Altise

Description

Aussi appelées puces terrestres, les altises sont de petits coléoptères à carapace luisante. Dès qu'elles sentent un danger, elles sautent et disparaissent. Il en existe de nombreuses espèces. (Réf. 1)

Un printemps hâtif suivi d'un été chaud et sec favorisent les populations d'altises. (Réf. 1)

Mesures correctives

Voici les conseils du Jardin botanique de Montréal

Contrôle physique

  • Au printemps, installer une toile flottante (tissu qui laisse passer la lumière et l'eau) sur les jeunes plants avant l'apparition des altises.
  • Durant la saison de croissance, secouer les plants au-dessus d'un contenant rempli d'eau savonneuse pour y faire tomber les adultes; capturer les insectes à l'aide d'un aspirateur manuel.
  • À l'automne, ramasser et jeter les débris végétaux autour des plantes infestées ou sensibles.

Contrôle biologique

  • Encourager la présence d'oiseaux insectivores (bruants, mésanges, etc.) et de crapauds; des prédateurs redoutables.
  • Introduire des nématodes dans le sol pour parasiter et tuer les jeunes larves.

(Réf. 1)

(mis à jour le 13/07/18 ABO)