Quelques anatidés qui vivent avec nous

Afin de sensibiliser les personnes à la protection de la biodiversité et à la préservation de certaines espèces,certains anatidés vivent ici,en harmonie .Les oiseaux qui sont au refuge proviennent de captivité,ils sont donc bagués et éjointés,certains sont déclarés,conformément à la législation en vigueur;la détention de ces oiseaux ne s'improvise pas.Tout au long de l'année on peut venir les observer au refuge,ils se laissent approcher,pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Accouplement d'oies à tête barrée dans la mare

L’amour que vous donnez ne vous enlève rien et pourtant il apporte beaucoup à celui qui le reçoit ... Etienne Delcroix

"C'est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit".

Khalil Gibran

"Tous peuvent entendre mais seuls les êtres sensibles comprennent."

Khalil Gibran

"Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..."

Le XIVème Dalaï Lama

Si on sait le regarder,le monde,sous son aspect banal,peut être Une constante féérie.

J.Renoir

Le cygne

Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,

Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes,

Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil

À des neiges d'avril qui croulent au soleil ;

Mais, ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphire,

Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un lent navire.

Il dresse son beau col au-dessus des roseaux,

Le plonge, le promène allongé sur les eaux,

Le courbe gracieux comme un profil d'acanthe,

Et cache son bec noir dans sa gorge éclatante.

Tantôt le long des pins, séjour d'ombre et de paix,

Il serpente, et laissant les herbages épais

Traîner derrière lui comme une chevelure,

Il va d'une tardive et languissante allure ;

La grotte où le poète écoute ce qu'il sent,

Et la source qui pleure un éternel absent,

Lui plaisent : il y rôde ; une feuille de saule

En silence tombée effleure son épaule ;

Tantôt il pousse au large, et, loin du bois obscur,

Superbe, gouvernant du côté de l'azur,

Il choisit, pour fêter sa blancheur qu'il admire,

La place éblouissante où le soleil se mire.

Puis, quand les bords de l'eau ne se distinguent plus,

À l'heure où toute forme est un spectre confus,

Où l'horizon brunit, rayé d'un long trait rouge,

Alors que pas un jonc, pas un glaïeul ne bouge,

Que les rainettes font dans l'air serein leur bruit

Et que la luciole au clair de lune luit,

L'oiseau, dans le lac sombre, où sous lui se reflète

La splendeur d'une nuit lactée et violette,

Comme un vase d'argent parmi des diamants,

Dort, la tête sous l'aile, entre deux firmaments.

René-François Sully Prudhomme

Suis ton coeur, pour que ton visage brille durant le temps de ta vie. "

Plathotep

Nous devons apprendre à respecter la vie sous toutes ses formes : il ne faut détruire sans raison aucune de ces herbes, aucune de ces fleurs, aucun de ces animaux qui sont tous, eux aussi, des créatures de Dieu.

de Dieu.

Théodore Monod

« On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira." »

Soeur Emmanuelle

Très haut dans le ciel sont mes aspirations les plus élevées. Il se peut que je ne sois pas en mesure de les atteindre, mais je peux regarder en haut pour voir leur beauté, croire en elles et tenter de les suivre." Louisa May Alcott

Un être humain digne de ce nom se reconnaît à sa compassion, sa générosité et sa bienveillance ... Ostad Elahi

Légèreté de l'oiseau qui n'a pas besoin pour chanter de posséder la forêt, pas même un seul arbre.

Citations de Christian Bobin

"La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

Carlo Goldoni - auteur dramatique italien (1707-1793)

L'amour n'a pas besoin d'être compris, il faut seulement le manifester ... Paulo Coelho

"La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes, modèle inégalé de développement total et de variation perpétuelle, la Nature est la suprême ressource !"

Olivier Messiaen