Durmstang'64


Les Légendes d'Espigoule portent le projet d'un GN dans le monde de Harry Potter, Durmstang'64.

Le GN Durmstrang'64 a été écrit pour un premier opus joué en Février 2015 au château de l'environnement à Buoux (84) et rassemblant 70 joueurs et une trentaine d'orgas et PNJ.

Une v2 du GN Durmstang'64 est organisée du 3 au 5 Mars 2017. Il s'agit de la réédition du jeu s'étant déroulé en février 2015.
Un "spin-off" a également été organisé en Novembre 2016. "Enfin seul" se déroulait quelques heures après la fin de la v1, rassemblant quelques professeurs et élèves de l'Institut Durmstrang.



Pourquoi Harry Potter ?

Parce que c'est un univers construit, qui offre à la fois les cotés funs d'une magie enfantine et de blagues potaches, le dépaysement d'une magie infiltrée dans le monde contemporain offrant un passage vers la féérie et le fantastique et enfin, un contexte très sombre autour des luttes entre la magie noire et la magie blanche et autour de la pureté du sang.

Cet univers a déjà été exploité par des associations de GN, des règles fonctionnelles permettent de simuler les éléments spécifiques de ce monde, … , alors pourquoi pas Harry Potter ?

Pourquoi Durmstrang ?

Parce qu'il est difficile de s'approprier un contexte comme celui de Poudlard, si finement décrit dans des milliers de page et dans des heures de film sans risquer d'adopter une démarche de reconstitution ou de cosplay. Mais il faut quand même pouvoir s'accrocher à un élément évoqué dans la saga.

Parce que, pour exploiter le coté sombre de l'univers créé par JK Rowling, le collège de Durmstrang, niché dans montagnes de la Transylvanie, est le point de vue idéal.


Pourquoi 1964 ?

Parce que 1964 permet d'évoquer des sujets intéressants aussi bien dans le monde des moldus (la guerre froide, les « démocraties populaires », l'espionnage, la modernité, ...) que dans le monde des magiciens (les années 60 voient la montée en puissance de Voldemort et sont encore sous l'influence de Grindelwald).

Parce que 1964 permet de se raccrocher à un certain nombre de personnages de la saga Harry Potter.

Parce 1964, c'est il y a 50 ans. A la fois proche et un autre monde.

Quels choix ?

  1. Le GN se passe à la Saint Nicolas, pendant les vacances de l'école autour d'un colloque international de professeurs de magie. Nous jouerons entre adultes des personnages adultes et non un teen-movie (qui peut être marrant mais n'est pas le concept retenu pour Durmstrang'64),

  2. Écrit en 2014, ce GN n’intègre pas les ajouts faits par J.K. Rowling à son univers dans le cadre du film "Les Bêtes Fantastiques",
  3. Le GN sera basé sur un certain nombre d'événements liés à la vie de l'école et du colloque de magicien mais l'essentiel de ce GN sera construit sur les interactions et relations entre une galerie de personnages riches et variés, chaque joueur se verra donc attribuer un background fourni dans lequel il aura les éléments nécessaires pour faire avancer son jeu mais aussi celui des autres. Les personnages ont été écrits pour la V1 de ce GN sur la base des attentes des joueurs. Pour la V2, ils sont à peine remaniés et seront attribués sur la base d'un casting dont le principe est d'attribuer à chacun un personnage au plus près de vos attentes.

  4. Nous pensons pouvoir donner suffisamment de contenu de jeu aux joueurs pour assurer un grand GN avec une proportion limitée de PNJ (35 PNJ pour 70 joueurs). L'idée est de mettre les clés du jeu dans les mains des joueurs,
  5. Nous attendons, de la part des joueurs, un investissement fort dans leur personnage, pour la confection de costumes, d'accessoires, l'intégration des éléments de background et l'interprétation,

  6. Nous voulons, au cours de ce GN, raconter une histoire. Que chaque joueur sorte de Durmstrang'64 en ayant oublié, le temps du week-end, leur vie de moldu. Mais aussi en ayant le sentiment d'avoir été les acteurs actifs d'une histoire à multiples facettes en ayant eu le choix des facettes du jeu qu'ils auront exploré. Et le regret de ne pas avoir pu toutes les explorer,

  7. Ce GN est organisé par Les Légendes d'Espigoule. Nous mettons de coté notre monde habituel mais conserverons notre identité : un attachement viscéral à l'exclusion de toute trace de hors jeu, à une forte convivialité s'appuyant sur un esprit associatif fort et sur les plaisirs de la table. Ce GN est organisé avec l'aide de l'ATOG et de l'Héritage d'Hallapandur, association amies apportant leur concours formel à cette aventure, ainsi qu'avec d'autres collaborations.

Quels liens avec le GN Durmstrang "Pour le plus grand bien" ?


Durmstrang sert de cadre à un autre GN Harry Potter.
"Pour le plus grand bien" a été organisé en 2007, 2009 et 2016 au sein de l'association "Le Cinquième Éléphant" puis par "Le Chaudron Penché". "Le Cinquième Éléphant" nous a confié le scénario et les règles de la V1 de ce GN. Nous remercions cette association pour la confiance qu'elle nous fait en nous ayant confié ces précieux éléments. Nous rendons également hommage aux auteurs de ce GN.
Durmstrang'64 se situe après le GN Durmstrang "Pour le plus grand bien". Des éléments scénaristiques du GN Durmstrang, les règles du jeu (notamment de simulation de la magie et de l'alchimie) ainsi que certains personnages sont intégrés à Durmstrang'64.
Cependant, le GN Durmstrang'64 est totalement indépendant du GN Durmstrang "Pour le plus grand bien".