Prêle

Prêle equisetum arvense 木贼 Mù Zéi

À ne pas confondre avec la prêle des marais (Equisetum palustre) qui renferme des substances toxiques à faible dosage (alcaloïdes) réf web (2)

Famille: Equisetaceae

Type : vivace

Origine : Europe, Asie, Afrique et Amérique boréale

Hauteur : 40-60 cm

Fleurs: aucune

Multiplications: division

Sol: tous les types, de préférence acides et humides

Exposition: à tous les types de conditions

Zone de rusticité: rustique jusqu’à -15 °C

Récolte : les parties aériennes, au printemps

Ennemis: résistant

Partie utilisée: aérienne

Saveur: salée, astringente, (1), légèrement amère et douce (2)

Nature: fraîche

Méridiens d’action: Reins (1), Foie (1)(3), Vessie (2)(1), Poumons (2)(3), Vésicule biliaire (3)

Propriétés:

1. Nourrit le Yin des Reins et du Foie, renforce les os: sécheresse générale (peau, ongles, cheveux, vagin, etc.).et hypersensibilité de la peau. Arthrite et arthrose (spécialement genou), tendinites, lombalgies, tensions musculaires, épaule gelée (capsulite).

2. Draîne l’humidité, dissipation de la chaleur et humidité-mucosité de la vessie (2) (1).: infections urinaires, calculs urinaires, prostatite, hypertrophie bénigne de la prostate, hémorroïdes, mycoses des ongles, oedème et rétention d’eau au niveau des jambes et pieds, impuissance.

3. Chasse le vent-chaleur (3) : affections des yeux : rougeur, douleur, vision trouble, excès de larmoiement (3)

Indications spécifiques :

Plante huileuse, pour les gens secs, anémiques, vide de Sang. Regarder la peau des avant-bras et des joues (sèche). Langue pâle et indentée (réf. 5)

Dosage :

  • Teinture : 2-6 ml, (1:5), dans alcool 45%, 3x/jr (réf. 2), 1 à 20 gouttes, 1-3x/jr (réf. 5)
  • Infusion : 1-4g de la plante séché, 3x/jr (réf. 1)
  • Granules ou capsules, voir recommandation du fabricant

Précaution :

Ne pas consommer la plante fraîche: utiliser en tisane, décoction, teinture, capsules, etc. (réf. 1). Pourrait aggraver la condition des gens en déficience de thiamine ou de potassium. Attention aux patients qui font du diabète ou de l'hypoglycémie: la prêle semble abaisser la glycémie. (web 4)

Effets secondaires :

Rare cas de réaction allergique à la nicotine (même si présent en très faible dose)(2)

Surdosage :

Effet toxique possible (réf. 2)

Interaction médicamenteuse:

Pourrait interagir avec les hypoglycémiants. (web 4)

Combinaison simple:

  • avec Chrysanthemi Flo (Ju Hua): rougeur et gonflement des yeux.
  • Atractylodes ( Bai Zhu): vision trouble et larmoiement excessif.

(réf. 3)

Formules traditionnelles:

aucune trouvée

Références:

(1) Bonaldo, Francis, Atelier niveau 1 et 2: Plantes médicinales du Québec en Médecine traditionnelle Chinoise, note de cours Octobre 2015

(2) Ross J, combinaison des plantes médicinales occidentales et de la médecine chinoise, Greenfields press 2010, pp. 90

(3)Bensky D, Clavey S, Stöger E, Chinese Herbal Medicine Materia Medica, 3rd edition, Eastland press 2004, pp 69-70

Sur le web:

  1. http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-24488-synthese
  2. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=prele_champs_ps
  3. http://www.homejardin.com/prele_des_champs/equisetum_arvense.html