Auxy : Bourg

Roland Niaux

ACCUEIL

AUXY : Bourg


71.52.015

 

Situation


Arrondissement = Autun
Canton = Autun sud
Carte IGN au 1/25000e = 2925 Ouest - Le Creusot
Coordonnées Lambert = 757,35/40 - 218,67/71
Cadastre 1823 = A 4 n° 814 à 820 (ensemble 804 à 825 ?)
Diocèse = Autun
Ancien archiprêtré = Autun
Paroisse = Auxy, vocable saint Pierre

 

Toponymie


Nom gallo-romain Alcius, avec suffixe acum ou bien forme gauloise de la même série qu'Aluze (Cf. Gérard Taverdet, Noms de lieux de Bourgogne).


 

Vestiges


II n'en reste aucun, du moins en surface, mais le dessin cadastral présente une forme oblongue, incluant l'église et qui peut évoquer une structure castrale. La présomption d'existence d'une maison forte médiévale repose sur un acte du 11.12.1546, du notaire Jean Desplaces, relevé par Charles Boëll, concernant... « une ancienne tour estant de présent en ruyne et en laquelle ne sont que murailles de tous côtés...assise au village d'Auxy près l'église dudict lieu, ensemble les fossés estans derrière icelle tour, tenant d'une part au cymetière de l'esglise, d'aultre part à la maison Jehan des Boys, devers midy à l'osche de la cure...devers soleil levant à la planche et degrés venant de la maison de ladite cure montans audict cymetière... ».
Dans un engagement de certains immeubles situés à Auxy, par le Chapitre de la Cathédrale d'Autun en juin 1277 (Cf. Charmasse, Cartulaire de l'Eglise d'Autun), il est question d'une terre située derrière maisons et grange appelée vulgairement « campus et li manoir des amorans ». Le terme manoir - en français dans le texte - a déjà, depuis le XIIe siècle le sens de demeure seigneuriale (Cf. Dauzat, Dictionnaire éthymologique). S'il s'agit bien du même immeuble que celui cité en 1546, ceci prouverait qu'il était probablement ruiné ou inoccupé dès le XIIIe siècle. Signalons enfin qu'une tombe seigneuriale du XIIe siècle se voyait encore dans l'église, avant les réparations du siècle dernier.

 

Datation


Les textes ci-dessus évoqués ne permettent pas de donner une datation précise. Elle peut se situer à partir du Xlle siècle, avec une ruine déjà avancée au XVIe.

 

Bibliographie


A. de Charmasse, Cartulaire de l'Eglise d'Autun, I-II p.111 et 124; ; III p. 75
MSE,V, 1876, PV des séances du 4.2.1875, p. 507
Ch. Boëll, Relevé du 9e protocole Jean Desplaces, folio 327 (Bib. de la Société Eduenne).

 

Cadastre

Cliquez pour agrandir

© Roland Niaux, 2008