Accueil

Samedi 25 mars 2017

La semaine de Pierre de Jade
 
 
 
Citation de la semaine

 
" Si vous avez du mal à faire la différence entre excès et abus, sachez que l'excès de confiance n'est pas condamnable en première instance. "
 
 
 
Revue de presse 
 

Le passage à l’heure d’été a lieu dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars. Fillon a annoncé qu'il en profiterait pour enfin remettre les pendules à l'heure entre 2h et 3h du matin.

Au cours de l’Emission Politique de jeudi, il a accusé Hollande d’avoir mis en place un cabinet noir pour lui nuire. Il est tellement dans la merde et au bout du rouleau qu'il voit des cabinets noirs partout. Dans cette même émission il s’est comparé à Pierre Bérégovoy ancien Premier Ministre de Mitterrand qui s’était suicidé en 1993. C’est vrai qu’il y a à peu près autant de similitude entre Bérégovoy et Fillon qu’entre l’Abbé Pierre et Bernard Tapie.

Marc Joulaud, son suppléant à l’Assemblée et Maire de Sablé-sur-Sarthe a été lui-aussi mis en examen. Ce n'est plus un cabinet noir c'est une station d'épuration des eaux usées.

Après ces nouvelles péripéties et avec toute la meute qui est à ses basques depuis des semaines, il en a profité pour organiser son dernier meeting à Biarritz.

L'Obamacare, la loi Obama sur le régime de santé américain, restera en vigueur, le contre-projet ayant été retoqué. Donald Trump doit en être malade.

Plusieurs ralliements à Macron à gauche comme à droite ont eu lieu cette semaine. Mais celui qui risque de faire le plus de bruit est celui de l’un des secrétaires d’état de François Hollande, Thierry Braillard.

Le Ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, a été contraint de démissionner à la suite de révélations sur des stages de vacances à l’Assemblée de ses filles mineures rémunérés plus de 50000 euros entre 2009 et 2016. Pour lui c’est plus l’infortune de Le Roux que la roue de la fortune.

 

 
Boutades à l'ancienne
 

La médecine est bien faite, elle a créé des salles d'attente pour les patients.

Quand on pense qu'il y a encore des gens qui partent en Lune de miel sur une Terre en pleine déconfiture.

Chaque fois qu'on enterre un Immortel, j'ai un doute sur la capacité des académiciens à donner du sens aux mots.

Quand on ne voit pas où on veut en venir, il est malvenu d'y aller.


  
 
La nouvelle de la semaine
 

Au parfum

C’est le Printemps. La saison du changement d’heure où en quelques minutes vous percevez toutes les senteurs, celle où tous les bouquets mènent arôme.

C’est aussi la saison où la campagne bat son plein exhalant un fumet beaucoup plus proche du fumier de ferme que du numéro 5 de chez Chanel. Il faut reconnaître que cette année on n’hésite pas à retourner le crottin allant jusqu’à faire sentir aux journalistes et aux juges qu’ils ne sont plus en odeur de sainteté. Le langage employé a beau être fleuri, il ne fleure pas vraiment la violette. Et plus ces informateurs cherchent à nous mettre au parfum, plus certains les ont dans le nez au point de faire ressurgir des relents d’un autre temps où ça ne respirait pas vraiment la démocratie.

La rose ayant tendance à se faner par les temps qui courent ne contribue pas elle non plus à couvrir ces émanations persistantes. Ça cocotte mais on a du mal à y mettre des freins. Force est de constater que nous vivons une époque où le flagrant délit est aussi courant que la flagrance se délite.

Mon côté fleur bleue vous conseille donc de prendre un peu de recul car si vous faites preuve d’une sensibilité à fleur de pot vous risquez fort de vous sentir mal.


 
A la semaine prochaine !
Comments