Mad Marcel‎ > ‎

Mad Marcel(le) - Le monde

Les Terres Daubées

Les Terres Daubées, leur atmosphère suffocante, la sauvagerie de leurs survivants, la dévastation généralisée et leur immense richesse. Certains disent que c'était le cœur de la civilisation de l'Avant. D'autres disent que c'est surtout le point de départ de l'Apocalypse.

Mad Marcel(le) prends place environ 60 ans après l'Apocalypse dans le Sud de la France. L'Apocalypse a été soudaine et brutale. La plus grande partie de la population a disparue. Il reste des communautés de survivants qui se sont, depuis, adaptés et ont construit des sociétés autonomes, isolées et ayant développées des stratégies de survie très variées.

Pour découvrir ce monde des Terres Daubées, reportez vous au cahier Univers.

        Au sommaire du cahier "Les Terres Daubées"

            > l'Apocalypse, où, quand, comment ?

            > Les partis pris

            > Les clans et autres groupes survivants

            > Les superstitions

            > Les croyances



Carte des Terres Daubées en ligne

Les clans

Le GN 'Mad Marcel(le)' est principalement centré autour de 4 clans. Ces 4 groupes de survivants, géographiquement répartis autour de l'étang de Berre, ont développés des modes de vie et des valeurs assez contrastés et exploitent des ressources différentes. Un cinquième clan (les Gavot'calyptiques) a été créé pour les besoins d'un jeu court. Découvrez chacun de ces clans au travers du cahier de clan (un pdf d'environ 6 pages) en cliquant sur leurs différents logos.

https://drive.google.com/open?id=1vQhJQZ_gJjyDE6Ek2A-53rNUk_tFbi9h
https://drive.google.com/open?id=1OML6E6gTdCMuq3CGmotdyOVY0oxp8l9Phttps://drive.google.com/file/d/1OML6E6gTdCMuq3CGmotdyOVY0oxp8l9P/view?usp=sharing








D'autres modes d'organisation que les clans de survivants ont été développés :
- Un ordre mystique dont les représentant(e)s sont présent(e)s dans tous les clans : les Sœurs du Fil,
- les "cités-bulles", des cités survivantes, au delà des Terres Daubées, dans lesquelles des civilisations ordonnées ont réussies à s'extraire des scories de l'Apocalypse : la Cité du Temps et New Monaco.

en cours



Croyances et superstitions

Au fil du temps, les survivants des différents clans ont développé une série de superstitions, traditions, expressions, …, mettant en scène les grands noms commerciaux de l’Avant.

Partout dans les sites dévastés et pillés qu’ils parcourent, sur les objets et les écrits qu’ils trouvent, ils peuvent lire le nom de marques, des enseignes, reconnaître des logos. L’omniprésence obsédante de ces noms ont conduits chez ces survivants à attribuer à ce qui étaient les marques de l’Avant, des pouvoirs magiques ou une force un peu surnaturelle, tout du moins un respect pour la puissance qu’il devaient représenter, et dans de nombreux cas, la source de bons mots que l’on peut partager facilement avec les autres survivants.

Les superstitions sont très ancrées dans les Terres Daubées. Elles prennent des formes très variées, d’un clan à l’autre, d’une personne à l’autre. Ces superstitions correspondent à des croyances plus ou moins fortes selon les personnes. Elles se rapportent toujours à des traces du passé et affectent à ces traces, notamment aux marques, des pouvoirs qui sont autant d’explications de l’importance que les hommes de l’Avant ont pu leur donner.

Ces superstitions prennent la forme d'expressions, d'objets porte-bonheur ou porte-malheur et peuvent aller jusqu'à la constitution d'autel > voir le cahier univers.

D'ailleurs,certains survivants commencent à considérer les objets de leurs superstitions, ces fameuses marques de l'Avant, comme des divinités. Des sectes priant TotalFinaElf ou BMW commencent à apparaitre.


Deux systèmes de croyance, plus établis, dominent cependant les pensées des survivants : le syncrétisme et le culte de Gaïa

L’Église syncrétique s’est développée au fil du temps dans la période Apocalyptique. Les croyants des 3 religions du livre ont donc pour la plupart remis la tradition Apocalyptique au cœur de leur pratique, considérant que le monde était effectivement arrivé dans cette période prophétisée dans leur tradition.

L’Église Syncrétique a son siège dans la cité bulle souterraine de Tombouctou où elle fut créée à l’an 12 après l’Événement. L’action principale de l’Église Syncrétique après sa création fut d’envoyer des missionnaires voyageurs partout où des survivants pouvaient entendre leur message. C’est par ces missionnaires que l’Église Syncrétique réussit à se diffuser et à s’implanter dans les communautés de survivants.

Le message de l’Église est un message de paix et de délivrance des hommes des douleurs qu’ils encourent.

D’une manière générale l’Église syncrétique est une église qui reprends les valeurs fondamentales des trois religions monothéistes dont elle assure la fusion.

- Il n’y a qu’un seul Dieu,

- L’organisation sociale respecte un jour de repos hebdomadaire,

- Le meurtre, l’adultère, le vol, le mensonge et la convoitise sont interdits,

- Les parents doivent être honorés,

- Une aumône doit être accordée aux nécessiteux,

- Le croyant doit prier 3 fois par jour, jeûner pour la période de Carême, et procéder, une fois dans sa vie à un pèlerinage sur un lieu saint.


Le culte de Gaïa est un systéme de croyance athée et scientiste basé sur la théorie Gaïa, l'idée selon laquelle la Terre fonctionne comme un organisme vivant dont toutes les fonctions sont intégrées. Pour le culte de Gaïa, l'Apocalypse est le résultat d'attaques sévères causées envers Gaïa et sa mission est de soigner ce corps malade. Pour cela, le culte recherche des textes scientifiques de l'Avant qui donnent des voies pour rendre sa dignité à Gaïa.



 


Comments