Fiche technique : Réaliser un dessin d'observation

Aujourd'hui presque tous les élèves ont un téléphone qui fait des photos , celui ci permet de garder une trace d'un souvenir d'une soirée entre copain, d'un paysage lors d'une ballade avec son amoureuse . Le dessin d'observation à la même vocation que cet appareil photo, garder une trace d'une rencontre avec un animal, une cellule, une fleur....certes cela semble moins exaltant au premier abord mais cela permet d'exercer son sens de l'observation et de mémoriser de façon durable l'organisation du vivant . Une sorte de photo mentale en quelque sorte!!!

I / Comment présenter son dessin ? ( les conventions)

Chaque prof a son dada c'est vrai, l'idée étant de respecter un certain nombre de codes de présentation pour que le prof porte son attention plutôt sur le fond que sur la forme de la présentation.... bref il sera plus objectif et la note qui en découlera aussi!! voici quelques conventions classiques ( voir document a télécharger en bas de cette page)

II/ Comment faire un dessin fidèle à la réalité?

Pour plus de détails et pour vous entraîner je vous renvois aux fiches d'entrainement du dessin.

Ce qu'il faut retenir c'est que pour bien dessiner il faut :

empêcher son cerveau de dessiner et

donner le contrôle du trait à son oeil!!!

1 Choisir une zone nette

Dans le cas d'un montage celui ci doit etre le plus fin et le plus net possible :

  • Rechercher sur la périphérie de la préparation les zones les plus fines,
  • Faire jouer le diaphragme pour augmenter le contraste, jouer sur la luminosité.
  • Si cela est trop confus , trop épais , recommencez votre préparation!!

2 Faire abstraction !!!!!!!

Il faut s'attacher aux formes , aux traits , aux angles et il faut éviter de penser à a ce que l'on observe . Vous pouvez pour cela:

  • Mettre votre cuvette de dissection à l'envers et faire votre dessin à partir de ce montage à l'envers . ( cela est très efficace)
  • Recherchez par association d'idées des formes géométriques connues, ...."tiens dans cette zone on retrouve des filaments comme des vermicelles chinois"

3 Dessiner la forme générale

Avant de rentrer dans les details il convient de poser sur le papier une forme générale dans laquelle va rentrer votre dessin détaillé ... cette forme générale doit faire au minimum un tiers de l'espace de votre feuille.

Pour vous aider à faire cette esquisse vous pouvez :

  • Tracer le cercle de l'observation avec un compas, découper ce cercle en 4 quartiers par une croix.
  • Pour des dessins faits à l'oeil nu, esquisser directement la forme générale sur le papier, la position des éléments de façon approximative suffit . Il faut veiller cependant à prendre de la place ( 1/3 de la feuille)
  • Visualiser avec votre imagination cette croix en regardant dans votre occulaire.
  • Repérer la place prise par la forme d'ensemble en plissant les yeux ( cela évite de s'attacher au détails)
  • Esquisser légèrement au crayon cette forme d'ensemble en faisant plusieurs aller -retour entre votre occulaire et votre papier.

4 Dessiner un détail après l'autre

  • Reperer sur votre observation les zones qui se répètent* ( des types cellulaires, des poils, des enchevêtrements). Il suffit de détailler un des élèments et de laisser blanc le reste de la zone . Il suffira de préciser en légende que les élèments se répètent dans cette zone.
  • Partir d'un point de départ, tracer avec votre oeil un trait qui suit le détail à dessiner .
  • "Demander à votre main" de refaire ce tracer sur le papier en vous appuyant sur la forme générale , evaluer la distance du trait, son angle....
  • Puis recommencer avec un autre trait....etc ; Une fois l'élément dessiné il vous servira référence pour la proportion des autres éléments.

Quelques questions guides :

" par rapport à mon détail de départ est ce que la largeur, la longueur, l'angle sont valables?"

" Quels sont les éléments les plus petit dont mon oeil peut faire le tour...?" dans ce cas je je reporte en faisant un tour avec mon crayon sur le papier

Attention : il faut toujours que son oeil fasse un va et vient entre l'observation et la feuille.... ne jamais laisser son cerveau prendre le relais du dessin .....c'est la cata assurrée!

Quelques trucs pour approfondir la technique :

  • Donner du relief :

Faire un ombrage est délicat car il demande beaucoup de savoir faire : il faut éviter de noircir et d'acrser avec son doigt , cela fait sale et applait le dessin . Il faut faire de striats très fins qui suivent la forme de l'objet comme dans une gravure

Faire ressortir le trait de la partie saillante en appuyant un peu plus

  • Donner un aspect granuleux :

à du cytoplasme ou autre : faire des traits très fins en faisant des petits cercles qui ne se terminent pas

  • Dessiner les parois :

La limite des cellules ou des tissus présentent ils une epaisseur? , sinon fair un trait fin , si oui faire deux traits fin parallèles.

III/ Quelles légendes faut il mettre?

Il faut montrer à votre examinateur que vous avez bien compris ce qui est important dans le TP. En général le prof donne les légendes à positionner. Il faut faire attention à l'orthographe des mots scientifiques. ( reportez vous aux consignes données par le prof ou bien à votre cours)

N'hésitez pas à préciser en légende le fruit de vos observation :

  • Quel est l'aspect du cytoplasme ( granuleux, translucide...),
  • De quelles couleurs sont les éléments,
  • Y a t'il des détails que vous n'avez pas représentés et qui apparaissent à l'obervation ( le nombre d'étamine, la présence de poils).....

IV/ Comment trouver un titre à son dessin?

Pour etre le plus complet possible votre dessin comporte un titre qui précise ce qui a été précisment observé , dans quelles conditions, avec quelle méthode.une petite check list pour vous aider.

  • Nom de l’être vivant
  • Sa classification
  • Le mode d’observation ( œil nu, loupe, microscope)
  • L’orientation
  • La technique observatoire (dissection, coupe …)
  • La coloration utilisée
  • L’échelle ou le grossissement *

* remarques :

A l'oeil nu on indique l'échelle : un cm dans le réel représente combien sur ma feuille?

Pour le microscope on indique le grossissement : ( chiffre de l'occulaire X chiffre de l'objectif )