TP Adaptation du pollen à la pollinisation

Etude des adaptations du pollen en lien avec le mode de pollinisation

Objectifs :

Identifier les adaptations des pollens en fonction de leur mode de transport : anémogame ouzoogame (entomogame)

• Réaliser une mesure avec un oculaire micrométrique

Type : Terrain/Laboratoire

Durée de la manipulation : Mise en place de la manipulation : 15 minutes, observation : 1heure

Organisation :Il faut compter 1semaine d’attente pour récolter le pollen de l’air.

Période propice à la manipulation : Début de l’été. Il convient de réaliser cette observation au moment où la« pluie » de pollen anémogame est la plus importante. Il existe à ce sujet des calendriers de prévision de floraison par région disponible sur internet.

Document disponible sur le site compagnon : Tableur « TP N°4.3 Adaptation pollen »

Matériel :

· Pollen en pelotes (disponible au rayon diététique des supermarchés)

· Microscope

· Oculaire micrométrique

· Lame, lamelle

· Vaseline

· Eau distillée

Protocole

1. Récupération de pollens anémogames :

Déposer sur une lame une fine couche de vaseline, exposer cette lame dans un endroit ouvert (clairière, balcon, toiture) pendant une semaine

2. Récupération des pollens zoogames(entomogame) :

Prélever 3 pelotes de pollen (issu du commerce), de couleur différentes, les diluer avec un peu d’eau, bien les mélanger dans un verre de montre. Déposer une goutte sur une lame, monter entre lame et lamelle.

3. Réaliser une première observation en positionnant votre objectif dans un endroit pris au hasard de votre lame, adapter le grossissement.

4. Déterminer sur cette première observation le nombre de pollen présentant les caractéristiques suivantes

i. La classe de taille: petite taille :entre 10 et 60 micromètres, grande taille : supérieur à 60 micromètres. Utiliser l’oculaire gradué et la correspondance ci-dessous

100 graduations

Figure 1 : graduations de l'oculaire gradué.

Tableau 1 : correspondance entre l'objectif utilisé et la taille d'une graduation

Ainsi à l’objectif 40 le pollen de petite taille sera compris entre 4 et 24 graduations (d’autre moyens de calibrer l’échelle sont possibles selon les équipements à disposition, ex : fil de pêche).

Figure 2 : diversité des formes de pollen

ii. La présence ou l’absence d’ornementation développée (épines, excroissances, relief)( voir figure 2)

iii. La présence ou l’absence de ballonnets (voir figure 2)

iv. Remplir la première colonne d’échantillonnage (voir tableau ci-dessous)

5. Changer de zone d’observation en déplaçant votre lame toujours dans le même sens (pour ne pas recompter deux fois les mêmes grains de pollen),

6. Recommencer pour faire votre deuxième échantillonnage, etc.

7. Observer et répertorier de cette façon entre de 50 à 100 grains de pollen différents

Remarque :(l’échantillonnage pour les pollens anémogames peut nécessiter l’observation de plusieurs lames en fonction de l’intensité de la pluie de pollen)

Tableau 2 : fiche de relevé

Exploitation des données

1. Compléter le tableau en calculant les fréquences pour chaque caractéristique observée pour les deux types de pollen (anémogames et zoogames(entomogame))

2. Réaliser un diagramme de vos résultats

3. Mettre en relation les caractéristiques des pollenset les modes de pollinisation