Camomille

allemande

Camomille allemande Matricaria recutica / camomilla matricaria

Famille : asteraceae

Type : annuelle

Origine : Europe et Asie occidentale

Hauteur : 30-50cm

Fleurs: blanc avec un coeur jaune de juin à septembre

Multiplication: semis, division

Sol: léger, drainé, calcaire

Zone de rusticité: 3

Exposition: ensoleillé

Récolte : juin à septembre

Ennemis: pucerons

Partie utilisée: Fleurs

Saveur: légèrement âcre, amère et aromatique

Nature: rafraîchissant

Méridiens d’action: Shou ShaoYin (Coeur), Zu Jue Yin (Foie), Shou et Zu Yang Ming (Gros intestin et Estomac)

Propriétés:

1. Circule le Qi du Foie abaisse son Yang hyperactif, calme l’Esprit: agitation, migraine, colère, douleur des hypochondres, otite, conjonctivite, insomnie.

2. Clarifie la chaleur du Foie, de l’Estomac et de l’Intestin: douleur digestive, constipation, indigestion, nausée et vomissement, coliques, hémorroïdes.

3. Chasse le vent-chaleur interne et externe:, fièvre, crampe, convulsion, allergie saisonnière, problèmes de peau divers.

Indications spécifiques

Très bon pour les enfants et bébés : agitation, fièvre, tension, pousse des dents, maux de tête et estomac. Langue rouge (pointe et côtés), pouls rapide (en corde). (Réf. 3)

Dosage :

  • Teinture : 1-20 gouttes, 1-3x/jr (Réf. 3); 3-10ml, dans alcool 45%, 3x/jr (Réf. 1)
  • Infusion: 2-4g de la plante, 3x/jr (Réf.1)
  • Granules ou capsules, voir recommandation du fabricant

Précaution :

Contre-indiqué pour les gens sensibles aux asteraceae (Web 3), (Réf.1).

Effets secondaires :

Voir précaution

Surdosage :

Aucun connu

Interactions médicamenteuses :

En théorie pourrait interagir (modérément) avec les anticoagulants ou les médicament à base d’oestrogène (web 3).

Combinaison simple :

  • avec Mélisse et/ou scutellaire: pouls en corde, rapide, glissant; dégage obstruction/congestion chaleur-humidité foyer moyen et intestins, relâche tensions nerveuses, hypertension.
  • Achillée: pour menstruation difficile (Réf.4)

Formules traditionnelles:

Aucune trouvée

Références:

(1) Ross J, Combining western herbs and chinese medicine, Greenfields press 2003, pp 841

(2) Encyclopédie des plantes médicinales, Sélection du Reader Digest 2014, p 76

(3) Bonaldo, Francis, Atelier niveau 1 et 2: Plantes médicinales du Québec en Médecine traditionnelle Chinoise, note de cours Octobre 2015

(4) Imbeault, Natacha, atelier pharmacie naturelle et premiers soins, note de cours, Herbothèque, 2009

Sur le web:

  1. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=camomille_allemande_ps
  2. http://www.les-simples.com/plante_camomille.html
  3. http://naturaldatabase.therapeuticresearch.com