Dessins et créations d'enfants pour sensibiliser à la cause animale



 


Suite à un événement que nous avons créé sur un réseau social voici des dessins et création d'enfants qui montrent l'amour des animaux à travers leurs yeux et leur coeur.







A travers le regard et les créations des enfants,il est primordial de cultiver respect et compassion pour les animaux et la nature!Qu'allons nous laisser comme héritage aux générations futures? Cette planète! Chaque vie doit être respectée,et chacun d'entre nous est responsable de ce qui se passe! La maltraitance,la cruauté sont à combattre, mais l'éducation, la prévention sont très importantes! Mille merci à tous les enfants pour leurs créations, pleines de sensibilité, de tendresse, pleines de réflexions, et mille merci aux parents qui encouragent cette démarche!


                 

"Le miracle n'est pas de marcher sur l'eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d'apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant."
Tchich Nhat Hanh




"Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
La douceur est comme une onction bienfaitrice.
La douceur écarte ce qui est trop fort, rude, âpre et difficile.
Quand on est doux, on accepte les paroles de l'autre, même si elles sont excessives ou déplacées.
On ne se dispute pas.
On ne se révolte pas.
Les doux possèdent la terre, car ils ont un art de vivre heureux sur terre sans rien dramatiser. La douceur de leur réponse fait que les difficultés ne s'attardent pas sur eux. Elles glissent." 
[Sœur Emmanuelle - "Mille et un bonheurs")






"Il vaut mieux mettre son cœur sans trouver de paroles que de trouver des mots sans y mettre son cœur." 
Gandhi

                           

"L'important, ce n'est pas ce que tu as dans la poche, mais ce que tu as dans le coeur."
Cardinal Bernardin


                                                            

Lorsque la dernière goutte d'eau sera polluée, le dernier animal chassé et le dernier arbre coupé, l'homme blanc comprendra que l'argent ne se mange pas. SITTING BULL

La terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre. SITTING BULL





J'aurais voulu être professeur de vie. J'aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n'est pas dit dans les livres ... Je leur aurais appris les choses délicates de la vie ... Qu'un amour entretenu ne s'use pas, que la seule liberté qui vaille d'être vécue est la liberté d'être, qu'il est important de prendre le temps de regarder un nuage, de suivre le vol d'un oiseau, de se laisser surprendre par l'infime des choses de la vie ... Qu'il est important d'apprendre à s'aimer, à se respecter, à se définir ... Qu'il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer dans les jugements, de résister aux rumeurs, aux idées toutes faites, aux modes. 
J'aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes, pour laisser plus de place à l'imprévisible de la vie ...
Jacques Salomé 




                                                                                                                                                            


Nous devons être là pour ceux qui ont besoin de nous et pour leur faire savoir que nous partageons leur souffrance et que, nous aussi, nous souffrons ... Quand une personne se sent comprise, sa souffrance diminue ... Ne l'oubliez jamais ...  Thich Nhat Han 






Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d'enfant demeure inchangée ... L'âme échappe au temps ...  François Mauriac 

                          
Quand le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix ... Jimi Hendrix 





Ce que tu as appelé "monde" il faut commencer par le créer.
Ta raison, ton imagination, ta volonté, ton amour doivent devenir ce monde.
La vie n'aura servi à rien à celui qui quitte le monde sans avoir réalisé " son propre monde." 
BRIHADARANYAKA UPANISHAD






Eduquer un enfant dans l'amour:
Si un enfant vit dans la critique,
Il apprend à condamner.
Si un enfant vit dans l'hostilité,
Il apprend à se battre.
Si un enfant vit dans la honte,
Il apprend à se sentir coupable.
Si un enfant vit dans la tolérance,
Il apprend la patience.
Si un enfant vit dans l'encouragement,
Il apprend la confiance.
Si un enfant vit dans les louanges,
Il apprend la reconnaissance.
Si un enfant vit dans l'équité,
Il apprend le sens de la justice.
Si un enfant vit dans l'approbation,
Il apprend à s'aimer.
Si un enfant vit dans l'amitié et l'acceptation,
Il apprend à trouver l'amour.
(Sanathana Sarathi)



                                                                              



"Le poète 
doit être un professeur d'espérance" 
Jean Giono
Extrait du "l'eau vive"





"A tout être humain ont été concédées deux qualités : le pouvoir et le don. Le pouvoir conduit l’homme à la rencontre de son destin ; le don l’oblige à partager avec les autres ce qu’il y a de meilleur en lui."
Paulo Coelho - Comme le fleuve qui coule


                                                                                                         


Dis pépé, c'est quoi le bonheur ?

Le bonheur mon enfant, c'est d'avoir des yeux,
Même en vitrine, sous d'horribles lorgnons.
Pouvoir observer, sur la fleur, un bourdon
Gorgé de nectar, s'arracher vers les cieux.

Le bonheur, mon petit, c'est d'être fasciné
Par une perle de rosée, courant sur le fil de la vierge,
Dans une aube radieuse au soleil qui émerge,
Cordiale promesse d'une belle journée.

Le bonheur, tu sais, c'est pouvoir admirer,
Dans l'azur doré d'un printemps qui s'éveille,
Un magnifique rapace qui, de là-haut, surveille
Le lapereau étourdi qui a quitté son terrier.


Le bonheur, mon garçon, c'est pouvoir arpenter
La garrigue provençale, ta main dans la mienne :
Balade matinale, avant que ne survienne
Le vent brûlant, au zénith de juillet.

Le bonheur, mon enfant, c'est quand la pluie est tombée
Et fait que la terre craquelée et agonisante,
Exhale soudain une odeur douce et enivrante,
Pour remercier le ciel de la bienfaisante ondée.

Le bonheur, vois-tu, c'est, quand finit l'été,
Cueillir une pomme au sein du verger familial,
L'essuyer sur sa blouse, d'un geste machinal,
Puis mordre à belles dents, dans sa chair sucrée.

Le bonheur, tu sais, il se trouve n'importe où :

Se coucher dans le pré, écouter chanter l'herbe,
Le souffle du Mistral dans le chêne superbe,
Le murmure du ruisseau, polissant ses cailloux...

Je te souhaite des choses pures, du bonheur !
Point n'est besoin d'honneurs et de richesses.
Qu'un avenir utopique, et de folles promesses,
Ne puissent jamais, ô jamais ! Endurcir ton cœur.
[Pierre Clérico]










Ce n'est ni la puissance du monde ni son affliction qui viendront à bout de sa démence,mais seulement la communions des cœurs. 
SRI CHINMOY
Comments