum contributif (MICO) assure une retraite minimum. Pour avoir un MICO au taux plein, il faut avoir validé tous ses trimestres. 


Pour en savoir plus
Attention bien que les trimestres même validés à l’étranger soient pris en compte dans le calcul du MICO, ils sont cependant également proratisés.

Réforme des retraites en 2013

Retraités en Europe : "Le casse-tête de la couverture santé"

Lire mon article à ce sujet dans la Voix de France de mars-avril 2014 (en téléchargement ci-dessous)

Ċ
Nadine Fouques-Weiss,
28 oct. 2014 à 21:56