Le TDAH

TROUBLE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITE
 
Le TDAH : qu'est-ce que c'est ? Visualiser la Cmap TDAH
 
Le TDAH se traduit par :
  •  Des troubles attentionnels :
    • L'élève fait peu attention aux détails et fait  des fautes d'inattention dans son travail
    • N'arrive pas à soutenir son attention dans la durée, à mener un travail à son terme, semble démotivé
    • N'arrive pas à écouter, à suivre une consigne
    • A des difficultés d'organisation et de planification
    • Est parasité par les distracteurs.
  • Une hyperactivité ou hyperkinésie :
    • Est agité en permanence, se lève en classe
    • Court, grimpe partout (récréations, sport)
    • Parle sans cesse
  • Une impulsivité :
    • Se précipite pour agir, pour répondre, sans réflexion préalable
    • Ne peut attendre son tour, interrompt autrui
  • D'autres pathologies sont éventuellement associées :
    • Troubles oppositionnels avec provocation
    • Troubles des apprentissages
    • Troubles de la conduite, troubles anxieux
Attention : Il existe des troubles déficitaires de l'attention sans hyperactivité.
 
 
ADAPTATIONS POSSIBLES A L'ECOLE :
  • Adaptations matérielles :
    • Eviter les éléments distrayants (visuels, auditifs...)
    • Délimiter un espace de travail contenant, endroit calme de la classe où aucun stimulus ne peut détourner son attention.
    • Le placer à côté d'un enfant calme et posé, développer le tutorat et le travail de groupe.
    • Proposer des aides à l'organisation, au rangement, à la planification... par l'utilisation de listes types et d'emplois du temps.
    • Instaurer un bulletin de suivi du comportement (éviter les permis à points...)
    • Proposer un matériel non signifiant à manipuler pendant les séances collectives (balle molle, pâte à modeler...)
  • Adaptations pédagogiques :
    • Afficher l'emploi du temps
    • Solliciter l'attention de l'élève avant tout début d'activité
    • Anticiper une séance d'apprentissage en affichant au préalable les éléments clés du contenu de la leçon
    • Proposer une seule tâche à la fois, fractionner si nécessaire
    • Donner une seule consigne à la fois et reformuler si nécessaire
    • Surveiller la mise en route de l'activité et son avancement
    • Encourager le recours à la demande d'aide (enseignant, tutorat)
    • Intervenir dès les premiers signes de désorganisation cognitive pour recentrer
    • Aérer, fractionner les supports, utiliser des caches, surligner, fluoter...
    • Ne pas faire écrire l'élève s'il doit écouter
    • Au tableau, mettre en évidence (couleur) les éléments importants
    • User et abuser des manipulations (en lecture, mathématiques...)
    • Utiliser l'informatique pour stimuler l'intérêt, l'attention et les performances
    • Utiliser des processus physiques pour les apprentissages (déplacements, gestes...)
    • Utiliser des listes de contrôle (actions, matériel), des fiches méthodologiques
    • Faire les apprentissages de préférence le matin (trouble attentionnel plus important au cours de la journée)
    • Faire les évaluations lorsque l'enfant est disponible, calme
    • Valoriser, redonner confiance par des encouragements
    • L'aider à devenir lui-même tuteur
    • Réduire le travail du soir
EVITER LES SITUATIONS DE CRISES :
    • Aménager un coin détente ou retour au calme dans la classe
    • Limiter si nécessaire la durée de la récréation, proposer des activités calmes (livres, puzzles...) appréciées de l'élève.
    • Prendre de la distance : ce n'est pas la personne qui est visée mais la fonction.
    • Eviter de s'énerver si dépassement important des limites (mettre en place le Time out)
    • Mettre en place la méthode en 3 temps : sommation, 1, 2, 3... sanction connue à l'avance par l'élève
    • Une fois sanctionné, l'écart est oublié.
    • Ignorer les petits problèmes (avoir une tolérance par rapport à la norme)
    • Ignorer l'impulsivité verbale
    • Récompenser les progrès même minimes (à adapter selon la réaction de l'enfant : cela augmente parfois le trouble). La récompense ne doit pas être annoncée (ne pas faire de chantage)
    • Aménager des temps de détente (activités à choisir parmi une liste proposée par l'enseignant)
    • Proposer de nombreuses situations où il va pouvoir bouger.

LIENS
 
Le TDAH sur radio-canada.ca
 
Le TDAH: Les apprentissages, le tempérament TDAH :
Article de Laetitia STEPHANOPOLI pour la revue "Réadaptation".
Document sur le site de l'association CORIDYS
 
Scolarisation des enfants instables, hyperactifs et présentant des troubles de l'attention
Dossier réalisé à partir des apports du stage national de formation continue INSHEA - Suresnes
 
 
Site Hyperactivité et Troubles associés TDA/H BELGIQUE

Conférence TDAH sur le blog Idées ASH