fiche technique sujet de synthèse

(J Guin)

Ce qu’il faut faire avant de rédiger :

ü Lire attentivement l’énoncé en soulignant les mots importants. Repérez le verbe clé car il indique la nature du travail demandé (expliquer, comparer, montrer, décrire…)

ü Puis au brouillon, noter toutes les idées en vrac en rapport avec le sujet..

ü Faire le tri (éliminer les idées hors sujet) et ordonner les idées : repérer les idées maîtresses à exposer et argumenter en suivant une chronologie précise ; on dégage ainsi un plan.

ü Rechercher des exemples et les arguments susceptibles d’être utilisés et illustrer par des schémas.

ü S’assurer que le plan répond bien au sujet posé (les titres peuvent reprendre les mots de la question posée pour être pertinents.)

Construction de la réponse :

L’introduction :

· Précise la signification des termes essentiels du sujet et les met en relation pour dégager en quelques lignes le problème à résoudre. (Indique la compréhension du sujet traité.

  • Présente le problème scientifique
  • Présente le plan de l’exposé : construit à l’aide des idées maîtresses (un paragraphe, une idée) en adoptant une logique, par exemple en suivant la chronologie des événements.

Le développement :

  • Texte rédigé, structuré, concis et illustré : les schémas pratiquement toujours indispensables en biologie doivent s’intégrer dans la démarche et être réalisés avec soin et en couleur (précisez votre code couleur).
  • Choisissez un ou deux exemples pour étayer chaque idée maîtresse. Etre bref mais précis dans vos explications.
  • Titre de chaque partie précisé et numéroté. (Des phrases de transition entre chaque partie sont les bienvenues).

La conclusion :

  • C’est un bilan du sujet traité. Réponse au problème posé en introduction. On peut souvent proposer un schéma de synthèse.
  • Elargir le sujet en posant un nouveau problème, en abordant une application possible…

Erreurs a éviter :

  • Placer un morceau de cours ne correspondant pas exactement à la question posée.
  • Ne pas faire de plan.
  • Négliger l’illustration.