Le canard Mandarin



Aix galericulata - Mandarin Duck



Biométrie : Taille : 51 cm
Envergure : 68 à 74 cm.
Poids : 428 à 693 g


Description : Le canard mandarin mâle a le dessus de la tête vert et roux cuivré, les joues partiellement blanches, le bec rouge. Une touffe de grandes plumes orange dressées, en forme d'éventail, retombe sur le haut des ailes. Une double ligne blanche accolée d'une double ligne noire encadre les côtés de la poitrine brune et blanche. Le ventre blanc précède une queue relativement longue et noire. Enfin, les plumes ornementales brun-orange des ailes sont des rémiges tertiaires, ses ailerons lui ont valu le nom scientifique de galericulata qui en latin signifie 'galère'.

Le dimorphisme sexuel est très marqué.



Mythologie : En Chine, le canard mandarin était un oiseau sacré, symbole de la fidélité conjugale, il était parfois offert aux jeunes mariés.




Habitat : Le canard mandarin fréquente les étangs, les petits lacs et les mares, toute étendue d'eau douce aussi modeste soit-elle pourvu, qu'elle se situe à proximité d'une forte densité d'arbres, d'arbustes et d'arbrisseaux d'essences les plus diverses dont certains surplombent la surface de l'eau.


Alimentation : Il est omnivore : En plus des graines et des fruits qu'il prélève sur la végétation forestière, il se nourrit d'insectes aquatiques et de petits poissons qu'il capture aux alentours et à l'intérieur des mares.



Protection ,menaces : En asie les causes de son déclin sont dûes à la destruction de son habitat, à tel point que, en 1980, le gouvernement japonnais passa commande au hollandais de trois mille couple afin de repeupler les lacs de son pays.


Source : oiseaux.net                    Photo : Association la Petite Bohème.
Comments