Prix 2010 "La paix est un travail"


La paix est un travail

La paix aurait pu être une fleur sauvage
de ces fleurs des champs
que nul ne sème ni ne moissonne.
La paix aurait pu être
une de ces fleurs des prés
que l’on trouve toute faite un beau matin
au bord du chemin, au pied d’un arbre
ou au détour d’un ruisseau.
Il aurait suffit de ramasser la paix
comme on ramasse les champignons
ou comme on cueille la bruyère
ou la grande marguerite.
Au contraire
la paix est un travail
c’est une tâche.
Il faut faire la paix
comme on fait le blé.
Il faut faire la paix
comme il faut des années
pour faire une rose
et des siècles pour faire une vigne.
La paix n’existe pas à l’état sauvage :
il n’y a de paix qu’à visage humain.

Le lauréat 2010


Le Prix Jean Debruynne 2010  a été décerné  au théâtre de Ménilmontant (Paris, XXe) au cours d’une soirée poèmes et chansons intitulée                         «Combats et chant du monde».

Le lauréat est un jeune auteur-compositeur,

Julien Carton,

pour sa chanson : "Essaie la paix". 

Originaire de Nancy, âgé de 24 ans, Julien Carton achève un doctorat en thermique du bâtiment à l’Université du Luxembourg.


Son rêve:

«construire des habitats écologiques et sociaux». Responsable départemental du Mouvement eucharistique des jeunes (Mej), il prépare un rassemblement interrégional sur le thème «Dépasse tes frontières, ose la différence».             

Il a été animateur d’une émission de programmation musicale sur la radio RCF-Jérico à Nancy et membre d’un groupe musical Ephata.

Il participe aujourd’hui à la création d’un groupe rock et folk «Incidence».

Comments