Angélique

chinoise

Angélique Chinoise Angelica sinensis (当归) 當歸 Dang Gui

Famille : Apiacée (ombellifère)

Type : vivace

Origine : nord de l'Europe et Asie

Hauteur : jusqu'à 2 m

Fleurs: blanc, de juillet à septembre.

Multiplication: semis, division

Sol: acide, fertile, humide

Zone de rusticité: 4-6

Exposition: mi-ombragé à ombragé

Récolte : Automne 3e année.

Ennemis: pucerons, escargot, limace

Partie utilisée: racine

famille des remèdes qui Tonifient le sang

Saveur: douce, amère, âcre, aromatique

Nature: tiède à chaude

Méridiens d’action: Shou ShaoYin (C), Zu JueYin(F) et Zu TaiYin (Rte-p)

Propriétés:

“Dang Gui”, veut dire “ le retour”, peut faire référence au cycle menstruelle et la fertilité.

1. Tonifie et régule le Sang, réchauffe, humidifie et défait les blocages : Acouphènes, vision trouble, palpitation, peau sèche, visage pâle, constipation, aménorrhée et dysménorrhée, infertilité, douleur par stase de Sang, par froid ou par sécheresse. Réduit l'oedème de type inflammatoire, traite les abcès et les cicatrices.

Indications spécifiques (4):

Personne plutôt maigre, sécheresse généralisée (peau, selles, endomètre), de type anémique. Langue pâle et sèche.

Dosage

  • Teinture : 0,5-2ml 1 :5 dans l’alcool 50%, 3x/jr (5), 1-20 gouttes, 1-3x/jr (6)
  • Décoction 0,6-10 g de racine séché, 3X/ jr, peut être prise en soupe (5), 3-15g (1-2 tasses/jr) (6)
  • Granules ou capsules, voir recommandation du fabricant

Précaution

Étant une plante amère, elle peut théoriquement nuire en cas d’ulcère gastriques et duodénaux. Contre-indiquée en cas de diarrhée ou de plénitude abdominale due à l’Humidité.(2) Compatible avec l’allaitement, doit être utilisée avec précaution durant la grossesse et est contre-indiquée durant le premier trimestre et si risque d’avortement spontané. Déconseillée aussi pour les gens atteint de maladie grave du foie et des reins ou si prédisposition au cancer hormonodépendant (à cause d’action œstrogènique probable, mais non-confirmé de la plante).(5)

Effets secondaires

Aucun rapporté, sauf photosensibilisation dû aux furocoumarines présents dans la plante. Éviter exposition prolongée au soleil durant traitement à base d’angélique. (5)

Surdosage

Pas d’effets toxiques rapportés.(5)

Interactions médicamenteuses

Interaction (majeure) possible avec les anticoagulants (coumadin), peut amplifier l’effet de ces médicaments. En théorie, pourrait interagir avec les médicament d’oestrogène web. (4)

Combinaisons simples (2) :

  • Astragale (Huang QI) : vide Qi et Sg, voir Dang Gui Bu Xue Tang
  • Paeoniae Alba (Bai Shao), ChuanXiong : vide ou stase de Sg pour problèmes menstruelles (dysm. Amén….) voir Dang Gui Shao Yao San ou SI Wu Tang (en ajoutant rehmanniae/ Shu Di Huang)
  • Polygoni multiflori (He Shou Wu), cannabis semen (Huo Ma Ren) : humidifie les intestins.
  • Lonicerae flos (Jin yin Hua) : tonifie, rafraîchit et fait circuler le Sg pour Chaleur Toxique dans le Sg.

Choix de Formules:

Références:

(1) Schafer P, The chinese medicinal herb farm, Chelsea Green 2011, pp 103-105

(2) Bensky D, Clavey S, Stöger E, Chinese Herbal Medicine Materia Medica, portable 3rd edition, Eastland press 2015, pp 750-754

(3) Guillaume G, Mach-Chieu, Pharmacopée et médecine traditionnelle chinoise, Ed Présence, 1987, p 391

(4) BONALDO, Francis, Saveur de l’herboristerie chinoise: les simples, note de cours, montréal, février 2016

(5) Ross J, combinaison des plantes occidentale et de la médecine chinoise, Greenfields press 2010, pp 18

(6) BONALDO, Francis, Atelier niveau 1 et 2: Plantes médicinales du Québec en Médecine traditionnelle Chinoise, note de cours Octobre 2015

Sur le web:

  1. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=angelique_chinoise_ps
  2. http://www.shen-nong.com/eng/herbal/danggui.html
  3. https://tcmwiki.com/wiki/dang-gui
  4. http://naturaldatabase.therapeuticresearch.com
  5. http://www.sacredlotus.com/go/chinese-medicine-reviews