Accueil

Europe = 500000, France = 48000, Londres = 8000

Je m'agace... Je m'agace de la question de savoir si mon vélo est bien légal. Pour information, ci-dessus se trouvent des "chiffres".

Ce sont les "chiffres" du nombre de morts (fournis par l'Agence Européenne de l’environnement) causés par la pollution de l'air - essentiellement aux particules fines, merci Volskwagen - en 2016.

Je vous invite à continuer à rouler avec vos 4x4 au gazole et à considérer que les utilisateurs des vélos électriques non conformes à la legislation française* sont de dangereux délinquants : vous allez finir par en crever.

Sur quel point, sur quel "gros bouton" faut-il appuyer : faire la chasse aux vélos non légaux ou arrêter les frais avec deux tonnes pour déplacer 80 kilos, pour des déplacements de moins de 20 kilomètres en moyenne ? 

* Aux USA dans de nombreux états la legislation autorise des vélos de 750W et à assistance jusqu'à 35km/h, alors qu'en Europe la puissance est limitée à 250W et l'assistance jusqu'à 25km/h, ce qui permet difficilement au vélo électrique d'être une alternative générale à l'automobile. 


Des vélos électriques performants, rapides, autonomes et fiables.

Pas de passage à la pompe, pas d'assurance, pas de port du casque obligatoire, pas de PV de stationnement, pas de contrôle technique, pas de révision... Et la capacité de prendre les sens interdits autorisés aux vélos, d'emprunter les pistes cyclables, la route, les chemins de traverse, sans bruit, sans odeur et libre comme l'air.

Vous pouvez acquérir un vélo électrique "tout fait" à n'importe quel tarif, de 300€ à 3000€ avec des performances légales : une vitesse maximum de 25km/h, l'obligation de pédaler et un moteur avec une puissance de 250W. En d'autres termes, un vélo qui ne va pas porter préjudice au système de l'automobile.

Vous pouvez aussi décider de rouler avec un vélo préparé qui passe outre ces contraintes et qui peut devenir une alternative à la majorité des déplacements en auto. 

Sur ce site se trouvent les informations pour préparer ou à faire préparer (à condition d'avoir un vrai projet) par Electric Power Bike des vélos avec des performances de "petit scooter" (vitesse +40km/h, plus d'obligation de pédaler, poignée d'accélérateur etc...), un coût énergétique marginal (20€ d'électricité pour 10000km/an) et la liberté en prime, de telle sorte que votre vélo devienne votre véhicule principal.

Pourquoi ce site ?
  • par passion, pour partager et inviter de plus en plus de personnes à laisser l'automobile au garage
  • pour prévenir les acheteurs des vélos légaux qu'ils vont être déçus par l'autonomie, la vitesse et l'obligation de pédaler
  • pour commercialiser quelques produits identifiés, testés et validés qui offrent un excellent rapport qualité-prix
  • pour éventuellement commercialiser du conseil et de la préparation de vélos
Une dernière information
Notre gouvernement de visionnaires identifie le déplacement électrique comme une menace pour la TIPP "la taxte intérieur pétrolière", renommée TICPE. Si tout le monde roule à l'électrique, une grosse partie du budget de l'état va se retrouver amputée. Ne rêvez donc pas trop au sujet des autos électriques. Le gouvernement travaille à trouver un système de taxes qui va permettre de compenser le manque à gagner d'une manière où d'une autre. Aujourd'hui les vélos électriques "légaux" sont logiquement bridés afin qu'ils ne puissent pas représenter d'alternative efficace. EPB propose de dépasser ces limitations ! 

Lire ici par exemple.