Brion : La Tour du chapitre

Roland Niaux

ACCUEIL

BRION : La Tour du chapitre

71.30.062

Situation

Arrondissement = Autun
Canton = Mesvres
Carte IGN au 1/25000e = 2825 Est-Autun
Coordonnées Lambert = 743.00/35 - 213.68/78 alt. 290/295
Cadastre 1831 = B1 n° 97 à 100-105 à 110- partie de 104
Cadastre 1936 = B2 n°180 à 191
Diocèse = Autun
Ancien archiprêtré = Luzy
Paroisse = Brion, probable au IXe siècle; église fin XIe début XIIe vocable St Pierre-es-Liens.
Le site se trouve entre 400 et 700 mètres à l'est de l'église, en bordure d'un ruisseau, affluent de l'Arroux, rivière proche. Ce site est celui de la maison seigneuriale de Brion, autrefois matérialisée par la "Tour" du Chapitre cathédral d'Autun.

Toponymie


Pour Brion, l'origine du mot est incertaine. Dix communes en France portent le nom de Brion, deux celui de Brionne; également de nombreux hameaux, dont deux proches, l'un à Onlay, l'autre à Grury.
Taverdet (noms de lieux de Bourgogne - S et L, p. 19) pense que ce pourrait être une forme médiévale de brica, la bruyère. La Tour du Chapitre, quant à elle, ne pose pas de problèmes toponymiques.

Vestiges


Une photo aérienne de F. Cognot, du 7 août 1994, laisse apparaître une trace circulaire qui pourrait être celle d'une motte fossoyée, à 200 mètres à l'ouest S-O des bâtiments actuels du domaine, en bordure sud du ruisseau "la Gourgeoise" dans la parcelle 97 du plan cadastral de 1831.

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/tourduchapitre.jpg?attredirects=0

© François Cognot


Au terrier de Brion de 1455, il est question d'"une tour carrée, couverte de tuiles, basse cour devant, fermée de murailles et de petits fossés (1).
Au terrier de 1521, le domaine seigneurial de Brion se composait d' "une tour carrée couverte à tuiles, d'un jardin d'1/4 de boisselée, d'un autre jardin... d 'un colombier, d'une grange de trois chatz, d'un petit étang, d'un moulin, de prés, de bois etc...(2). Actuellement, le domaine comporte un logis et ses dépendances et une ferme. A l'entrée, on voit un pigeonnier, haute tour cylindrique maintenant décoiffée de sa poivrière. Les pieds droits et linteau de l'entrée sont manifestement des remplois d'une construction antérieure . La partie haute est en briques. Toutes ces constructions sont peu anciennes (3). Seule, la partie la plus au sud du bâtiment perpendiculaire au chemin GR 131 correspond à l'emprise d'un bâtiment figurant à l'est de la parcelle 109 du plan de 1831, mais tout le bâti actuellement visible est postérieur à cette date, alors que l'autre bâtiment existant en 1831 a disparu. Au sud de cette parcelle 109 était une tour circulaire (peut-être l'ancien colombier ?) dont seule demeure aujourd'hui la base, totalement recouverte de lierre, entre la parcelle 185 et la parcelle 191 du cadastre rénové qu'elle surplombe de 2 à 3 m. Quant à la tour carrée, son emplacement n'a pas été retrouvé.

Datation

Selon la tradition, la terre de Brion aurait été donnée au VIe siècle par l'évêque d'Autun Syagrius à son église (4). Par la suite, le Chapitre cathédral l'aurait inféodé à un personnage qui en a pris" le nom. Le premier seigneur connu est Hugues de Brion (2), chevalier, qui, en 1235, fait une donation à l'église d'Autun. En 1272, Guiot de Brion, damoiseau, vend une maison au Chapitre (2). En 1280, Guillaume de Monthelon et son frère Pierre de Brion fondent leurs obits en l'église de l'abbaye de Saint Martin d'Autun (5), (les terres de Monthelon et de Brion ont été unies antérieurement).

Guy de Brion, chevalier, seigneur de Brion, présente à l'investiture de l'évêque d'Autun Guillaume, dit dou Velers, pour chapelain de la chapelle qu'il a fondée près de son château de Brion, le jeudi avant la circoncision 1312 (6). Cette chapelle n'est pas l'église paroissiale mais une chapelle castrale aujourd'hui disparue .

Guy de Brion - peut-être son petit-fils - est présent à une information ouverte en 1378 aux jours de justice d'Uchon (7). Le 2 septembre 1443, Pierre de Brion, seigneur dudit lieu, vend à Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, les deux tiers lui appartenant, -dans certaines terres de Monthelon. Le chancelier Rolin acquiert peu à peu toute la seigneurie de Brion, la réunit à celle, voisine, de Chazeu et, le 20 mars 1458, donne cette seigneurie à son fils le cardinal Jean Rolin, évêque d'Autun. Celui-ci fit à son tour une donation - contestée - de Brion à son fils naturel Sébastien Rolin (8). Finalement, Brion fut revendu au Chapitre de la Cathédrale d'Autun, toujours seigneur du clocher, qui recouvrait ainsi la pleine propriété de la seigneurie. Un inventaire, rédigé en 1724, des titres concernant "les terres et seigneuries de Brion, Laizy et dépendances appartenantes à Messieurs de la Cathédrale d'Autun" donne copie collationnée de l'acte du 19 décembre 1478 indiquant la consistance de la seigneurie de Brion(9): "La Tour de Brion...avec les fossés, jardins et ouches assis à 1'environ, contenant environ six journaux de terre; item du Colombier...; item du Estang contenant environ vingt soitures de prey ; item du Moulin assis sous, ledit Estang...item les bois...les preys d'environ 18 soitures ; item la moitié de la pesche de la rivière de Laizy... ; item le quart du port et passage dudit Laizy..., item la pesche de la rivière de la Gourgoize...; item l'Ouche Corpion..., item trois cent journaux de terre...les tailles... les censés...les corvées de charroy de vin...les corvées à bras...les hommes de ladite seigneurie sont mainmortables et de serve condition...item la justice haute, moyenne et basse...".
Le Chapitre resta propriétaire de cette seigneurie jusqu'à la Révolution.

Bibliographie

  1. Ch.Boëll, BSE, Correspondance du 19.8.1920

  2. A. de Charmasse, Cartulaire de l'Eglise d'Autun, I-II, n°LXXII p.150, III, p.LXIV, p. 70 et p. LXXX

  3. Oursel, Histoire et monuments - Canton de Mesvres, p.56

  4. Abbé Lacreuze, MSE XXII, 1894 - PV des séances, p.405

  5. BSE, Inventaire des titres de la maison de Montholon, p.2-3 n°8

  6. Ch.Boëll, (BSE) rapportant Archives de S et L. -G-

    A. Coulon, Inventaire des sceaux de Bourgogne, n°225

  7. A. de Charmasse, Le Bailliage d'Autun en 1475,

    MSE, XXVII, 1899, p.301
    Une fille de France à Uchon
    MSE, XXXIX, 1911, p.15-16

  8. E. Fyot, Chazeu, MSE, XXXVI, 1908, p.10

  9. BSE, Inventaire des titres...concernant les terres et seigneuries de Brion, Laizy et dépendances, appartenantes à Messieurs de la Cathédrale d'Autun, 1724.

Cadastre

Cadastre 1831 (cliquez pour agrandir) :

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/cadastre01.jpg?attredirects=0

 

Cadastre 1936 (cliquez pour agrandir) :

https://sites.google.com/site/communesmorvanbourgogne/cadastre02.jpg?attredirects=0

 

 © Roland Niaux