La Comelle : Huspoil

Roland Niaux

accueil

La COMELLE : Huspoil

71.44.142

Situation

Arrondissement = Autun
Canton = Saint-Léger-sous-Beuvray
Carte IGN au 1/25000e = 2825 Ouest - Saint-Léger-sous-Beuvray
Coordonnées = 735,55/60 - 211,38/43  ;  alt. 350
Cadastre 1842 = Section B1 n°46
Diocèse = Autun
Ancien archiprêtré = Luzy
Paroisse = La Comelle, église sous le vocable de l'Assomption de la Vierge, paroisse assurée dès le IXe siècle.
Le site est à 1 km 200 au NNE de l'église, en bordure du chemin de La Comelle à St.Léger-sous-Beuvray.

Toponymie

Le site se nommait Oucepoy en 1262, Spoy en 1475, Lespoy en 1645, Ussepoix sur la carte de Cassini. Il existe une "montagne d 'Ussepoil" sur la commune de St.Didier-sur-Arroux (commune limitrophe) et il faut aussi probablement rapprocher ce nom de celui de la commune également limitrophe de Poil, dans la Nièvre, et de celui de deux autres communes = Spoy dans l'Aube et Spoy en Côte d'Or.

Le radical semble bien être Poy ou Poil, suivant les évolutions phonétiques. Selon Jean-Louis Beaucarnot (L'Odyssées des Familles, 1978, p.105) Poil ou Poi signifierait = Terrain. Selon Pégorier (Glossaire des termes dialectaux, 1963 p.324) Poua, pouée, signifierait montée, hauteur. Faut-il rapprocher ce terme de"Poype" qui désigne, dans la Bresse et les Dombes, les tertres et les mottes ?

Vestiges

Le cadastre de 1842 laisse voir plusieurs corps de bâtiments liés, encadrant une cour carrée, avec une tour à l'extrémité ouest d'un bâtiment en retour et une tour à l'angle nord-est. Deux parcelles, 48 et 48bis, étaient en dépendance directe, peut-être une ancienne basse-cour.

Actuellement, plusieurs bâtiments ont été démolis, ceux qui subsistent ont été rénovés et modernisés. Il ne reste à voir extérieurement qu'une partie de la tour tronquée de l'extrémité ouest, avec deux meurtrières.

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/huspoil.JPG

Photo Auguste SCHEEPERS

 

Datation

En 1535, reconnaissance, au terrier de Glenne, par Guillaume Papelin, receveur de Glenne, "d'une maison... (forte, avec tours et plusieurs étages) au village de Cepoy".
En 1659, Nicolas Michelet, chirurgien à Uspoy, fait reconnaissance, au terrier de Glenne, pour "une maison... fermée de murailles aux coins de laquelle y a tours garnies de canonières...".
Au XVIIIe. siècle, Courtépée mentionne Huspoil "fief, avec château à M. de Virieu".
C'est après la Révolution que ce château fut démantelé et au début du XXe. siècle que les bâtiments subsistants furent réparés et modifiés. Les vestiges préservés laissent supposer une construction des XIIIe. ou XIVe. siècles.

Bibliographie

Courtépée, Description du duché de Bourgogne, II p.562
Abbé Doret, Manuscrit M.85 (Bibliothèque Société Eduenne)
MSE, V., p.368 ; XXVII, p.301 ; XXXII, p.93 (dates)

Cadastre

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/huspoilcadastre.jpg?attredirects=0

 Lien

La Comelle : histoire d'un village au pied du Mont-Beuvray

© Roland Niaux, 2008