Dracy-Saint-Loup : Le Château

Roland Niaux

ACCUEIL

DRACY-SAINT-LOUP
Le Château

71.01.184

 Situation

Arrondissement = Autun
Canton = Autun-Nord
Carte IGN au 1/25000e 2924 Ouest-Arnay-le-Duc
Coordonnées Lambert = 751,85/95 - 225 53/63 - alt. 303
Cadastre 1817 = H3 n°175 (172-173-174)
Cadastre rénové (1968) = H2 n°251 (château) 249 à 252 (emprise globale)
Diocèse = Autun
Ancien archiprêtré = Autun
Paroisse = Dracy-Saint-Loup. Une église existait au IXe siècle, vocable Saint Loup, l'église actuelle étant du XIIIe siècle. L'actuel château est à 20O mètres au SO de l'église mais le mur d'enceinte de la terrasse sur laquelle est bâti ce château n'en est qu'à 50 mètres.
Il y a donc possibilité d'un lien spatial entre château et église anciens.
Le château actuel se trouve également à 60 mètres de la rive gauche de l'Arroux.

Toponymie

sans problème

Vestiges

Les bâtiments aujourd'hui visibles, en mauvais état, ont été construits en 1620 pour le Président Jeannin, seigneur de Montjeu, ministre d'Henri IV puis surintendant des Finances. On bâtissait alors sur l'emplacement d'un précédent château édifié (en 1454 ?) par Louis de la Trémouille, seigneur de Dracy, venant en remplacement d'un plus ancien encore, dont on ignore l'origine mais qui, en 1386, nécessitait d'importantes réparations. Le château de 1620 est entouré de fossés franchis à l'est par un pont dormant. Les bâtiments sont édifiés sur une vaste terrasse d'environ 220 mètres de long et 120m de large entièrement clôturée de murs. Il est peu probable que les fossés de l'actuel château correspondent exactement à ceux de la forteresse précédente. On a, en effet, découvert au début du siècle, dans le haut du talus du fossé nord, trois sépultures relatives à des défunts d'un hôpital rural fondé vers 1415 et bâti à proximité.

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/dracy-ch01.jpg?attredirects=0

Datation

Un seigneur de Dracy, Etienne, est attesté vers le milieu du XIIIe siècle par une donation faite à l'abbaye de Saint-Symphorien. Jean de Vergy, sénéchal de Bourgogne, seigneur de Dracy-Saint-Loup, fait hommage de cette terre au duc de Bourgogne en 1275.
En 1305, Symon d'Ostun est seigneur de Dracy-Saint-Loup.
La terre de Dracy-Saint-Loup s'étendait, en 1378, sur les paroisses de Dracy, Curgy, Saint-Leger-du-Bois, Igornay, Cordesse, Barnay, Saint-Forgeot, Tavernay, Reclesne et une partie de Vievy.
Les fiefs de Rigny, Champsigny, Champecueillon, Ravelon, Vergoncey, la Cosme, Maine, Millery, Longchamp, Chasson, Nanteuil, Chaudenay, mouvaient de la seigneurie Dracy. En 1386, les habitants de Dracy s'engageaient à une corvée de 15 jours pendant 6 ans, pour le rétablissement du château. Son existence est donc sensiblement antérieure à cette date.
En 1475, la cherche des feux dans le bailliage d'Autun mentionne Dracy-Saint-Loup "où il y a paroiche et forteresse".
En 1550, Michel de Frasnay, baron de Baugis, est capitaine du château de Dracy pour le compte de Léonor Chabot, amiral de France et gouverneur de Bourgogne. Charlotte, fille de Léonor Chabot, épousa Jacques le Veneur dont le fils Tanneguy vendit Dracy, en 1611, au Président, Jeannin.

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/dracy-ch02.jpg?attredirects=0

Bibliographie

Annuaire départemental de Saône et Loire, 1859, p.200
Annales de la Société Eduenne, 1860-62, p. 248
H. Abord, Histoire de la Réforme, 1855 II p.141 note 3 et III p.541
Abbé Doret et A. de Monard : Montjeu et ses seigneurs, MSE, IX, 1880, p.101 et s
G.Dumay, Etat militaire et féodal..., MSE, XI, 1882, p.155
A. de Charmasse,  le Bailliage d'Autun en 1475, MSE,  XXV11, 1899, p.286  
PV des séances, MSE, XXXVIII, 1910, p.398 ; MSE, XLIX, 1942, p.13
B.S.E, Album "Sites et Monuments", n°140 et 22

 Cadastre

 

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/dracy-ch-cadastre.jpg?attredirects=0

© Roland Niaux, 2008