P.08 - Entre les Ombres et la Lumière

Entre les ombres et la lumière, chacun de nous risque un chemin.

L'un va devant, l'autre derrière, mais si nous unissons nos mains,

Si nous portons ce monde lourd, chacun son pas, chacun son tour,

Nous pourrons voir naître le jour.

1. Nous marchons tout le long des nuits, nous allons d'errance en errance

Franchissant les gués de l'ennui pour accueillir nos différences:

Nous sommes tous gens de couleurs,

Nous sommes tous gens de couleurs.

2. Nous venons tous de nos passés, nos mains sont toujours un peu sales.

C'est que nous avons traversé tant de vieux mondes en cavale:

Nous sommes tous gens d'un passé,

Nous sommes tous gens d'un passé.

3. C'est quand il fait si froid dehors que dedans nos soleils brûlent.

Main dans la main et cœur-à-corps le gel et la faim nous stimulent:

Nous sommes tous gens de désir,

Nous sommes tous gens de désir.

4. Nous avons le cœur en jardin avec des rosiers de poètes.

Chacun de nous est un chemin chacun de nous est un prophète:

Nous sommes tous gens de la paix,

Nous sommes tous gens de la paix.

Chant: “Entre les ombres et la lumière” (Jean Debruynne / Gaëtan de Courrèges)

© En Blanc dans le texte

Reproduction et représentation interdites sauf accord de l'auteur enblancdansletexte@gmail.com