Champagne Linda

Linda Champagne

Au cœur de notre rivière Chaudière

Le 13 mai 2016, à Vallée-Jonction, instigatrice et coordinatrice du projet, Linda Champagne, infirmière clinicienne, de Saint-Georges et son équipe voient à l’aboutissement d’une grande réalisation : Au cœur de notre rivière Chaudière.

Disponibles pour lecture ou impression, deux cahiers thématiques sur la Chaudière, dont un historique bien présenté par Roger Gagné, enseignant retraité en sciences humaines.

http://www.shsartigan.com/au-coeur-de-notre-riviere-chaudiere.phP

De plus, à compter du 19 mai 2016, «une exposition itinérante de photos, organisée par la Société Historique Sartigan (SHS) avec l'apport essentiel de partenaires: AAB (Artiste et Artisans de Beauce), GOBE (Groupe des ornithologues de Beauce-Etchemins) et le Centre d'Art de Saint-Georges.» Gratuite, cette expo couvre les douze municipalités collaboratrices audit projet.

En septembre 2016, un documentaire audiovisuel exceptionnel est diffusé sur Cogeco TV ou disponibles auprès de Cogeco.: Au fil de la rivière Chaudière...le reflet des couleurs de notre histoire! Initié par la SHS, produit en étroite collaboration avec CogecoTV-Saint-Georges et réalisé par les réalisateurs Simon Paquet et Jean Maheux, la musicienne Linda Loignon et Linda Champagne de la Société Historique Sartigan.

Ce même 13 mai 2016, à Vallée-Jonction, on rend un hommage posthume à des historiens de la Beauce :

    • Une famille a sang beauceron amérindien reçoit à juste titre l’hommage posthume.
    • Philippe Angers (1858-1935)…le réputé économiste, Pierre Fortin reçoit un parchemin au nom des descendants du notaire Angers. Sa mère Marguerite Angers (1918-1981) est née à Beauceville. André Garant est chargé de composer une brève biographie de M.Angers et de présenter M. Fortin.
    • Robert Vézina (1906-1989)…André Garant, responsable de cet hommage présente le tout à Éric Vézina, fils de Roger Vézina à Robert, et sa fille Kelly-Ann Leclair-Vézina.
    • Honorius Provost (1909-1997). le président du Musée Marius-Bartbeau, Jean-Marc Labbé souligne quelques œuvres de notre historien de la Beauce, l’abbé Provost. Son neveu, Jean Provost, fils d’Irenée, est fier de recevoir le parchemin
    • Roger Bolduc (1921-1985)…Anne Dutil de la Société Historique Sartigan lui rend hommage et présente le parchemin à Georges Bolduc, fils de Roger.
    • Madeleine Ferron (1922-2010) et Robert Cliche (1921-1978)…Jean-Guy Breton, directeur de la Société du Patrimoine des Beaucerons transmet le parchemin-souvenir à Marie-Josée Cliche, fille de Robert Cliche et de Madeleine Ferron.

Cette réalisation s’avère un atout important pour la Beauce. Puisse la fierté de nos origines beauceronnes s’éveiller davantage!

André Garant