Une stèle funéraire gallo-romaine sur la commune de Poil

Roland Niaux
s.d.

Les données contenues dans ces pages sont mises à la disposition de tous : chercheurs, archéologues, historiens ou amateurs. Merci de respecter le code déontologique de la recherche et de ne pas utiliser ces textes sans en indiquer la provenance ni leur auteur.

  ACCUEIL

 

En avril 1901, une petite nécropole gallo-romaine était découverte par M. Charlot, au lieu-dit la Garenne, le long de la route de Poil à Concley, à l’occasion d’un labour. Quatre stèles funéraires en granite apparaissaient à 60 ou 70 cm de profondeur et à 6 m de distance les unes des autres. M. Graillot les transporta dans la cour de l’ancien château du Mousseau.

La propriétaire, Madame Menni, en fit don à la Société Eduenne (PV du 21/11/1901). Malheureusement, la Société Eduenne ne les fit point transporter à Autun et, en 1986, elles étaient toujours dans la cour du château. C’est alors qu’elles furent mesurées et photographiées en vue d’une publication. Cette opération attira sans doute l’attention d’une personne indélicate qui imagina être en présence d’un trésor. En juillet 1987, la plus intéressante des quatre stèles avait disparu. Elle mesurait 0,55 m de hauteur, 0,47 de largeur et elle était épaisse de 0,30 m à la base et 0,15 m au sommet. Elle représentait, d’un trait sûr bien que peu artistique, le buste d’un personnage inscrit dans une niche peu profonde au sommet cintré.

 

Ce personnage tenait de la main droite ramenée vers la poitrine une sorte de calice (poculum). De la main gauche, il tenait une carafe à panse bombée et col allongé, assez semblable à celles toujours en usage dans les cafés de campagne sous le nom de topettes. La scène évoquait les libations funéraires.

Plainte pour vol fut déposée auprès de la gendarmerie de Luzy, sans résultat jusqu’alors.

Par ailleurs, Madame Gourrie, alors propriétaire de Mousseau, confirmait en date du 22 août 1987 le don à la Société Eduenne des trois stèles restantes. Elles ont été aussitôt transportées au musée Lapidaire d’Autun.

 

 

(Photo : Jean Leballeux)

 

© Roland Niaux (Publication électronique : Juin 2006)

 

Bibliographie :

 

M.S.E., PV des séances, 1901, p. 448 et 470.

H. Graillot, Poculum et laguna, M.S.E., T XXX, 1902, p. 251.

R. Niaux, Monuments funéraires antiques, M.S.E., T. LV, fasc. 2, 1991-1992, p. 109.