Cité de la rue Auguste Comte

 
 
    La Cité de la rue Auguste COMTE était composée d'envrion 25 préfabriqués ; ces préfabriqués types UK100 étaient installés  à l'endroit où se trouve maintenant la  perception et s'étendaient pratiquement au bout de la rue que coupe le Boulevard de la Liberté pour retrouver son nom rue Auguste COMTE mais sur le territoire de la ville du Portel.
Puis " dans le haut de la Cité République " prés de la Cité des Fleurs s'alignaient 5 rangées de baraquements en durs qui représentaient une cinquantaine de logements.
 
 
 Plan de la Cité Auguste COMTE avec les préfabriqués
 
 
Photo d'un préfabriqué américain type UK 100 de la rue Augsute COMTE
 
 
 
Puis " dans le haut de la Cité République " prés de la Cité des Fleurs s'alignaient 5 rangées de baraquements en durs qui représentaient une cinquantaine de logements.
 
 
 
 
 
Une des dernières photos du Presbytère qui faisait angle avec la rue A. COMTE et la rue Michelet
 
 
Vue d'ensemble sur les stands et au loin les baraquements ...vue sur le sud
 
 
 Qui était Auguste COMTE ? Auguste Comte (Isidore Marie Auguste François Xavier Comte), né le 19 janvier 1798 (30 nivôse An VI) à Montpellier (Hérault) et mort le 5 septembre 1857 à Paris, est un philosophe français
Philosophe français, fondateur du positivisme. Originaire d'un milieu catholique, il perd la foi dès l'âge de 14 ans. Brillant élève en mathématiques, il est renvoyé de l'Ecole Polytechnique pour insubordination et rébellion. Il enseigne alors les mathématiques et devient le disciple et secrétaire de Saint-Simon avec lequel il se brouille en 1824.
Il étudie Monge,
Condorcet, Montesquieu. Confronté à des difficultés financières, il ouvre, à son domicile un cours de philosophie positive qui rencontre beaucoup de succès. Il y expose sa théorie des trois états de l'esprit humain, qu'il compare aux stades de l'évolution de l'homme : théologique, ou fictif, dans sa jeunesse; métaphysique, ou abstrait, dans son adolescence; et positif dans sa maturité qui devient l'âge de la science. Ce dernier état recherche le "comment" des choses et non le "pourquoi", car la nature des choses, l'absolu, l'explication universelle de la nature sont des utopies qui relèvent de la métaphysique et ne doivent pas être recherchés.
Source et suite ...http://atheisme.free.fr/Biographies/Comte.htm
 
carte postale du Monument d'Auguste COMTE à Montpellier
 
Vue sur une partie du haut de la Cité République et la Cité Auguste COMTE ; Merci à Jean-Pierre LIBERT
 
À la Restauration en avril 1816 toute sa promotion est congédiée pour manque de discipline par le comte de Vaublanc  Il trouve en 1817 un poste de secrétaire auprès de Saint-Simon (Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon, à ne pas confondre avec le duc de Saint-Simon auteur des mémoires de la cour de Louis XIV , avec qui il collabore sur différents ouvrages jusqu'à une rupture orageuse en 1824 Il fait la connaissance en 1825 de Caroline Massin, ancienne prostituée, et voudrait la sortir de sa condition en lui donnant des cours de mathématiques Un mariage civil est d'abord célébré, puis un mariage ecclésiastique suite aux instances de la mère de Comte.           suite et source http://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Comte
 
SPAR un des commerces des Stands la cité de la rue Auguste COMTE
 
 Parmi les Stands le coiffeur " Chez Raoul ".... Sur le mur des affiches de spectacles de Roger LANZAC et du cirque RANCY
 
 en 1979, aux "Cirque Sabine Rancy-James Carrington", puis "Rancy-Carrington", sur une idée initiale de Sabine que Carrington" s'appropria, ce fut "La Féérie à Bornéo".... Vingt six tableaux étaient présentés au public. Sabine Rancy, Aly Larible, les Alexis Brothers au début, James et Brigitte Carrington, Claudy Renotte, les soeurs Kurtis, Mario Masson, les Vandendries-Lestienne, Paolo Faïeta tout au long de la saison, et plus tard, Roger Lanzac, les Hiawathas et les Barios....participaient au spectacle
Photo de Roger LANZAC
 
 AFFICHE DE CIRQUE ALBERT RANCY
 
Un des derniers baraquements de la Cité Auguste COMTE
 
 Le presbytère le commerce LACOUR rue Auguste COMTE ( ce commerce au début de la reconstruction se trouvait Cité République rue de la Paix.
 
 
 
 Vue sur les préfabriqués au bout le garage à l'intersection des rues Auguste COMTE du¨Portel et d'Outreau et le boulevard de la Liberté d'Outreau
 

 
free counters  free counters 
 



 
 

Comments