Accueil


Aux arbres, citoyens (l'appel d'Idefix...)

A la une !
ifs menacés

ARBRES DE LA VILLA DES HAUTS-BELLEVILLE : un espace vert protégé au PLU pourtant menacés par certains !
Si nous faisons le bilan de la zone protégée,  depuis 15 ans nous déplorons :
- la disparition de plusieurs résineux sur notre terrain suite à la tempête de Noël 1999
- l'abattage de plusieurs peupliers le long de notre terrain de tennis, près du mur nous séparant des réservoirs, suite à la tempête, remplacés par de petits charmes
- l'abattage des grands arbres du cimetière pour raison de sécurité suite à la tempête de Noël 1999
- l'abattage de grands arbres et la la construction de l'immeuble des Pastels, sur un espace vert protégé 53- 55, rue du Borrego, vers 2002
- l'abattage de 3 peupliers sur le flan nord de l'église en 2000, pour commodité, jamais remplacés
- l'abattage de nombreux marronniers chez les sœurs pour raison de maladie (mais nous savons aujourd’hui que seules les feuilles sont parasitées et que les arbres ne sont pas profondément malades), jamais remplacés
- l'abattage d'un des  bouleaux, mort, du côté nord de notre immeuble, avant 2008, non remplacé pour raison d’allergie au pollen
- l'abattage des grands peupliers de la zone non aedificandi du cimetière, au pied des réservoirs, (remplacés par de petits arbres)
- la mort d'un immense saule pleureur à la limite des villas des Hauts-de-Belleville et des Otages, suite à la sécheresse, remplacé un petit ginkgo biloba
- l'abattage d'un grand sapin, côté ouest de notre immeuble pour raison invoquée de luminosité, en 2014
- l'abattage de 3 tilleuls, 2 peupliers et un marronnier sur le parking des Otages, pour raisons de commodité , à l'automne 2014  (cf courriels ci-dessous) et qui ne seront jamais remplacés
- l'abattage programmé d'un beau cerisier pour l'agrandissement de la Maison des jeunes en 2015 sur la pelouse et par la même occasion, coupe d'une bonne partie des racines et menace sur la santé et la stabilité du peuplier centenaire, dernier vestige du parc de Saint-Fargeau, et imperméabilisation du sol
- et maintenant, l'abattage redemandé par le conseil d'une dizaine d'ifs, par pure fantaisie de quelques membres.

Pourtant ces derniers arbres
- nous protègent l'hiver du froid vent d'est,
- nous protègent des bruits avoisinants,
- sont sources de fraîcheur l'été,
- sont un plus joli point de vue de nos appartements que l'immeuble des sœurs ou le foyer des personnes âgées de la rue Haxo.
- sont un des derniers abri pour les oiseaux surtout l'hiver, depuis la disparition de moult autres arbres et le crépissage des murs du côté du cimetière, des réservoirs et bientôt des sœurs.

Il y a quelques années encore, les oiseaux nous réveillaient de bon matin, ce n'est plus guère le cas et ne le sera peut-être plus du tout bientôt ! MOBILISONS-NOUS pour défendre la faune et la flore des Hauts-de-Belleville !



Bienvenue à

la Villa des Hauts-de-Belleville,

47-49 bis rue du Borrego, à Ménilmontant (Paris, 20e arrondissement).

Notre devise : 54 ans de bonheur dans le béton !

                

en cliquant ci-dessous :
Petite histoire de ce site…


Toute proposition d'amélioration ou de participation au site, ainsi que les difficultés pour accéder aux pièces jointes, aux documents utiles, sont à adresser à :


ou à
annelisemillanbrun
arobase.gmail.com


Les pièces jointes au site auxquelles vous ne pourriez accéder vous seront adressées par retour de courriel.

Un grand nombre de photographies de ce site a été pris par Anne Sachs, du 47 bis.
 


 


Google Groupes
villadeshautsdebelleville
Visiter ce groupe
Forum francophone de permaculture géré par l'association Forum francophone de permaculture géré par l'association "Brin de Paille", Réseau de permaculture pour l’entraide et l’échange