05- les Douanes en 1791

            Très certainement en 1791, après l’organisation des services douaniers en Moselle, Uckange a vu naître sur son territoire le « Contrôle d’Hukange », brigade des douanes. Le village possédait à l’époque un port dit de Lampen au Sud, dans la partie richemontoise, qui lui vaudra cette nomination de l’organe de contrôle.

            La première trace papier des douaniers date du 6 août 1799, l’Uckangeois Eric louis de SARRAU part en voyage à Bordeaux, il sera nommé sur notre commune en 1828 pour trois ans. Le Second nom qui reste des douaniers de Uckange est celui de Monsieur PAULIN qui avait fonction de Contrôleur de Brigade en 1836 sous la tutelle de Messieurs GAY, Directeur, GORSAS, Inspecteur divisionnaire, et RUBIN, Receveur Principal, tous trois affectés à la Direction de la Douane Royale de Thionville.

            Cette direction couvrait alors la première Légion de Douanes Française de l’Est avec les bureaux de Thionville, Longwy, Sierck, Forbach et Sarreguemines.

            Les hommes de la brigade locale furent placés sous les ordres de Thionville dès 1815, au même titre que les effectifs de Moyeuvre, Vitry, Hayange, Metzervisse, Immeldange, Volstroff et Kédange.


            Il n’est malheureusement pas possible de compléter l’histoire de ces douaniers. Elle aurait pu apporter des renseignements importants sur la vie des Uckangeois de cette époque de par les rapports qui n’ont certainement pas manqué d’être rédigés, mais l’invasion prussienne de 1870 a entraîné la destruction quasi-totale de l’ensemble des archives de la Direction des Douanes de Metz.



    Effectif de la brigade de Uckange en 1814 :

                1 Contrôleur,
                1 Lieutenant,
                1 Sous-lieutenant,
                9 préposés dont un receveur et deux vérificateurs.



tenues de douaniers sous le Premier Empire 1804-1814


Comments