Achillée

Achillée millefeuille Achilleae millefolium Yang Shi Cao

Famille : Asteraceae

Type : vivace

Origine : Europe

Hauteur : 50-60cm

Multiplication: semis, division

Fleurs: blanc, jaune, rose, rouge, de mai à octobre.

Sol: riche, drainé, rocheux, sablonneux, sec et calcaire

Zone de rusticité: 3

Exposition: ensoleillée

Récolte : mai à octobre

Ennemis: pucerons noirs

Parties utilisées : fleurs, feuilles

Saveur : âcre, amer, aromatique, astringent

Nature : tiède frais

Méridiens d’action : TàiYīn (Poumon/Rate-pancréas), Shǒu ShàoYīn (Cœur)

Propriétés:

1. Arrête perte de sang et de fluide, disperse stase de sang, : blessure externe, saignement interne ou externe, troubles menstruels (aménorrhée, ménorragies, endométriose), ACV, épistaxis, hémoptysie.

2. Chasse le vent externe (chaleur ou froid), et les mucosités, supporte l'énergie défensive (WeiQi) : fièvre avec ou sans transpiration, mal de gorge, infection respiratoire, mucosités, rhumes récurrents.

3. Tonifie Qi de la Rate et draine humidité et mucosités: fatigue, faiblesse digestive, diarrhée, diverticulite, polype, varices, infections urinaires, leucorrhée.

Indications spécifiques :

Plus la coupure est profonde plus l’achillée est efficace (en externe surtout). Langue rouge sur les côtés, mauve au centre. Pouls rapide, glissant mais faible (sans résistance).

(Réf. 4)

Dosage :

  • Teinture : 1-20 gouttes, 1-3x/jr (Réf. 4), 2-6 ml (Réf. 1-5), dans alcool 45 %, 3x/jr (Réf. 3)
  • Infusion : 2-4 g de la plante, 3x/jr (Réf. 3)
  • Granules ou capsules, voir recommandation du fabricant

Précaution :

durant la grossesse (Réf. 3). Contre-indiqué pour les gens sensibles aux asteraceae... (Web 3)

Effets secondaires :

somnolence et miction accrue. (Web 3)

Surdosage :

aucun rapporté

Interactions médicamenteuses :

en théorie pourrait interagir avec les anticoagulants. (Web 3)

Combinaisons simples :

  • Avec thym, ail, échinacée : tonifie système immunitaire (WeiQi) et aide à lutter contre rhume ou grippe, abaisse la fièvre (vent-chaleur). (Réf. 5)
  • Avec menthe et sureau : rhume, grippe avec fièvre. (Réf. 4)
  • Avec hydraste : pour lutter contre les infections urinaires persistantes (chasse Humidité chaleur du Foyer inférieur).
  • Avec poudre de Cayenne : sur coupure pour arrêter le saignement (en externe).
  • Avec cerisier tardif et patience crépue : psoriasis (si langue rouge)

Formules traditionnelles :

aucune trouvée

Références:

(1) Guillaume G, Mach-Chieu, Pharmacopée et médecine traditionnelle chinoise, Ed Présence, 1987; p. 465

(2) Ross J, Combining western herbs and chinese medicine, Greenfields press 2003; p. 165-181

(3) Ross J, Clinical Materia Medica, Greenfields press 2010; p. 2-3

(4) Bonaldo F, Atelier niveau 1 et 2: Plantes médicinales du Québec en Médecine traditionnelle Chinoise, note de cours Octobre 2015

(5) Imbeault N, initiation à l’herboristerie: fabrication de produits, note de cours, Herbothèque; 2009

Sur le web:

  1. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=achillee_millefeuille_ps
  2. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=achille_millefeuille_hm
  3. http://naturaldatabase.therapeuticresearch.com
  4. http://www.guildedesherboristes.org/wp-content/uploads/guide_achillee_version_finale-1.pdf
  5. http://herbierduquebec.gouv.qc.ca/plante/achillee-millefeuille

(mis à jour le 30/12/2018 pm)