Ephèdre

Eleuthérocoque (Ginseng Sibérien) Eleutherococcus senticosus 刺五加 Ci Wu Jia

Famille: Ephedraceae

Type : vivace

Origine : est-asiatique

Hauteur : ---

Fleurs: rouge

Multiplications: semis

Sol: pousse dans une terre sableuse et riche en nutriment. sol bien drainant

Exposition: plein soleil

Zone de rusticité: 3-9

Récolte : août à octobre pour les brindilles, automne-hiver pour les racines vieilles de 3 ans

Ennemis: inconnus


Partie utilisée: brindilles

Saveur: piquante , légèrement amère

Nature: tiède

Méridiens d’action: Poumon, Vessie (Réf. 2) + Coeur (Réf. 5)

Propriétés

1. Sudorifique, libère la surface, calme l’asthme, fait communiquer le Poumon: attaque externe de vent froid, toux, glaires froids, urticaire, asthme (bronchodilatateur) ou allergies aggravées par le froid.

2. Diurétique: atteinte de la surface avec oedèmes, douleurs rhumatismales.


Indication spécifiques

Constitution forte, pores de la peau fermés et muscles serrés. pouls en corde, serré, fort, mais lent (plénitude froid). Langue pâle, rose-pâle (Réf. 4)

Dosage :

  • Teinture : 2,5 ml (Réf. 1:4), 3x/jr (Réf. 5)
  • Infusion/décoction: 0,6g de la plante séché, 3x/jr (Réf. 5); 3-15 g/jr.(Réf. 4)
  • Granules ou autres formes, voir recommandation du fabricant

Précaution

Contre-indiqué auprès des gens affaiblis, qui ont un syndrôme de chaleur excessive ou par vide de Yin, en hypertension, qui souffrent de maladies cardio-vasculaires, agités ou anxieux (Réf. 4, Réf. 5, web 5). Plante à éviter chez les enfants de moins de 7 ans, contre-indiqué chez les hyperactifs. Ne pas utiliser quotidiennement pendant plus de 2 semaines sans interruptions (Réf. 5).Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez les personnes souffrant d’hyperthyroidie, ayant des lithiase urinaires, tumeurs glandulaires, épilepsie ou faisant de l’hypertension artérielle. *Un dosage plus élévé que 32mg d’ephedra pourrait augmenter de 3 fois le risque d’hémorragie cérébrale. (web 5)

Effets secondaires

Insomnie, agitation, irritabilité, maux de tête, nausées, vomissements, troubles de la miction, hypertension et arythmie (Réf. 4 et 5, web 5). Voir également section surdosage.

Surdosage

Hépatotoxicité, attaque de panique, AVC, infarctus du myocarde, décès (Réf. 5, web 5).

Interactions médicamenteuses

Avec les stimulants du système nerveux central tel le café, les amphétamines ou les agonistes adrénergiques. Interactions avec les médicaments tel les anti-arythmique, stimulants cardiaques, les hypotenseurs ou la médication pour la thyroïde (Réf. 5, web 5).

Combinaisons simple :

  • pour traiter les mucosités, avec : lobélie (réf. 5)
  • épuisement QI Coeur, Rein, Poumon, avec: shisandra ou réglisse, panax ginseng, cannelle.

* La réglisse et la cannelle viennent aussi tempérer l’effet de l’éphèdre (réf. 4).

Formules traditionnelles

aucune trouvée

Références:

(1) Schafer P, The chinese medicinal herb farm, Chelsea Green 2011, pp 166-168

(2) Bensky D, Clavey S, Stöger E, Chinese Herbal Medicine Materia Medica, portable 3rd edition, Eastland press 2015, pp 3-8

(3) Guillaume G, Mach-Chieu, Pharmacopée et médecine traditionnelle chinoise, Ed Présence, 1987, p 118/406

(4) BONALDO, Francis, Saveur de l’herboristerie chinoise: les simples, note de cours, montréal, février 2016

(5) Ross J, combinaison des plantes médicinales occidentales et de la médecine chinoise, Greenfields press 2010, pp 86-87.

Sur le web:

  1. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=ephedra_ps
  2. https://tcmwiki.com/wiki/ma-huang
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ephedra_sinica
  4. https://www.ethnoplants.com/fr/blog/ma-huang-n36
  5. http://naturaldatabase.therapeuticresearch.com