La chouette d'or
an II

Avant-propos


Régis Hauser, conseiller marketing et auteur de chasses aux trésors, et Michel Becker, artiste peintre et plasticien nous invitent à cette chasse au trésor qui donne du fil à retordre à des milliers de participants : les "chouetteurs", depuis le 23 avril 1993.

L'auteur, plus connu sous son pseudonyme "Max Valentin" choisi juste avant l'impression du livre, nous présente son langage, assorti d'une écriture particulière : textes en français, nombres, codages en alphabet latin, c'est son moyen de communication que nous devons assimiler, il nous renvoie à la compréhension des différents systèmes d'écriture, à la phonétique et à la sémantique des signes linguistiques.

Approche physique des couleurs, unités de mesures, astronomie, physique-chimie, théorie de la musique, grandes dates de l'histoire de France, personnages illustres, cartographie incluant rivières, fleuves, sommets et limites territoriales, tout doit s'imbriquer pour compléter l’unité de temps d'une journée imposée par l'auteur aux tableaux peints par l'artiste Michel Becker.

Le choix des Gaulois est un parti pris permettant d'agrémenter les recherches, ce ne sont pourtant pas nos seuls ancêtres, la géographie et la toponymie actuelle de la France reste imprégnée du celtique, l’Auvergne vient des Arvernes, Lugdunum, site antique de Lyon, capitale des Gaules à partir de 27 av. J.-C., Paris du peuple des Parisii.

Les commentaires sur la guerre des Gaules de Jules César, la route de l'étain, le vin depuis les origines, l'auteur prétend qu'il n'y a pas de thèmes conducteurs dans le jeu mais que penser de la future cave qui sera offerte au futurs découvreurs ?

An II

Après six mois d'audits des chasseurs entre fin 2021 et début 2022, le 23 avril 2022, soit 29 ans après le lancement officiel du jeu, Michel Becker, associé aux Editions de la Chouette d'Or, nouveaux organisateurs du jeu, en accord avec les héritiers de Régis Hauser, prend la décision personnelle de débloquer le jeu, de changer de braquet,
car certains concepts posent problème :

En tant que nouveau responsable du jeu, je ne peux pas rester sur la réserve, je suis obligé de vous dire la vérité, je le fais :
Là je suis face à vous, que vous me posez des questions quotidiennement, quand on discute, on essaie de me faire dire des choses, on croit que j’ai dit des choses, ce n’est pas tenable, ce n’est pas tenable parce que cela repose sur du vent :

Je ne peux pas vous répondre sur la Méga Astuce, elle n’existe pas.
Je ne peux pas vous répondre sur les reliquats, ils n’existent pas.
Je ne peux pas vous répondre sur les clefs de passage, elle n’existent pas.
Je ne peux pas me justifier en permanence du cahier des charges, il n’existe pas.
J’ai détecté certains "Madits" qui sont carrément mensongers, qui induisent en erreur, complètement, totalement.

L'intégrité de Max Valentin n'est plus préservée, les éléments cités sont des fondamentaux de la mécanique du jeu.
La non existence de ces concepts, apparus au fil du temps des échanges sur minitel a faussé la compréhension globale et induit une réécriture des pages publiées sur ce site.

An II : cette chasse au trésor est une affaire de temps, dans son contenu et dans la nouvelle réflexion amenée par Michel Becker, on ne peut que regretter d'avoir attendu si longtemps pour apprendre à changer notre mode de raisonnement.

Merci à mes partenaires sans lesquels ces pages n'auraient jamais vu le jour.

Merci à vous : Dr Jones, LeCB, Paco, Piblo, Nafreta, Aschum, Argos, GilberteBask, Flash-Back, Michel Blonde, Bernie et Hulul.
Et aussi à vous : la Cat Team Exocet et Exocette, Delta, Frodo, Dredd et Peterc.... saluts à Bilbo, Nouveau Nez, Papyrus, Pulsar et Kansas, Kix, Jarod, Chiche, Ulysse31, Airyn.
Et encore à vous de la toute première heure: Pol Wens aka Armaguedon, Axone, Miam, Foxy, Khri, Chimiste et Gandalf, Kido,Farlen...
Merci pour vos échanges et encouragements à: Zoé, Pascal, Marvinclay, Miam, Zarquos, Easy, Tartiflette, Hervé et Yoann.

Je demande grand pardon pour tous ceux que j'oublie sur le moment.

Neroman

Menu principal

Merci à René Goscinny & Albert Uderzo: sans eux ce site n'aurait jamais existé.