Prix 2013 "Résister"


Résister











Résister c’est s’obstiner à regarder un bout de ciel même s’il est gris ou noir,

Même s’il tient dans un mouchoir de poche, incarcéré entre des murs trop hauts.

 Résister, c’est ne jamais renoncer à guetter le soleil par l’ouverture d’une bouche d’égout.

Résister, c’est être assez têtu pour voir se lever le jour derrière les barbelés.

Jean Debruynne

Extrait du livre: ALPHONSE., © Le Cerf 2002



La lauréate 2013

Clémentine Salel,

22 ans, avignonnaise d’origine et bretonne d’adoption,  remporte le prix Jean Debruynne 2013 pour son chant «Résister».

Clémentine entre en  quatrième année de médecine, à Rennes (Ille-et-Vilaine). Elle joue du violon depuis 10 ans et a découvert le goût pour la création musicale au sein d’un groupe de jeunes lorsqu’elle était lycéenne.

Active au MEJ (mouvement eucharistique des jeunes), elle prépare un album musical qui doit sortir  en octobre 2013.

«Résister, précise Clémentine, c’est résister à la tristesse, au vide, aux éléments qui nous entourent et qui nous influencent… mais résister, c’est surtout résister à soi-même. Dans la vie, il y a toujours un bout de ciel bleu qu’il faut regarder pour espérer et avancer».


Ecouter l'oeuvre !

Comments